Équipe de Slovénie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe de Slovénie de football féminin.
Drapeau : Slovénie Équipe de Slovénie
Écusson de l' Équipe de Slovénie
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs vert et blanc
Surnom Les Dragons
Stade principal Stadion Ljudski vrt
Stadion Stožice
Classement FIFA 47e (9 avril 2015)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Slovénie Srečko Katanec
Capitaine Boštjan Cesar
Plus sélectionné Boštjan Cesar (81 sélections)
Meilleur buteur Zlatko Zahovic (35 buts)

Rencontres officielles historiques

Premier match (Estonie, 1-1)
Plus large victoire 7-0, Oman ()
Plus large défaite 5-0, France ()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 2
1er tour en 2002 et 2010
Championnat d'Europe Phases finales : 1
1er tour en 2000

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe de Slovénie de football en 2015

L'équipe de Slovénie de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs slovènes sous l'égide de la Fédération de Slovénie de football.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Slovénie après l’indépendance[modifier | modifier le code]

Avant 1991 les meilleurs joueurs slovènes étaient sélectionnés avec la Yougoslavie. Suite aux guerres en ex-Yougoslavie, la Slovénie prend son indépendance, obtenant ainsi une équipe de football à part entière. Le premier match officiel de l’équipe de Slovénie de football (Slovenska nogometna reprezentanca) fut joué le contre la Croatie, et le match se solda par une défaite 1-0 des slovènes. La Fédération de Slovénie de football (Nogometna Zveza Slovenije) est fondée en 1920 en tant qu'institution régionale. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1992 et est membre de l'UEFA depuis 1993. Pour les éliminatoires de l’Euro 1996, la Slovénie termina avant-dernière avec trois victoires, deux matchs nuls et cinq défaites. Pour la Coupe du monde 1998, la Slovénie est dernière du groupe de qualification avec un point récolté grâce au match nul contre la Croatie.

La surprise slovène[modifier | modifier le code]

Depuis 1999, la Slovénie entra dans une période d’apogée, en matière de football. Le 8 février 1999, l’équipe de Slovénie enregistra sa plus large victoire de son histoire contre l’Oman, sur le score de 7 buts à 0. La Slovénie a réalisé un exploit en se qualifiant pour son premier Euro en 2000 après avoir éliminé l'Ukraine en barrages (2-1; 1-1). Avec Srecko Katanec comme entraîneur et Zlatko Zahovic comme meneur de jeu, les slovènes n'ont pas franchi le premier tour mais ont fait plutôt bonne figure en réalisant deux nuls face à la Yougoslavie (3-3) et la Norvège (0-0) et en s'inclinant d'un but face à l'Espagne (1-2). Le meilleur buteur slovène de la compétition fut Zlatko Zahovic, avec 3 buts, et l’autre buteur est Miran Pavlin, avec un but contre la Yougoslavie. La Slovénie rééditait cet exploit en se qualifiant également pour sa première Coupe du monde de football en 2002 mais échoua également au premier tour de la compétition, après 3 défaites face à l'Espagne (1-3), l'Afrique du Sud (0-1) et le Paraguay (1-3). Les deux buts slovènes ont été marqués par Sebastjan Cimirotič et Milenko Ačimovič.

La Slovénie après 2002[modifier | modifier le code]

Après 2002, la Slovénie retomba dans ses travers. Pour les éliminatoires de l’Euro 2004, la Slovénie enregistra sa plus large défaite, au Stade de France, le , contre la France, sur le score de 5-0. De plus, elle ne se qualifia pas pour cet Euro 2004 (élimination en barrages contre la Croatie 1-1, 0-1), ni même pour la Coupe du monde 2006, où elle termina quatrième de son groupe derrière l’Italie, la Norvège et l’Écosse. Pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud, la Slovénie devra se défaire de la Slovaquie, la République tchèque, Saint-Marin, l’Irlande du Nord et de la Pologne.

Le , l'équipe slovène crée l'exploit de se qualifier pour la phase finale de la Coupe du monde de football de 2010 en éliminant l'équipe de Russie, demi-finaliste de l'Euro 2008, à l'issue d'un match de barrage. Au match aller de ces barrages, alors que la Russie mène 2-0 la Slovénie, les Slovènes marquent un but capital en toute fin de match réduisant l'écart (1-2). Au match retour, les Slovènes gagnent le match sur un but généreux au cours d'un match marqué par plusieurs décisions arbitrales litigieuses (1-0). La Slovénie se qualifie alors grâce à son but marqué en Russie.

Le 13 juin 2010, lors de son premier match de la Coupe du monde 2010, la Slovénie bat l'Algérie (1-0), grâce à une frappe du capitaine Robert Koren, et gagne ainsi pour la première fois un match de Coupe du monde. 5 jours après sa première victoire en Coupe du monde, les Slovènes mènent 2 à 0 à la pause face aux États-Unis. Seulement en deuxième période elle est rattrapée par les Américains, qui égalisent le score à 2 partout. Ce match aurait dû se finir sur une défaite pour les slovènes, un but ayant été injustement refusé aux Américains. Lors de son dernier match, elle perd 1-0 face à l'Angleterre. Mais, dans les dernières secondes, elle croit toujours au match nul entre l'Algérie et les États-Unis, match nul qui qualifie les Slovènes. Lors du temps additionnel, l'Américain Landon Donovan marque, qualifie les États-Unis et élimine la Slovénie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : 1er tour
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : 1er tour
  • 2014 : Tour préliminaire

Parcours en Championnat d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Tour préliminaire
  • 2000 : 1er tour
  • 2004 : Tour préliminaire (barrages)
  • 2008 : Tour préliminaire
  • 2012 : Tour préliminaire

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Liste des joueurs convoqués pour disputer un match amical contre la Bosnie-Herzégovine le 6 février 2013.

Sélections et buts actualisés le 7 février 2013.

Pos Nom Date de naissance Sélections Buts Club
1 GB Samir Handanovič Capitaine (31 ans) 61 0 Drapeau : Italie Inter Milan
12 GB Jasmin Handanovič (37 ans) 8 0 Drapeau : Slovénie NK Maribor
16 GB Vid Belec (25 ans) 0 0 Drapeau : Italie Inter Milan
5 DF Boštjan Cesar (33 ans) 66 5 Drapeau : Italie Chievo Verona
13 DF Bojan Jokič (29 ans) 60 1 Drapeau : Italie Chievo Verona
2 DF Mišo Brečko (31 ans) 57 0 Drapeau : Allemagne FC Cologne
6 DF Branko Ilič (32 ans) 43 0 Drapeau : Chypre Anorthosis Famagouste
4 DF Marko Šuler (32 ans) 39 3 Drapeau : Pologne Legia Varsovie
22 DF Aleksander Rajčević (28 ans) 1 0 Drapeau : Slovénie NK Maribor
3 DF Dominic Maroh (28 ans) 4 0 Drapeau : Allemagne FC Cologne
15 DF Andraž Struna (26 ans) 3 0 Drapeau : Pologne Cracovia
17 ML Andraž Kirm (30 ans) 51 5 Drapeau : Pays-Bas FC Groningen
18 ML Aleksander Radosavljevič (36 ans) 36 1 Drapeau : Pays-Bas VVV-Venlo
19 ML Josip Iličič (27 ans) 22 0 Drapeau : Italie US Palermo
20 ML Armin Bačinović (25 ans) 13 0 Drapeau : Italie Hellas Verona
7 ML Rene Krhin (25 ans) 9 0 Drapeau : Italie Bologna
8 ML Jasmin Kurtić (26 ans) 7 1 Drapeau : Italie US Palermo
11 ML Kevin Kampl (24 ans) 3 0 Drapeau : Autriche Red Bull Salzburg
21 ML Goran Cvijanović (28 ans) 3 0 Drapeau : Slovénie NK Maribor
10 AT Valter Birsa (28 ans) 65 4 Drapeau : Italie AC Milan
23 AT Tim Matavž (26 ans) 20 9 Drapeau : Pays-Bas PSV Eindhoven
9 AT Robert Berić (24 ans) 2 0 Drapeau : Slovénie NK Maribor
14 AT Dejan Lazarević (25 ans) 2 0 Drapeau : Italie Modena

Principaux joueurs slovènes[modifier | modifier le code]

¹ joueurs ayant porté les couleurs de l'équipe de Yougoslavie.

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Mise à jour le 11 octobre 2013.

Sélectionneur Période Matchs Gagnés Nuls Perdus Gagnés %
Drapeau : Slovénie Bojan Prašnikar 1992-1993 4 1 2 1 25.0
Drapeau : Slovénie Zdenko Verdenik 1994-1997 32 10 8 14 31.3
Drapeau : Slovénie Bojan Prašnikar 1998 5 1 1 3 20.0
Drapeau : Slovénie Srečko Katanec 1998-2002 47 18 16 13 38.3
Drapeau : Slovénie Bojan Prašnikar 2002-2004 16 6 3 7 37.5
Drapeau : Slovénie Branko Oblak 2004-2006 23 6 7 10 26.1
Drapeau : Slovénie Matjaž Kek 2007-2011 49 20 9 20 40.8
Drapeau : Slovénie Slaviša Stojanovič 2011-déc. 2012[2] 9 2 2 5 25.0
Drapeau : Slovénie Srečko Katanec 2013- 8 5 0 3 62.5

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ (consulté le 10 avril 2015).
  2. Stojanovic démissionne en Slovénie, fr.uefa.com, 11 décembre 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :