Frédéric Bulot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bulot.
Frédéric Bulot
Frederic-bulot.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Stade de Reims
Numéro 18
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Gabon Gabonais
Nat. sportive Drapeau : Gabon Gabonais
Naissance (25 ans)
Lieu Libreville (Gabon)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. Depuis 2010
Poste Milieu offensif
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1996-2005 Drapeau : France Tours FC
2002-2005 Drapeau : France LB Châteauroux
2005-2010 Drapeau : France AS Monaco
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2011 Drapeau : France AS Monaco 012 0(0)
2011-2012 Drapeau : France SM Caen 039 0(4)
2012-2015 Drapeau : Belgique Standard de Liège 076 0(8)
2014-2015 Drapeau : Angleterre Charlton Athletic 028 0(5)
2015- Drapeau : France Stade de Reims 0015 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2005-2006 Drapeau : France France - 16 ans 012 0(0)
2006-2007 Drapeau : France France - 17 ans 012 0(2)
2007-2008 Drapeau : France France - 18 ans 005 0(0)
2008-2009 Drapeau : France France - 19 ans 017 0(1)
2010-2012 Drapeau : France France espoirs 009 0(0)
2014- Drapeau : Gabon Gabon 019[1] 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 février 2016

Frédéric Bulot est un footballeur franco-gabonais né le 27 septembre 1990 à Libreville (Gabon). Il évolue au poste de milieu offensif au Stade de Reims.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et AS Monaco[modifier | modifier le code]

Bulot évolue dans sa jeunesse au Tours FC. En 2003, il rejoint le pôle sports de La Berrichonne de Châteauroux[2] où il est recruté par l'AS Monaco en 2005. Lors de sa première saison avec l'équipe réserve de Monaco, en 2007-2008, il remporte le Championnat de France des réserves professionnelles aux côtés de Yohann Thuram-Ulien, Nicolas Nkoulou, Cédric Mongongu ou encore Yohan Mollo. Il intègre l'effectif professionnel monégasque au début de la saison 2009-2010. Lors des premiers mois, il apparaît à quelques reprises sur le banc de touche mais ne rentre jamais en jeu. La saison suivante, il fait ses débuts en Ligue 1 le lors du match nul obtenu par l'ASM à Lyon (0-0).

SM Caen[modifier | modifier le code]

Laissé libre après la relégation de l'ASM en Ligue 2, il signe un contrat de trois ans au Stade Malherbe de Caen le [3]. Généralement titulaire, il marque trois buts lors de la première moitié de saison et offre cinq passes décisives à ses coéquipiers, dont trois sur coup de pied arrêté[4]. Il marque son premier but en Ligue 1 face à Rennes le .

Standard de Liège[modifier | modifier le code]

Après la descente du SM Caen, il signe un contrat de 4 ans au Standard de Liège en juin 2012[5]. Il signe son premier doublé dans le championnat belge, lors du match Standard-Anderlecht le 7 octobre 2012.

Charlton Athletic[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté jusqu'à la fin de la saison à Charlton Athletic[6]. Il y retrouve du temps de jeu ainsi que du plaisir à jouer qu'il avoua avoir perdu au Standard.

Le 14 février 2015, il inscrit son premier but avec sa nouvelle équipe durant les arrêts de jeu du match Charlton Athletic-Brentford (3-0). Il récidive dès le match suivant contre Wigan (0-3). Le 3 mars 2015 il réalise un doublé contre Nottingham (2-1). Il marque son ultime but sous les couleurs de Charlton lors du déplacement à Bolton (1-1).

Au terme de la saison Frédéric Bulot a jouer 28 rencontres et trouvé 5 fois le chemin des filets. Il est complètement relancé.

Stade de Reims[modifier | modifier le code]

En juillet 2015, il s'engage pour deux saisons avec le Stade de Reims.

Le 12 septembre 2015, Reims se déplace à Toulouse lors de la cinquième journée de ligue 1. Bulot rentre en deuxième période et à la 79ème minute il marque d'une splendide frappe du pied gauche de plus de 20 mètres et permet à son équipe de revenir à (2-2) ce qui sera le score final. C'est son premier but sous le maillot de Reims.

Au mois de janvier 2016, il connaît un coup d'arrêt à la suite d'une blessure au genou. Il est alors annoncé absent pour 5 semaines.

En sélection[modifier | modifier le code]

Entre 2005 et 2009, il est régulièrement convoqué en Équipe de France de jeunes, des moins de 16 ans aux moins de 19 ans. Il est notamment de l'équipe des moins de 17 ans quatrième de l'Euro en 2007. Début septembre 2010, il est convoqué par Gernot Rohr pour rejoindre le Gabon lors d'un match amical contre l'ASM mais il décline l'offre et joue finalement cette rencontre avec son club[7].

Il est sélectionné en équipe de France espoirs pour les matches contre la Turquie du et le Danemark le [8]. Fin 2011, il compte sept sélections avec les espoirs, au cours desquelles il offre trois passes décisives (contre la Lettonie, le Kazakhstan et la Slovaquie) à l'automne 2011[9].

Le 20 février 2014, il choisit de jouer pour l'équipe nationale du Gabon.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Frédéric Bulot au 6 février 2016[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Gabon Gabon Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2010-2011 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 8 0 1 0 3 0 - - - - - 12 0
Sous-total 8 0 1 0 3 0 - - - - - 12 0
2011-2012 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 38 4 1 0 - - - - - - - 39 4
Sous-total 38 4 1 0 - - - - - - - 39 4
2012-2013 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 35 3 3 1 - - - - - - - 38 4
2013-2014 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 28 1 - - - - C3 10 3 1 0 39 4
Sous-total 63 4 3 1 0 0 - 10 3 1 0 77 8
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Charlton Athletic (prêt) League Championship 28 5 0 0 0 0 - - - 14 0 42 5
Sous-total 28 5 0 0 0 0 - - - 14 0 42 5
2015-2016 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 1 15 1 - - - - - - - - - 15 1
Sous-total 15 1 0 0 0 0 - - - 0 0 15 1
Total sur la carrière 152 14 5 1 3 0 - 10 3 15 0 185 18

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Belgique Standard de Liège

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dernier match (19e sélection) le 14 novembre 2015 à Libreville contre le Mozambique.
  2. F. Bulot, du TFC à l’AS Monaco , tours.maville.com, 11 janvier 2009
  3. « Frédéric Bulot première recrue », Site Officiel du SM Caen,‎
  4. Classement des Passeurs - Du très bon travail de Frédéric Bulot, lfp.fr, 07/11/2011
  5. « SM Caen : Frédéric Bulot signe au Standard de Liège », Ouest France,‎
  6. « Bulot prêté pour une saison à Charlton », sur dhnet.be, 30 août 2014.
  7. « Gabon : Frédéric Bulot avec Monaco ou les Panthères ? », Gabonéco,‎
  8. « Les 20 joueurs retenus », L'Équipe,‎
  9. Fiche de Bulot, fff.fr
  10. « Statistiques de Frédéric Bulot », sur footballdatabase.eu