Saison 2015-2016 de l'Olympique lyonnais (féminines)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olympique lyonnais
Saison 2015-2016
Généralités
Couleurs Blanc, rouge et bleu
Stade Plaine des Jeux de Gerland
(2 200 places)
Président Drapeau : France Jean-Michel Aulas
Entraîneur Drapeau : France Gérard Prêcheur
Résultats
Division 1 1re
82 points (19V, 3N, 0D)
(115 buts pour, 4 buts contre)
Coupe de France Victoire
Bat en finale le Montpellier HSC (2-1)
Ligue des champions Victoire
Bat en finale le VfL Wolfsbourg (1-1, tab 4-3)
Meilleure buteuse Drapeau : Norvège Ada Hegerberg (54)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Dernière mise à jour : 14 septembre 2016.

Chronologie

La saison 2015-2016 de la section féminine de l'Olympique lyonnais est la trente-huitième saison consécutive du club rhônalpins en première division du championnat de France depuis 1978.

En plus de conserver leur suprématie nationale, Gérard Prêcheur et ses joueuses auront pour objectif cette saison de retrouver les sommets européens avec un groupe plus compétitif.

L'Olympique lyonnais va donc évoluer au cours de la saison en Ligue des champions, où le club est exempté de premier tour grâce au bon coefficient UEFA de la France.

Avant saison[modifier | modifier le code]

Transferts[modifier | modifier le code]

Été 2015
Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivées
Griedge Mbock Drapeau de la France France Contrat de 4 ans EA Guingamp Drapeau : France Division 1
Claire Lavogez Drapeau de la France France Contrat de 3 ans Montpellier HSC Drapeau : France Division 1
Aurélie Kaci Drapeau de la France France Contrat de 2 ans Paris Saint-Germain Drapeau : France Division 1
Pauline Bremer Drapeau de l'Allemagne Allemagne Contrat de 3 ans FFC Turbine Potsdam Drapeau : Allemagne Frauen-Bundesliga
Fei Wang Drapeau : République populaire de Chine Chine Contrat de 2 ans FFC Turbine Potsdam Drapeau : Allemagne Frauen-Bundesliga
Symbol oppose vote.svg Départs
Noémie Carage Drapeau de la France France Fin de contrat AS Saint-Étienne Drapeau : France Division 1
Mélissa Plaza Drapeau de la France France Fin de contrat EA Guingamp Drapeau : France Division 1
Makan Traoré Drapeau de la France France Fin de contrat AS Soyaux Drapeau : France Division 1
Élise Bussaglia Drapeau de la France France Fin de contrat VfL Wolfsbourg Drapeau : Allemagne Frauen-Bundesliga
Lara Dickenmann Drapeau de la Suisse Suisse Fin de contrat VfL Wolfsbourg Drapeau : Allemagne Frauen-Bundesliga
Hiver 2015 - 2016
Symbol support vote.png Arrivées
Line Røddick Hansen Drapeau du Danemark Danemark Contrat de 18 mois FC Rosengård Drapeau : Suède Damallsvenskan
Symbol oppose vote.svg Départs
Fei Wang Drapeau : République populaire de Chine Chine Résiliation de contrat Libre

Matches de préparation[modifier | modifier le code]

En guise de préparation d'avant saison, l'Olympique lyonnais a joué deux matches amicaux contre Shanghai et Nîmes, puis a participé à la Valais Cup.

Matches amicaux d'avant saison - été 2015
Nb. Date Lieu Compétition Adversaire Résultat[1]
4. 16 août 2015 Lens, Suisse Valais Cup Drapeau : Allemagne B. Munich 3 - 1
3. 14 août 2015 Martigny, Suisse Valais Cup Drapeau : Suisse FC Zurich 9 - 3
2. 8 août 2015 Nîmes, France Match amical Nîmes 10 - 00
1. 5 août 2015 Lyon, France Match amical Drapeau : République populaire de Chine Shanghai 7 - 0

Parcours en Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Trois ans après sa dernière finale, la section féminine retrouve à nouveau le VfL Wolfsbourg et remporte sa troisième consécration européenne.

Ligue des champions 2015 - 2016
Nb. Date Lieu Compétition Adversaire Résultat[1]
9. 26 mai 2016 Stadio Città del Tricolore , Reggio d'ÉmilieItalie Finale Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 1 - 1 a.p. (4p - 3p)
8. 2 mai 2016 Parc des Princes, Paris, France 1/2 finale retour Drapeau : France Paris SG 1 - 0
7. 24 avril 2016 Parc OL, Décines-Charpieu, France 1/2 finale aller (dom.) Drapeau : France Paris SG 7 - 0
6. 30 mars 2016 Eden Aréna, Prague, Rép. tchèque 1/4 finale retour Drapeau : République tchèque Slavia Prague 0 - 0
5. 23 mars 2016 Parc OL, Décines-Charpieu, France 1/4 finale aller (dom.) Drapeau : République tchèque Slavia Prague 9 - 1
4. 18 novembre 2015 Stade de Gerland, Lyon, France 1/8 finale retour (dom.) Drapeau : Espagne Atlético Madrid 6 - 0
3. 11 novembre 2015 Cerro del Espino, Madrid, Espagne 1/8 finale aller Drapeau : Espagne Atlético Madrid 3 - 1
2. 14 octobre 2015 Stade de Gerland, Lyon, France 1/16 finale retour (dom.) Drapeau : Pologne Medyk Konin 3 - 0
1. 8 octobre 2015 Stadion tamże, Konin, Pologne 1/16 finale aller Drapeau : Pologne Medyk Konin 6 - 0

Parcours en Coupe de France[modifier | modifier le code]

L'Olympique lyonnais remporte sa huitième Coupe de France à l'issue de cet exercice.

Coupe de France 2015 - 2016
Nb. Date Lieu Compétition Adversaire Résultat[1]
6. 15 mai 2016 Stade des Alpes, Grenoble Finale Montpellier 2 - 1
5. 17 avril 2016 Stade de Gerland, Lyon 1/2 finale (dom.) Rodez 9 - 0
4. 27 février 2016 Plaine des Jeux de Gerland, Lyon 1/4 finale (dom.) Dijon 6 - 0
3. 13 février 2016 Stade de Gagné, Orvault 1/8 finale Orvault 12 - 00
2. 31 janvier 2016 Stade Treffort, Châtenoy-le-Royal 1/16 finale Châtenoy 11 - 00
1. 10 janvier 2016 Terrains Metz ESAP, Metz 2e tour Metz 11 - 00

Parcours en Championnat de France[modifier | modifier le code]

L'Olympique lyonnais prend la tête du championnat dès la première journée et n'abandonnera plus cette position jusqu'à la fin de la saison. Le club rhodanien remporte son quatorzième titre national, son dixième consécutif.

Saison 2015 - 2016
Nb. Date Lieu Compétition Adversaire Résultat[1]
22. 21 mai 2016 Stade de Gerland, Lyon 22e journée (dom.) Montpellier 1 - 1
21. 8 mai 2016 Stade Camille-Lebon, Angoulême 21e journée Soyaux 5 - 1
20. 5 mai 2016 Stade de Gerland, Lyon 20e journée (dom.) Rodez 5 - 0
19. 3 avril 2016 Stade Robert-Bobin, Bondoufle 19e journée Juvisy 1 - 0
18. 27 mars 2016 Stade de Gerland, Lyon 18e journée (dom.) Albi 6 - 0
17. 13 mars 2016 Stade Henri-Desgrange, La-Roche-sur-Yon 17e journée La-Roche-sur-Yon 5 - 0
16. 20 février 2016 Stade Aimé Jacquet, Saint-Étienne 16e journée Saint-Étienne 3 - 0
15. 5 février 2016 Stade Charléty, Paris 15e journée Paris SG 0 - 0
14. 17 janvier 2016 Plaine des Jeux de Gerland, Lyon 14e journée (dom.) Guingamp 12 - 00
13. 20 décembre 2015 Stade des Costières, Nîmes 13e journée Nîmes 10 - 00
12. 13 décembre 2015 Plaine des Jeux de Gerland, Lyon 12e journée (dom.) Saint-Maur 8 - 1
11. 6 décembre 2015 Stade Bernard Gasset, Montpellier 11e journée Montpellier 0 - 0
10. 22 novembre 2015 Plaine des Jeux de Gerland, Lyon 10e journée (dom.) Soyaux 7 - 1
9. 7 novembre 2015 Stade Paul-Lignon, Rodez 9e journée Rodez 6 - 0
8. 1er novembre 2015 Stade de Gerland, Lyon, 8e journée (dom.) Juvisy 2 - 0
7. 18 octobre 2015 Stade Maurice-Rigaud, Albi 7e journée Albi 4 - 0
6. 11 octobre 2015 Plaine des Jeux de Gerland, Lyon 6e journée (dom.) La-Roche-sur-Yon 6 - 0
5. 4 octobre 2015 Plaine des Jeux de Gerland, Lyon 5e journée (dom.) Saint-Étienne 5 - 0
4. 27 septembre 2015 Stade de Gerland, Lyon 4e journée (dom.) Paris SG 5 - 0
3. 13 septembre 2015 Stade de Roudourou, Guingamp 3e journée Guingamp 8 - 0
2. 6 septembre 2015 Plaine des Jeux de Gerland, Lyon 2e journée (dom.) Nîmes 9 - 0
1. 30 août 2015 Stade Léo-Lagrange, Bonneuil 1re journée Saint-Maur 7 - 0

Joueuses et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif de l'Olympique lyonnais de la saison 2015-2016[2]
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[3] Nom Date de naissance Sélection[4] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de la France Perrault, CindyCindy Perrault 26/01/1996 (20 ans) France U19 Formée au club 2014-2016
16 G Drapeau de la France Bouhaddi, SarahSarah Bouhaddi 17/10/1986 (29 ans) France FCF Juvisy 2009-2017
30 G Drapeau de la France Gérard, MélineMéline Gérard 30/05/1990 (25 ans) France AS Saint-Étienne 2014-2017
40 G Drapeau de la République populaire de Chine Wang, FeiFei Wang 22/03/1990 (26 ans) Chine FFC Turbine Potsdam 2015-2017
2 D Drapeau de la France Cascarino, EstelleEstelle Cascarino 05/02/1997 (19 ans) France U19 Formée au club 2014-2016
3 D Drapeau de la France Renard, WendieWendie Renard Capitaine 20/07/1990 (25 ans) France Formée au club 2006-2017
4 D Drapeau du Danemark Røddik Hansen, LineLine Røddik Hansen 31/01/1988 (28 ans) Danemark FC Rosengård 2016-2016
5 D Drapeau du Japon Kumagai, SakiSaki Kumagai 17/10/1990 (25 ans) Japon FFC Francfort 2013-2017
7 D Drapeau de la France Majri, AmelAmel Majri 25/01/1993 (23 ans) France Formée au club 2010-2019
17 D Drapeau de la France Petit, CorineCorine Petit 05/10/1983 (32 ans) France ASJ Soyaux 2008-2017
29 D Drapeau de la France Mbock Bathy Nka, GriedgeGriedge Mbock Bathy Nka 26/02/1995 (21 ans) France EA de Guingamp 2015-2019
6 M Drapeau de la France Henry, AmandineAmandine Henry 28/09/1989 (26 ans) France CNFE Clairefontaine 2007-2016
10 M Drapeau de la France Necib, LouisaLouisa Necib 23/01/1987 (29 ans) France Montpellier HSC 2007-2016
11 M Drapeau de la France Pingeon, LucieLucie Pingeon 13/01/1996 (20 ans) France U17 Formée au club 2014-2016
15 M Drapeau de la France Kaci, AurélieAurélie Kaci 19/12/1989 (26 ans) France Paris Saint-Germain 2015-2017
18 M Drapeau de la France Lavogez, ClaireClaire Lavogez 18/06/1994 (21 ans) France Montpellier HSC 2015-2018
19 M Drapeau de la France Périsset, EveEve Périsset 24/12/1994 (21 ans) France B Formée au club 2012-2016
23 M Drapeau de la France Abily, CamilleCamille Abily 05/12/1984 (31 ans) France FC Gold Pride 2010-2017
26 M Drapeau de la France Garbino, MaëlleMaëlle Garbino 09/08/1996 (19 ans) France U19 Formée au club 2014-2016
8 A Drapeau de la Suède Schelin, LottaLotta Schelin 27/02/1984 (32 ans) Suède Göteborg FC 2008-2016
9 A Drapeau de la France Le Sommer, EugénieEugénie Le Sommer 18/05/1989 (26 ans) France Stade briochin 2010-2019
12 A Drapeau de la France Thomis, ElodieElodie Thomis 13/08/1986 (29 ans) France Montpellier HSC 2007-2019
14 A Drapeau de la Norvège Hegerberg, AdaAda Hegerberg 10/07/1995 (20 ans) Norvège FFC Turbine Potsdam 2014-2019
20 A Drapeau de la France Cascarino, DelphineDelphine Cascarino 05/02/1997 (19 ans) France U19 Formée au club 2015-2016
22 A Drapeau de l'Allemagne Bremer, PaulinePauline Bremer 10/04/1996 (19 ans) Allemagne FFC Turbine Potsdam 2015-2018
24 A Drapeau de la France Tarrieu, MylaineMylaine Tarrieu 03/01/1995 (21 ans) France B Formée au club 2014-2016
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : France Yoann Vivier
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Japon Toru Ota
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Yoann Vivier
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Yannick Millet
  • Drapeau : France Guillaume Morel
Médecin(s)
  • Drapeau : France Yann Fournier

Légende

Mise à jour de l'effectif le 11 mai 2016 Consultez la documentation du modèle

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Classement des buteuses 2015-2016
Nb. Joueuse Total Championnat Coupe de France Ligue des champions
1. Drapeau : Norvège Ada Hegerberg 54 33 8 13
2. Drapeau : France Eugénie Le Sommer 24 10 9 5
3. Drapeau : Suède Lotta Schelin 22 14 4 4
4. Drapeau : France Camille Abily 16 10 3 3
5. Drapeau : France Louisa Necib 12 7 2 3
6. Drapeau : France Wendie Renard 11 6 4 1
7. Drapeau : France Amel Majri 8 4 3 1
8. Drapeau : France Griedge Mbock 8 3 3 2
9. Drapeau : Japon Saki Kumagai 7 5 1 1
10. Drapeau : Allemagne Pauline Bremer 7 5 0 2
11. Drapeau : France Delphine Cascarino 7 3 4 0
12. Drapeau : France Amandine Henry 6 6 0 0
13. Drapeau : France Claire Lavogez 6 2 4 0
14. Drapeau : France Élodie Thomis 5 2 2 1
15. Drapeau : France Corine Petit 4 3 1 0
16. Drapeau : France Aurélie Kaci 2 0 2 0
17. Drapeau : France Maëlle Garbino 1 0 1 0
Total Général 202 115[5] 51 36

Chiffres marquants[modifier | modifier le code]

  • 1100e but de l'histoire en championnat de D1 : Eugénie Le Sommer (à Saint-Maur (7-0), le 30 août 2015).
  • 1700e but de l'histoire de l'OL : Camille Abily (en championnat de D1, face à Soyaux (7-1), le 22 novembre 2015).
  • 65e joueuse à avoir inscrit au moins 1 but avec l'OL : Claire Lavogez (en championnat de D1, face à Soyaux (7-1), le 22 novembre 2015).
  • 100e but inscrit dans la saison : Lotta Schelin (en Coupe de France, à l'ESAP Metz (11-0), le 10 janvier 2016).
  • 6e triple-double réalisé par une joueuse : Wendie Renard (en Coupe de France, à Orvault (12-0), le 13 février 2016).
  • 100e but de Louisa Necib sous les couleurs de l'OL : en coupe de France, à Orvault (12-0), le 13 février 2016.
  • 7e triple-double réalisé par une joueuse : Louisa Necib (en Coupe de France, à Orvault (12-0), le 13 février 2016).
  • 350e but de l'histoire en Coupe de France féminine : Amel Majri (face à Dijon (6-0), le 27 février 2016).
  • 150e but inscrit dans la saison : Elodie Thomis (en Coupe de France, face à Dijon (6-0), le 27 février 2016).
  • 8e triple-double réalisé par une joueuse : Ada Hegerberg (en Ligue des Champions, face au Slavia Prague (9-1), le 23 mars 2016).
  • 100e but inscrit en championnat de Division 1 dans la saison : Ada Hegerberg (face à Albi (6-0), le 27 mars 2016).
  • 1200e but de l'histoire en championnat de D1 : Camille Abily (face à Albi (6-0), le 27 mars 2016).
  • 1800e but de l'histoire de l'OL : Pauline Bremer (en championnat de D1, à Juvisy (1-0), le 3 avril 2016).
  • 250e but de l'histoire en Ligue des Champions féminine : Camille Abily (face au Paris SG (7-0), le 24 avril 2016).
  • 200e but inscrit dans la saison : Louisa Necib (en Coupe de France, contre Montpellier (2-1), le 15 mai 2016).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Ne tient pas compte du sens conventionnel en cas de match à l'extérieur.
  2. Saison 2015-2016 sur olweb.fr.
  3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  5. Le total comprend 2 buts supplémentaires marqués contre leur camp.

Liens externes[modifier | modifier le code]