Delphine Cascarino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Delphine Cascarino
Image illustrative de l’article Delphine Cascarino
Avec l'Olympique lyonnais en 2019.
Situation actuelle
Équipe Olympique lyonnais
Numéro 20
Biographie
Nationalité Française
Naissance (25 ans)
Saint-Priest (France)
Taille 1,67 m (5 6)[1]
Période pro. Depuis 2015
Poste Attaquante
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2006-2007 AS Saint-Priest
2007-2009 AS Manissieux-Saint-Priest
2009-2015 Olympique lyonnais
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015- Olympique lyonnais01560(34)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012 France -16 ans 005 0(1)
2012-2013 France -17 ans 017 0(0)
2015-2016 France -19 ans 023 0(6)
2016- France -20 ans 007 0(2)
2016- France 038 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 27 novembre 2020

Delphine Cascarino (née le à Saint-Priest) est une footballeuse internationale française d’origine italienne par son père et guadeloupéenne par sa mère . Elle joue actuellement dans le club de l'Olympique lyonnais, au poste d’ailière droite et fait partie des 23 sélectionnées en Équipe de France pour la Coupe du monde féminine de football 2019.

Elle est la sœur jumelle d'Estelle Cascarino, elle aussi joueuse de football au poste d'arrière gauche au Paris Saint Germain et également internationale.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formée dans le club de sa ville de naissance, l'A.S. Manissieux Saint-Priest, Delphine Cascarino rejoint en 2009 le club de la grande ville voisine, l'Olympique lyonnais, où elle intègre les équipes jeunes du club[2].

En sélection[modifier | modifier le code]

Équipes jeunes[modifier | modifier le code]

Alors qu'à l'âge de 15 ans, elle fait encore partie de la sélection nationale des -16 ans, Delphine Cascarino est sélectionnée en 2012 par Guy Ferrier pour la Coupe du monde des moins de 17 ans 2012.

Le , la France fait son entrée dans la compétition contre les États-Unis. Delphine Cascarino, titulaire, n'est remplacée qu'à la 85e minute par Laura Blanchard. Le score final est de 0-0[3].

Le , face à la Corée du Nord, la France fait à nouveau match nul, 1-1. Delphine Cascarino entre à la 64e minute de jeu, en remplaçant Pauline Cousin[4].

Le , la France avait besoin d'une large victoire face à la Gambie pour s'assurer une place en quart de finale. Ce fut chose faite avec une victoire 10 à 2, au cours de laquelle Delphine Cascarino est entrée en jeu à la 57e minute de jeu, alors que le score en était à 4 à 1 pour la France[5]. Cette entrée en jeu a été saluée par les observateurs, Delphine Cascarino ayant sur cette fin de match réussi à délivrer trois passes décisives[6].

En quart de finale, le , la France rencontre le Nigeria. Dans une rencontre très serrée, la décision doit se jouer aux tirs au but. Delphine Cascarino, qui a disputé l'intégralité de la rencontre, est placée en tant que tireuse numéro 4 dans la série de tirs au but. Elle inscrit le sien, avec de la réussite puisque son tir passe entre les jambes de la gardienne nigériane Gift Andy[7]. Finalement, la France s'impose 5 à 3 dans cette série et se qualifie pour la demi-finale[8].

En demi-finale, la France est à nouveau opposée à un pays africain, le Ghana cette fois. Grâce à un doublé de Diani, la France s'impose 2 à 0. Delphine Cascarino, à nouveau titulaire, dispute 65 minutes avant d'être remplacée par Alexandra Atamaniuk[9],[10].

En finale, le , la France affronte la Corée du Nord. Après leur match nul un but partout en phase de groupe, c'est à nouveau sur un score identique que se séparent les deux sélections au bout du temps réglementaire. Lors de la séance de tirs au but, Delphine Cascarino, positionnée en tireuse no 5, réussit son tir. La France s'impose 7 tirs au but à 6 face aux coréennes du nord, et remporte sa première Coupe du monde à ce niveau[11].

Sa capitaine en sélection, Sandie Toletti, déclare à son sujet : « C’est une belle découverte, sachant qu’elle n’était pas de la partie lors du dernier championnat d’Europe. […] C’est déjà une grande joueuse, et ce malgré son jeune âge. »[12].

Durant l'été 2016, elle remporte l'Euro des moins de 19 ans en Slovaquie.

À la fin de l'année 2016, elle est sélectionnée pour disputer la Coupe du monde des moins de 20 ans en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Elle marque notamment l'unique but du quart de finale contre l'Allemagne. Malheureusement l'équipe de France s'inclinera 3-1 face à la Corée du Nord en finale.

Équipe de France A[modifier | modifier le code]

Elle honore sa première sélection avec l'Équipe de France A le contre l'Angleterre en match amical[13] ; Olivier Echouafni l'a fait entrer en jeu à dix minutes du terme de la partie qui s'est soldée par un match nul 0-0.

Elle gagne sa première titularisation sous Corinne Diacre contre le Canada lors du match amical du 9 avril 2018[14] et marque son premier but en tant que Bleue lors du match de préparation contre le Brésil le 10 novembre 2018[15], lors de sa sixième sélection. Elle marque son premier doublé le 8 avril 2019 contre le Danemark en match amical.

Le 2 mai 2019, elle est convoquée parmi les 23 pour disputer la coupe du monde 2019[16].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Delphine Cascarino au 8 mai 2019
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2014-2015 Drapeau de la France Olympique lyonnais Division 1 2 0 1 1 WCL 0 0 3 1
2015-2016 Drapeau de la France Olympique lyonnais Division 1 12 3 3 4 WCL 3 0 18 7
2016-2017 Drapeau de la France Olympique lyonnais Division 1 6 0 1 2 WCL 2 1 9 3
2017-2018 Drapeau de la France Olympique lyonnais Division 1 19 2 5 4 WCL 8 1 32 7
2018-2019 Drapeau de la France Olympique lyonnais Division 1 18 3 3 1 WCL 7 2 28 6
Total sur la carrière 57 8 13 12 - 20 4 90 24

Palmarès[modifier | modifier le code]

Delphine Cascarino en Ligue des champions 2018-2019.

En sélection[modifier | modifier le code]

Équipe de France U-17 :

Équipe de France U-19 :

Équipe de France U-20 :

En club[modifier | modifier le code]

Olympique lyonnais :

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Liste complète des équipes à la Coupe du monde 2019, sur www.fifadata.com
  2. « Fiche de Delphine Cascarino », sur FFF.fr
  3. « La France se heurte au mur US (0:0) », sur Fifa.com,
  4. « La France tombe sur un os (1:1) », sur Fifa.com,
  5. « Dix buts et un quart pour les Bleuettes (2:10) », sur Fifa.com,
  6. « Coupe du monde U17 - Les FRANCAISES sont passées par tous les sentiments...avant de se qualifier », sur Footofeminin.fr,
  7. « Coupe du monde U17 - Les tirs au but ont souri à la FRANCE », sur Footofeminin.fr,
  8. « Feuille de match de Nigeria - France (0:0) », sur Fifa.com,
  9. « Feuille de match de Ghana - France (0:2) », sur Fifa.com,
  10. « Coupe du monde U17 - Finale historique pour la FRANCE ! », sur Footofeminin.fr,
  11. « Feuille de match de France - Corée du Nord (1:1) », sur Fifa.com,
  12. « Cascarino, jumelle qui voit loin », sur Fifa.com,
  13. « Match nul 0-0 en Angleterre », sur olweb.fr,
  14. « Feuille du match France - Canada », sur FFF.fr
  15. « Feuille du match France - Brésil », sur FFF.fr
  16. Coupe du monde féminine de football 2019 : la liste des 23 Bleues sélectionnées
  17. « Trophées UNFP : 4 Lyonnaises dans l'équipe-type de la D1 Arkema », sur www.OL.fr (consulté le )
  18. « FFF : L’équipe féminine récompensée par Noël Le Graët », sur www.OL.fr (consulté le )
  19. Delphine Cascarino : « J’ai l’impression d’être déjà en décembre », sofoot.com, 16 octobre 2020, Propos recueillis par Julien Duez

Liens externes[modifier | modifier le code]