Saison 1989-1990 de l'Olympique lyonnais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olympique lyonnais
Saison 1989-1990
Généralités
Président Jean-Michel Aulas
Entraîneur Raymond Domenech
Résultats
Championnat 8e
39 points
Coupe de France Trente-deuxièmes de finale
Contre Nîmes Olympique 1-0
Meilleur buteur Eugène Kabongo (12)

Chronologie

La saison 1989-1990 de l'Olympique lyonnais est la quarantième de l'histoire du club.

Pour sa première année de retour parmi l'élite, l'équipe se classe huitième du championnat. L'entraîneur de l'équipe est Raymond Domenech.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Gardiens :

Défenseurs :

Milieux :

Attaquants :

Statistiques de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe a gagné 14 matchs, obtenus 11 nuls et s'est inclinée à 13 reprises, pour un bilan de 43 buts pour et 41 contre.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Détails des matchs[modifier | modifier le code]

Championnat de France[modifier | modifier le code]

Journée 1 à 5[modifier | modifier le code]

Journée 1 Olympique lyonnais 1–4 Olympique de Marseille
Vendredi

[1]
Journée 2 Olympique lyonnais 3–0 Toulouse Football Club
Samedi

[2]
Journée 3 FC Nantes 2–1 Olympique lyonnais
Mercredi

[3]
Journée 4 Olympique lyonnais 2–0 OGC Nice
Samedi

[4]
Journée 5 FC Metz 2–3 Olympique lyonnais
Samedi

[5]

Journée 6 à 10[modifier | modifier le code]

Journée 6 Olympique lyonnais 0–4 FC Sochaux
Samedi

[6]
Journée 7 Montpellier Hérault Sport Club 2–0 Olympique lyonnais
Samedi

[7]
Journée 8 Olympique lyonnais 1–1 RC Paris
Mercredi

[8]
Journée 9 ASSE 1–0 Olympique lyonnais
Samedi

[9]
Journée 10 Olympique lyonnais 2–1 LOSC Lille
Samedi

[10]

Journée 11 à 15[modifier | modifier le code]

Journée 11 Stade brestois 29 0–2 Olympique lyonnais
Samedi

[11]
Journée 12 Olympique lyonnais 2–1 SM Caen
Samedi

[12]
Journée 13 AS Cannes 2–1 Olympique lyonnais
Mercredi

[13]
Journée 14 Olympique lyonnais 0—2 AS Monaco
Vendredi

[14]
Journée 15 Paris Saint-Germain 0—1 Olympique lyonnais
Samedi

[15]

Journée 16 à 20[modifier | modifier le code]

Journée 16 Olympique lyonnais 0—0 Girondins de Bordeaux
Samedi

[16]
Journée 17 SC Toulon 1—1 Olympique lyonnais
Samedi

[17]
Journée 18 Olympique lyonnais 3—1 FC Mulhouse
Mercredi

[18]
Journée 19 AJ Auxerre 0—1 Olympique lyonnais
Samedi

[19]
Journée 20 Toulouse Football Club 0—0 Olympique lyonnais
Samedi

[20]

Journée 21 à 25[modifier | modifier le code]

Journée 21 Olympique lyonnais 0—0 FC Nantes
Mardi

[21]
Journée 22 OGC Nice 1—0 Olympique lyonnais
Dimanche

[22]
Journée 23 Olympique lyonnais 0—0 FC Metz
Dimanche

[23]
Journée 24 FC Sochaux 1—0 Olympique lyonnais
Dimanche

[24]
Journée 25 Olympique lyonnais 3—1 Montpellier Hérault Sport Club
Dimanche

[25]

Journée 26 à 30[modifier | modifier le code]

Journée 26 RC Paris 0—1 Olympique lyonnais
Mercredi

[26]
Journée 27 Olympique lyonnais 0—0 ASSE
Dimanche

[27]
Journée 28 LOSC Lille 0—0 Olympique lyonnais
Samedi

[28]
Journée 29 Olympique lyonnais 4—0 Stade brestois 29
Samedi

[29]
Journée 30 SM Caen 1—1 Olympique lyonnais
Samedi

[30]

Journée 31 à 35[modifier | modifier le code]

Journée 31 Olympique lyonnais 0—1 AS Cannes
Samedi

[31]
Journée 32 AS Monaco 1—0 Olympique lyonnais
Samedi

[32]
Journée 33 Olympique lyonnais 1—2 Paris Saint-Germain
Samedi

[33]
Journée 34 Girondins de Bordeaux 2—0 Olympique lyonnais
Vendredi

[34]
Journée 35 Olympique lyonnais 3—2 SC Toulon
Samedi

[35]

Journée 36 à 38[modifier | modifier le code]

Journée 36 FC Mulhouse 4—4 Olympique lyonnais
Samedi

[36]
Journée 37 Olympique lyonnais 1—1 AJ Auxerre
Samedi

[37]
Journée 38 Olympique de Marseille 0—1 Olympique lyonnais
Samedi

[38]

Classement[modifier | modifier le code]

Lyon fini 8e du championnat.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

L'Olympique lyonnais s'arrête dès le premier tour, en trente-deuxième de finale contre Nîmes sur le score de 1 à 0.

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]