Saison 1990-1991 de l'Olympique lyonnais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Olympique lyonnais
Saison 1990-1991

Généralités
Président Jean-Michel Aulas
Entraîneur Raymond Domenech
Résultats
Championnat 5e
41 points
Coupe de France Trente-deuxièmes de finale
Contre SCO Angers 2-0
Meilleur buteur Roberto Cabañas (9)

Chronologie

La saison 1990-1991 de l'Olympique lyonnais est la quarante-et-unième de l'histoire du club.

Pour sa deuxième année de retour parmi l'élite, l'équipe se classe cinquième du championnat, et valide son billet pour la Coupe d'Europe grâce à la victoire de Monaco en Coupe de France. L'entraîneur de l'équipe est Raymond Domenech.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Gardiens :

Défenseurs :

Milieux :

Attaquants :

Statistiques de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe a gagné 15 matchs, obtenus 11 nuls et s'est inclinée à 12 reprises, pour un bilan de 39 buts pour et 44 contre.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Cabanas : 9 buts
Masson : 5
Bouassia : 4
Bouderbala : 4
Bursac : 3
Garde : 3
Genesio : 3
Debrosses : 2
N'Gotty : 2
Roche : 2
Colin : 1

Détails des matchs[modifier | modifier le code]

Championnat de France[modifier | modifier le code]

  1. le 21 juillet : Bordeaux 0 - 0 Lyon
  2. le 27 juillet : Lyon 1 - 0 Cannes Masson But inscrit après 87 minutes 87e
  3. le 31 juillet : Toulouse 3 - 1 Lyon Bouderbala But inscrit après 6 minutes 6e
  4. Lyon 2 - 2 Marseille Cabanas Gonzales But inscrit après 32 minutes 32e ; Bouderbala But inscrit après 77 minutes 77e
  5. Monaco 0 - 0 Lyon
  6. Lyon 1 - 0 Sochaux Masson But inscrit après 37 minutes 37e
  7. Paris Saint-Germain 3 - 0 Lyon
  8. Lyon 2 - 0 Brest Masson But inscrit après 72 minutes 72e ; Cabanas Gonzales But inscrit après 88 minutes 88e
  9. Saint Etienne 0 - 1 Lyon Kastendeuch But inscrit après 80 minutes 80e
  10. Lyon 0 - 0 Rennes
  11. Nancy 2 - 0 Lyon
  12. Lyon 3 - 3 Montpellier Genesio But inscrit après 2 minutes 2e ; Roche But inscrit après 39 minutes 39e ; Debrosse But inscrit après 60 minutes 60e
  13. Auxerre 1 - 0 Lyon
  14. Lyon 1 - 0 Nice Garde But inscrit après 21 minutes 21e
  15. Toulon 1 - 0 Lyon But inscrit
  16. Caen 1 - 0 Lyon But inscrit
  17. Lyon 2 - 1 Lille Cabans Gonzales But inscrit après 69 minutes 69e ; Buisine (c.s.c.) But inscrit après 87 minutes 87e
  18. Metz 1 - 2 Lyon Genesio But inscrit après 70 minutes 70e ; N'Gotty But inscrit après 75 minutes 75e
  19. Lyon 2 - 0 Nantes Bursac But inscrit après 42 minutes 42e ; Masson But inscrit après 85 minutes 85e

  20. Cannes 3 - 2 Lyon Cbanas Gonzales But inscrit après 78 minutes 78e ; N'Gotty But inscrit après 85 minutes 85e
  21. Lyon 4 - 1 Toulouse Cabans Gonzales But inscrit après 6 minutes 6e ; Bouafia But inscrit après 18 minutes 18e ; Cabans Gonzales But inscrit après 51 minutes 51e ; Cabans Gonzales But inscrit après 83 minutes 83e
  22. Marseille 7 - 0 Lyon But inscrit
  23. Lyon 1 - 0 Monaco Bouafia But inscrit après 43 minutes 43e
  24. Sochaux 1 - 2 Lyon Roche But inscrit après 40 minutes 40e ; Colin But inscrit après 70 minutes 70e
  25. Lyon 0 - 0 Paris Saint Germain
  26. Brest 3 - 0 Lyon
  27. Lyon 1 - 1 Saint Étienne Garde But inscrit après 73 minutes 73e
  28. Rennes 2 - 0 Lyon
  29. Lyon 0 - 1 Nancy
  30. Montpellier 1 - 0 Lyon
  31. Lyon 1 - 0 Auxerre Masson But inscrit après 81 minutes 81e
  32. Nice 1 - 1 Lyon Bouderbala But inscrit après 3 minutes 3e
  33. Lyon 1 - 1 Toulon Bursac But inscrit après 66 minutes 66e
  34. Lyon 3 - 2 Caen Cabanas Gonzales But inscrit après 27 minutes 27e ; Cabanas Gonzales But inscrit après 70 minutes 70e ; Genesio But inscrit après 87 minutes 87e
  35. Lille 1 - 1 Lyon Garde But inscrit après 84 minutes 84e
  36. Lyon 3 - 1 Metz Bouafia But inscrit après 37 minutes 37e ; Bouafia But inscrit après 64 minutes 64e ; Debrosse But inscrit après 86 minutes 86e
  37. Nantes 0 - 0 Lyon
  38. Lyon 1 - 0 Bordeaux Bouderbala But inscrit après 76 minutes 76e

Coupe de France[modifier | modifier le code]

L'Olympique lyonnais entre en lice en 32e de finale mais se fait éliminer par le club de seconde division le SCO Angers sur un score de deux buts à zéro.

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]