Historique du parcours européen de l'Olympique lyonnais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Parcours européen de
l'Olympique lyonnais
Palmarès et résultats notables
Titre 1 Coupe Intertoto en 1997
Demi-finale Ligue des champions 2010
Coupe des coupes 1964
Ligue Europa 2017
Quart de finale Ligue des champions 2004, 2005, 2006
Coupe des coupes 1968
Coupe UEFA 1999
Ligue Europa 2014
Matchs joués[1] 240 (119V, 46N, 75D)
(400 buts pour, 305 buts contre)
Plus large victoire[1] Drapeau : Luxembourg Red Boys Differdange (7-0)
Coupe UEFA 1974-1975
Plus large défaite[1] Drapeau : Italie Inter Milan (0-7)
Coupe des villes de foires 1958-1960
Joueur le plus capé[1] Drapeau : France Grégory Coupet (94)
Meilleur buteur[1] Drapeau : Brésil Juninho (18)
Participations aux compétitions UEFA
Ligue des champions[2] 14 (60V, 29N, 41D)
Coupe des coupes 4 (9V, 5N, 8D)
Ligue Europa[3] 12 (43V, 12N, 25D)
Coupe Intertoto 1 (7V, 0N, 1D)

Participations aux compétitions hors UEFA
Coupe des villes de foires 4
Lors d'un match contre Rosenborg en 2005

L’histoire de l'Olympique lyonnais en compétitions européennes commence à la fin des années 1950. Le club se qualifie régulièrement pour les différentes compétitions existantes à l'échelle continentale, sauf durant la difficile décennie des années 1980. Mais ce n'est qu'à la fin des années 1990 que l'OL parvient à se qualifier chaque année en coupe d'Europe, pour une série de 23 participations consécutives (de la saison 1996-1997 à la saison 2018-2019).

Cette page regroupe un historique complet (par saison) du parcours européen de l'Olympique lyonnais, dresse le bilan global de clui-ci, ainsi que des tableaux plus détaillés afin d'analyser les rencontres et les performances du club sur la scène continentale.

L'OL a participé à dix-sept Ligue des champions, dont deux participations qui se sont limitées aux tours préliminaires et aux barrages ; quatre Coupes des coupes ; quatre Coupes des villes de foires ; neuf Coupes de l'UEFA, dont trois en étant reversé depuis la Ligue des champions ; cinq Ligue Europa, dont deux en étant reversé depuis la Ligue des champions et une participation limitée aux tours préliminaires ; et une Coupe Intertoto.

Parcours par saison de l'Olympique lyonnais en compétitions européennes[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Les premières saisons européennes de l'Olympique lyonnais sont difficiles, et il faut attendre la quatrième tentative pour voir le club faire un véritable parcours. Il atteindra ainsi en 1963 - 1964 le stade des demi-finales, niveau qu'il n'atteindra à nouveau que 46 ans plus tard.

La Coupe des villes de foire se joue sur invitation, auprès de villes dans lesquelles se tiennent des foires internationales. Cela explique pourquoi l'Olympique lyonnais y ait participé malgré des classements modestes en championnat de France.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1958-1960 Coupe des villes de foires 1/8 Drapeau de l'Italie Inter Milan 1-1 0-7 Cette compétition se jouait alors sur deux ans pour ne pas perturber les calendriers nationaux.
Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1960-1961 Coupe des villes de foires 1/8 Drapeau de l'Allemagne FC Cologne 1-3 2-1
Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1961-1962 Coupe des villes de foires 1er tour Drapeau de l'Angleterre Sheffield Wednesday 4-2 2-5

L'OL est qualifié pour la Coupe des vainqueurs de coupe en 1963 grâce à sa finale perdue contre Monaco, qui était, lui qualifié pour la Coupe des clubs champions grâce à son doublé coupe de France - championnat.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1963-1964 Coupe des coupes 1er tour Drapeau du Danemark B 1913 Odense 3-1 3-1
1/8 Drapeau de la Grèce Olympiakos 4-1 1-2
1/4 Drapeau de l'Allemagne Hambourg SV 2-0 1-1
1/2 Drapeau du Portugal Sporting Portugal 0-0 1-1 Défaite 0-1 au match d'appui à l'extérieur. À cette époque, les règlements ne donnaient pas d'avantage pour les buts marqués chez l'adversaire.

L'OL est qualifié pour la Coupe des coupes en 1964 grâce à sa victoire en Coupe de France.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1964-1965 Coupe des coupes 1er tour Drapeau du Portugal FC Porto 0-1 0-3

L'OL est qualifié pour la Coupe des coupes en 1967 grâce à sa victoire en Coupe de France.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1967-1968 Coupe des Coupes 1er tour Drapeau du Luxembourg FC Aris Bonnevoie 2-1 3-0
1/8 Drapeau de l'Angleterre Tottenham Hotspur 1-0 3-4
1/4 Drapeau de l'Allemagne Hambourg SV 2-0 0-2 Défaite 0-2 au match d'appui à l'extérieur

L'OL est qualifié pour l'édition 1968-1969 de la Coupe des villes de foire sur invitation.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1968-1969 Coupe des villes de foires 1er tour Drapeau du Portugal Académica de Coimbra 1-0 0-1 Qualification à la pièce
2d tour Drapeau du Portugal Vitória Setúbal FC 1-2 0-5

Années 1970[modifier | modifier le code]

L'OL est qualifié pour la Coupe des coupes en 1973 grâce à sa victoire en Coupe de France.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1973-1974 Coupe des coupes 1er tour Drapeau de la Finlande Reipas Lahti 2-0 0-0
1/8 Drapeau de la Grèce PAOK Salonique 3-3 0-4

L'OL est qualifié pour l'édition 1974-1975 de la coupe UEFA grâce à sa quatrième place en championnat.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1974-1975 Coupe UEFA 1/32 Drapeau du Luxembourg Red Boys Differdange 7-0 4-1
1/16 Drapeau de l'Allemagne Moenchenglachbach 2-5 0-1

L'OL est qualifié pour l'édition 1975-1976 de la coupe UEFA grâce à sa troisième place en championnat.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1975-1976 Coupe UEFA 1/32 Drapeau de la Belgique FC Bruges 4-3 0-3

Années 1990[modifier | modifier le code]

1991-1992[modifier | modifier le code]

L'OL est qualifié pour l'édition 1991-1992 de la coupe UEFA grâce à sa cinquième place en championnat.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1991-1992 Coupe UEFA 1/32 Drapeau de la Suède Östers IF Växjö 1-0 1-1
1/16 Drapeau de la Turquie Trabzonspor 3-4 1-4

1995-1996[modifier | modifier le code]

L'OL est qualifié pour l'édition 1995-1996 de la coupe UEFA grâce à sa deuxième place en championnat.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1995-1996 Coupe UEFA 1/32 Drapeau du Portugal SC Farense 1-0 1-0
1/16 Drapeau de l'Italie Lazio Rome 2-1 2-0
1/8 Drapeau de l'Angleterre Nottingham Forest 0-0 0-1

1997-1998[modifier | modifier le code]

L'OL est qualifié pour l'édition 1997 de la coupe Intertoto grâce à sa huitième place en championnat.

Après quatre victoires en matchs de poule, l'OL s'impose en demi-finale contre le club turc d'İstanbulspor puis le Montpellier HSC en finale, ce qui constitue sa première confrontation contre un club français sur la scène européenne.

L'OL est alors un des trois vainqueurs de la Coupe Intertoto 1997 et se qualifie donc pour la Coupe UEFA.

Après une victoire aisée contre le club danois du Brøndby IF en 32ème de finale, le club rhodanien se fait éliminer contre l'Inter Milan en seizième de finale, malgré une victoire en Italie au match aller, sur le score de 2 à 1 avec des buts de Ludovic Giuly et Alain Caveglia. On note que l'Inter Milan remportera le trophée cette année-là.


Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1997 Coupe Intertoto J 1 Drapeau de la Roumanie FC Rapid Bucarest X 2-1 La phase de groupes se joue sans aller retour
J 2 Drapeau de la Pologne Odra Wodzisław 5-2 X
J 3 Drapeau de la Slovaquie MŠK Žilina X 5-0
J 4 Drapeau de l'Autriche FK Austria Vienne 2-0 X
1/2 Drapeau de la Turquie İstanbulspor 2-0 1-2 Lyon remporte la Coupe Intertoto et est qualifié pour la coupe de l'UEFA.
Finale Drapeau de la France Montpellier HSC 3-2 1-0
1997-1998 Coupe UEFA 1/32 Drapeau du Danemark Brøndby IF 4-1 3-2
1/16 Drapeau de l'Italie Inter Milan 1-3 2-1

1998-1999[modifier | modifier le code]

L'OL est qualifié pour l'édition 1998-1999 de la coupe UEFA grâce à sa sixième place en championnat.

Après avoir éliminé Blackburn, l'Etoile rouge de Belgrade et le FC Bruges en 32ème, 16ème et 8ème de finale, l'OL affronte le FC Bologne en quart de finale. Malgré une victoire 2 à 0 au match retour au Stade de Gerland, le club rhodanien est éliminé suite à une défaite 3-0 au match aller.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Notes
1998-1999 Coupe UEFA 1/32 Drapeau de l'Angleterre Blackburn Rovers 2-2 1-0
1/16 Serbie et Monténégro Étoile rouge de Belgrade 3-2 2-1
1/8 Drapeau de la Belgique FC Bruges 1-0 4-3
1/4 Drapeau de l'Italie Bologne FC 2-0 0-3

Années 2000[modifier | modifier le code]

Les années 2000 voient l'Olympique lyonnais devenir une équipe régulière de la compétition phare : la Ligue des champions.

Avec des fortunes diverses, il parvient à s'insérer dans le haut du classement officiel UEFA, malgré son échec répété à atteindre le dernier carré (ce qu'il ne fera qu'en 2010). Cette régularité lui permet ainsi de prétendre au premier chapeau des tirages au sort des groupes lors de la dernière saison de la décennie 2000.

1999-2000[modifier | modifier le code]

L'OL est qualifié pour le tour préliminaire de l'édition 1999-2000 de la Ligue des champions pour la première fois de son histoire grâce à sa troisième place en championnat.

Après une sérieuse déconvenue au troisième tour préliminaire contre le club slovène du NK Maribor, l'OL n'accède donc pas aux phases de poules et est reversé en Coupe UEFA.

Après avoir éliminé les Finlandais du HJK Helsinki et les Écossais du Celtic Glasgow en gagnant ses quatre matchs, son parcours s'arrête en seizièmes de finale contre le Werder Brême, malgré une victoire 3-0 au match aller avec un doublé de Sonny Anderson.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
1999-2000 Ligue des champions 3e tour Drapeau de la Slovénie NK Maribor 0-1 0-2 31 20 Qualifié pour la première fois pour le tour préliminaire de Ligue des Champions, Lyon échoue à se qualifier pour les poules et est reversé en Coupe UEFA.
1999-2000 Coupe UEFA Tour 1 Drapeau de la Finlande HJK Helsinki 5-1 1-0
Tour 2 Drapeau de l'Écosse Celtic Glasgow 1-0 1-0
1/16 Drapeau de l'Allemagne Werder Brême 3-0 0-4

2000-2001[modifier | modifier le code]

L'OL est qualifié pour l'édition 2000-2001 de la phase de qualification de la Ligue des champions grâce à sa troisième place en championnat. Après une victoire au tour préliminaire contre le club slovaque du FK Inter Bratislava, le club rhodanien accède pour la première fois aux phases de poules de la Ligue des champions.

Finissant deuxièmes de la première phase de poules derrière Valence, avec 9 points, les Lyonnais se qualifient pour la deuxième phase de groupes. Malgré une victoire impressionnante contre le Bayern Munich (vainqueur de l'épreuve cette année-là) trois à zéro à domicile, ils finissent troisièmes derrière le club bavarois et Arsenal.

France football[4] juge que le parcours du club en Ligue des champions « sauve l'honneur français ». Pour leur première véritable année dans cette compétition, ils ont « vraiment su élever leur niveau de jeu en deuxième partie de l'épreuve ». Éliminés par l'Arsenal de Thierry Henry au goal-average particulier, ils paient surtout leur match nul de la dernière journée contre le Spartak Moscou, alors qu'ils avaient leur destin en main. Cependant, ils se sont montrés à la hauteur et ils « permettent de dire que la France a encore un petit rôle à jouer dans la Ligue des champions des temps modernes ».


Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2000-2001 Ligue des champions 3e tour Drapeau de la Slovaquie FK Inter Bratislava 2-1 2-1 19 21 Lyon se qualifie pour les phases de groupes de la Ligue des champions pour la première fois de son histoire.
1re phase de groupes Drapeau de l'Espagne Valence CF 1-2 0-1 Lyon termine deuxième de son groupe, avec 9 points, et se qualifie pour la deuxième phase.
Drapeau de la Grèce Olympiakos 1-0 1-2
Drapeau des Pays-Bas SC Heerenveen 3-1 2-0
2e phase de groupes Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 3-0 0-1 Lyon termine troisième de son groupe, au goal-average particulier derrière Arsenal, et est éliminé de la compétition.
Drapeau de l'Angleterre Arsenal 0-1 1-1
Drapeau de la Russie Spartak Moscou 3-0 1-1

2001-2002[modifier | modifier le code]

L'OL termine troisième de son groupe de Ligue des champions, avec 9 points, derrière le FC Barcelone et le Bayer Leverkusen (finaliste de l'épreuve cette année-là), malgré une victoire 4 à 2 en Allemagne.

Le club rhodanien est alors reversé en Coupe de l'UEFA. Il affronte le FC Bruges en seizième de finale. Après une défaite 4 à 1 en Belgique, Lyon réalise l'exploit en renversant la situation au match retour à Gerland, gagnant 3 à 0 avec un triplé de l'attaquant vedette Sonny Anderson, dont le dernier but inscrit dans les dernières minutes.

Cependant, en huitième de finale, l'OL s'incline contre le Slovan Liberec. Après un match nul à domicile, les Lyonnais sombrent en République tchèque en perdant 4 à 1 au match retour.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2001-2002 Ligue des champions phase de groupes Drapeau de l'Espagne FC Barcelone 2-3 0-2 35 20 Lyon termine troisième de son groupe, avec 9 points, et est reversé en Coupe UEFA.
Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen 0-1 4-2
Drapeau de la Turquie Fenerbahçe 3-1 1-0
2001-2002 Coupe UEFA 1/16 Drapeau de la Belgique FC Bruges 3-0 1-4 Après une lourde défaite à l'extérieur, L'OL réalise l'exploit en renversant la situation au retour grâce à un triplé de Sonny Anderson.
1/8 Drapeau de la République tchèque FC Slovan Liberec 1-1 1-4

2002-2003[modifier | modifier le code]

L'OL termine troisième de son groupe de Ligue des champions, avec 8 points, au goal-average particulier avec l'Ajax Amsterdam. Malgré un succès 2 à 1 chez l'Inter Milan et un match nul à domicile contre le club italien, l'OL paye ses deux défaites contre le club hollandais.

Reversé en Coupe de l'UEFA, Lyon subit un cuisant revers en étant éliminé contre le club turc Denizlispor, perdant à domicile, et ne marquant aucun but en deux matchs.



Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2002-2003 Ligue des champions phase de groupes Drapeau de l'Italie Inter Milan 3-3 2-1 40 19 Lyon termine troisième de son groupe avec 8 points (au goal-average particulier avec l'Ajax Amsterdam) et est reversé en Coupe UEFA.
Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam 0-2 1-2
Drapeau de la Norvège Rosenborg BK 5-0 1-1
2002-2003 Coupe UEFA 1/16 Drapeau de la Turquie Denizlispor 0-1 0-0

2003-2004[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2003-2004, Lyon parvient pour la première fois de son histoire en quart de finale de la Ligue des champions. Lyon est qualifié pour cette compétition car il est le champion de France de la saison 2002-2003. Il est accompagné par Marseille et Monaco. Finissant premier de son groupe, en gagnant notamment chez le Bayern Munich, l'OL accède pour la première fois de son histoire à la phase finale à élimination directe. Vainqueur de la Real Sociedad en huitième de finale, Lyon s'incline en quart de finale contre le FC Porto, vainqueur de l'épreuve cette année-là .

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2003-2004 Ligue des champions phase de groupes Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 1-1 2-1 10 18 Lyon termine premier de son groupe avec 10 points.
Drapeau de l'Écosse Celtic Glasgow 3-2 0-2
Drapeau de la Belgique RSC Anderlecht 1-0 0-1
1/8 Drapeau de l'Espagne Real Sociedad 1-0 1-0 Lyon atteint pour la 1re fois la phase finale des matchs à élimination directe, éliminé en quart de finale contre le futur vainqueur de l'épreuve cette année-là.
1/4 Drapeau du Portugal FC Porto 2-2 0-2

2004-2005[modifier | modifier le code]

Champion français en titre, l'Olympique lyonnais finit premier de son groupe de Ligue des Champions, notamment devant Manchester United, avec 13 points (quatre victoires, deux nuls, une défaite).

Ensuite, en huitième de finale, le club rhodanien élimine avec maestria le Werder Brême, en gagnant 3 à 0 en Allemagne et en réalisant un match record, ponctué par une victoire 7 buts à 2, au retour à domicile.

Malheureusement, le scénario des quarts de finale est cruel car Lyon s'incline aux tirs au but contre le PSV Eindhoven, ce qui le prive d'une première demi-finale dans la compétition.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2004-2005 Ligue des champions phase de groupes Drapeau de l'Angleterre Manchester United 2-2 1-2 9 14 Lyon termine premier de son groupe avec 13 points.
Drapeau de la Turquie Fenerbahçe 4-2 3-1
Drapeau de la République tchèque Sparta Prague 5-0 2-1
1/8 Drapeau de l'Allemagne Werder Brême 7-2 3-0 *Lyon perd aux tir au buts 2-4 au terme d'un scénario cruel en quart de finale contre le PSV Eindhoven.
1/4 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven 1-1 1-1ap*

2005-2006[modifier | modifier le code]

Lors de la première phase, le champion de France fait partie du groupe F. Avec cinq victoires et un match nul, l'OL arrive en tête de son groupe avec 16 points, le meilleur bilan de son histoire dans la compétition, et se qualifie pour les huitièmes de finale. L'OL s'est notamment imposé 3 à 0 à domicile contre le Real Madrid, recordman de victoires dans l'épreuve, avant de faire match nul en Espagne.

En huitième de finale, comme lors du quart de finale de la saison 2004-2005, l'OL affronte le PSV Eindhoven. Deux victoires par un but à zéro et quatre buts à zéro permettent au club d'affronter le Milan AC, finaliste de l'édition précédente, au tour suivant. Après un match nul zéro partout lors du match aller, le score au match retour est de un but partout jusque dans les dernières minutes. Il aurait permis aux Lyonnais de se qualifier, mais les Milanais marquent deux buts en fin de match, et éliminent les Lyonnais, qui, comme l'année précédente, peuvent nourrir d'immenses regrets, ayant été tout proches d'accéder aux demi-finales pour la première fois de leur histoire.


Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2005-2006 Ligue des champions phase de groupes Drapeau de l'Espagne Real Madrid 3-0 1-1 7 10 Lyon termine premier de son groupe avec 16 points.
Drapeau de la Grèce Olympiakos 2-1 4-1
Drapeau de la Norvège Rosenborg BK 2-1 1-0
1/8 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven 4-0 1-0 Après avoir pris sa revanche sur le PSV Eindhoven, l'OL échoue encore en quart de finale, contre le finaliste de l'édition précédente, le Milan AC, au terme d'un scénario à nouveau cruel.
1/4 Drapeau de l'Italie AC Milan 0-0 1-3

2006-2007[modifier | modifier le code]

Le club de Jean-Michel Aulas ne réussit qu'un parcours en demi-teinte en Ligue des Champions, son élimination par l'AS Roma en huitième de finale tranchant avec un parcours brillant en phase de poule et en championnat.

L'Olympique lyonnais est qualifié pour la Ligue des champions 2006-2007 grâce à sa victoire dans le championnat de France en 2006.

Le tirage au sort des phases de poule le place dans le groupe du Real Madrid (pour la deuxième année de suite), du Dinamo Kiev et du Steaua Bucarest. Le club joue son premier match au stade de Gerland contre le Real Madrid et gagne sur le score de deux buts à zéro[29], les deux buts ayant été marqués en première mi-temps. Ensuite, l'OL enchaîne deux matchs à l'extérieur à Bucarest[30] et à Kiev[31] qu'il remporte par trois buts à zéro. Le quatrième match contre Kiev lui permet de s'assurer sa qualification pour la suite de la compétition[32]. Ainsi, Lyon termine la phase de poule par deux matchs nuls contre Madrid[33] et le Steaua Bucarest[34].

Avec quatre victoires et deux matchs nuls, Lyon termine premier de son groupe dans cette phase de poule avec quatorze points. L'équipe se qualifie pour les huitièmes de finale de la compétition avec un bilan de douze buts marqués pour trois encaissés, terminant pour la deuxième année de suite en tête de sa poule devant le Real Madrid, avec à nouveau une victoire à domicile et un match nul à l'extérieur contre le club espagnol.

Le tirage au sort lui offre des rencontres en huitième de finale contre l'AS Rome. Le premier match a lieu à Rome et se termine sur un match nul sans qu'aucun but ne soit marqué[35]. Le match retour permet à l'AS Rome de s'imposer par deux buts à zéro et élimine l'Olympique lyonnais de la compétition, ce qui constitue une grande déception compte tenu des objectifs du champion de France, de son effectif et parcours récent en Ligue des Champions[36].

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2006-2007 Ligue des champions phase de groupes Drapeau de l'Espagne Real Madrid 2-0 2-2 19 10 Lyon termine premier de son groupe avec 14 points.
Drapeau de la Roumanie Steaua Bucarest 1-1 3-0
Drapeau de l'Ukraine Dynamo Kiev 1-0 3-0
1/8 Drapeau de l'Italie AS Rome 0-2 0-0

2007-2008[modifier | modifier le code]

Comme lors de la saison 2006-2007, l'Olympique lyonnais est éliminé en huitième de finale de la Ligue des champions et échoue dans l'objectif d'atteindre les demi-finales de la compétition[37]. Le bourreau de l'OL est cette fois Manchester United qui sera finalement le vainqueur de la coupe cette année-là.

Au préalable, Lyon avait bataillé en poules puisque la qualification avait été arrachée grâce à une victoire contre les Glasgow Rangers, en Ecosse, lors de l'ultime journée, permettant au champion de France de finir deuxième derrière le FC Barcelone, avec 10 points. C'est la première fois en cinq ans que l'OL ne termine pas premier de son groupe.


Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2007-2008 Ligue des champions phase de groupes Drapeau de l'Espagne FC Barcelone 2-2 0-3 33 8 Lyon termine deuxième de son groupe avec 10 points.
Drapeau de l'Écosse Glasgow Rangers 0-3 3-0
Drapeau de l'Allemagne VfB Stuttgart 4-2 2-0
1/8 Drapeau de l'Angleterre Manchester United 1-1 0-1 L'OL s'incline en huitième de finale sur le score cumulé de 1-2 contre Manchester United, futur vainqueur de la Ligue des Champions cette année là.

2008-2009[modifier | modifier le code]

L'OL termine seulement deuxième de son groupe, avec 10 points, derrière le Bayern Munich, chez qui il a fait match nul à la deuxième journée.

Il s'incline ensuite largement contre le FC Barcelone en huitième de finale, sur le score cumulé de 6 à 2 sur les deux rencontres, après avoir fait match nul 1-1 à domicile (ouverture de la marque par Juninho sur un coup-franc excentré mémorable) au match aller. Le club catalan gagnera par la suite la Ligue des Champions quelques mois plus tard.

Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2008-2009 Ligue des champions phase de groupes Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 2-3 1-1 24 10 Lyon termine deuxième de son groupe avec 11 points.
Drapeau de l'Italie AC Fiorentina 2-2 2-1
Drapeau de la Roumanie Steaua Bucarest 2-0 5-3
1/8 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone 1-1 2-5 L'OL s'incline sur le score cumulé de 3-6 contre le FC Barcelone, futur vainqueur de l'épreuve cette année-là.

Années 2010[modifier | modifier le code]

2009-2010[modifier | modifier le code]

La saison 2009-2010 est historique pour l'Olympique lyonnais.

Pour la première fois de son histoire, le club parvient dans le dernier carré de la plus prestigieuse des compétitions de football, grâce à des individualités telles que Lisandro Lopez, Miralem Pjanic ou Hugo Lloris et une cohésion d'équipe. Son parcours s'achève fin avril face au Bayern Munich en demi-finale.

Par ailleurs, le club parvient pour la première fois à éliminer un grand d'Europe en match aller-retour, le Real Madrid, en huitième de finale.

Au préalable, Lyon avait dû passer par le tour de barrages, lors duquel il avait éliminé avec facilité Anderlecht avant de finir deuxième de son groupe avec 13 points derrière la Fiorentina, mais devant Liverpool contre lequel il s'imposa 2 à 1 à Anfield, avec notamment le premier but de la carrière du futur capitaine lyonnais Maxime Gonalons.

Aussi, en quart de finale, Lyon élimine Bordeaux, les champions de France en titre, dans une affiche franco-française rare à ce niveau.


Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2009-2010 Ligue des champions Tour de barrages Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 5-1 3-1 6 10 Lyon se qualifie pour la phase de groupes de la Ligue des champions.
phase de groupes Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC 1-1 2-1 Lyon termine deuxième de son groupe, avec 13 points, derrière la Fiorentina.
Drapeau de l'Italie AC Fiorentina 1-0 0-1
Drapeau de la Hongrie Debrecen 4-0 4-0
1/8 Drapeau de l'Espagne Real Madrid 1-0 1-1 Lyon atteint pour la première fois les demi-finales de la Ligue des champions après ses victoires contre le Real Madrid et Bordeaux.
1/4 Drapeau de la France Bordeaux 3-1 0-1
1/2 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 0-3 0-1
Statistiques générale sur le parcours de l'équipe
Buts pour Buts contre Cart. j. Cart. r. Tirs cad. Tirs n. c. fautes com. Poss.
17 10 27 2 58 74 185 46 %

2010-2011[modifier | modifier le code]

Le club est qualifié pour les phases de groupe de la Ligue des champions grâce à sa deuxième place en championnat. Grâce à la non-qualification de Liverpool et l'élimination de Séville en tour de barrages, Lyon se retrouve dans le premier chapeau pour le tirage au sort. Le tirage a lieu le 26 août 2010. Il oppose au club lyonnais trois équipes qu'il n'a encore jamais rencontrées : le Benfica de Lisbonne, Schalke 04 et l'Hapoël Tel-Aviv. Contrairement aux discours des dirigeants et de l'entraineur, qui insistent sur l'homogénéité de la poule, les médias estiment le club rhodanien se doit de passer ce premier tour[49]. Le Benfica de Lisbonne est champion du Portugal, et est connu des Français pour avoir éliminé Marseille en Ligue Europa l'année précédente, avant de se faire sortir par Liverpool. Au début du tournoi, le Benfica est la 21e équipe européenne au classement UEFA, avec 60 points. Schalke 04 est vice-champion d'Allemagne. Au début du tournoi, il est la 49e équipe européenne au classement UEFA, avec 36 points. L'équipe n'a pas participé à une compétition européenne en 2009-2010. L'Hapoël Tel-Aviv champion d'Israël. L'année précédente, il était sorti des poule de la Ligue Europa avant d'être éliminé en 16es de finale par le Rubin Kazan. Au début du tournoi, il est la 56e équipe européenne au classement UEFA, avec 32 points.

Si la phase aller de l'OL est brillante, avec trois victoires en trois matchs, la phase retour est très faible puisque Lyon ne glane qu'un point contre le club israélien à la dernière journée à domicile, après deux revers contre les clubs allemand et portugais. Le club rhodanien finit alors deuxième du groupe avec 10 points, derrière le club de la Ruhr.

En huitième de finale, le club lyonnais rencontre le Real Madrid, comme l'année précédente où l'exploit avait été réalisé. C'est la quatrième confrontation aller-retour (deux en poules, deux en huitième de finale) entre ces deux clubs depuis le début des des années 2000. Cette fois, la logique est respectée puisque après un match nul à Gerland, les Madrilènes se qualifient aisément suite au match retour.


Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2010-2011 Ligue des champions phase de groupes Drapeau du Portugal Benfica Lisbonne 2-0 3-4 19 13 Lyon termine deuxième de son groupe avec 10 points.
Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 1-0 0-3
Drapeau d’Israël Hapoël Tel-Aviv 2-2 3-1
1/8 Drapeau de l'Espagne Real Madrid 1-1 0-3
Statistiques générale sur le parcours de l'équipe
Buts pour Buts contre Cart. j. Cart. r. Tirs cad. Tirs n. c. fautes com. Poss.
12 14 15 0 48 54 107 55 %

2011-2012[modifier | modifier le code]

Ayant terminé troisième du championnat lors de la saison précédente, le club doit passer par les qualifications où il se qualifie, non sans labeur, contre le Rubin Kazan.

Ensuite, les Lyonnais éprouvent des difficultés en poules, devancés par le Real Madrid et aux coudes à coudes avec l'Ajax Amsterdam. Ils s'en sortent finalement lors de la dernière journée grâce à une victoire mémorable chez le Dinamo Zagreb sur le score de 7-1 et terminent alors deuxièmes de la poule avec 8 points.

Ils affrontent l'Apoel Nicosie en huitième de finale, surprenant premier de groupe et néophyte à ce niveau, mais perdent aux tirs aux buts (1-1 sur l'ensemble des deux matchs) pour ce qui reste une des plus grosses déconvenues de l'OL sur la scène européenne.


Saison Compétition Tour Pays Club Résultat domicile Résultat extérieur Cl. Uefa 1 an Cl. Uefa 5 ans Notes
2011-2012 Ligue des champions Barrages Drapeau de la Russie Rubin Kazan 3-1 1-1 21 10 Lyon se qualifie pour la phase de groupes de la Ligue des champions.
phase de groupes Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam 0-0 0-0 Lyon termine deuxième de son groupe avec 8 points.
Drapeau de la Croatie Dinamo Zagreb 2-0 7-1
Drapeau de l'Espagne Real Madrid 0-2 0-4
1/8 Drapeau de Chypre APOEL Nicosie 1-0 0-1 ap Lyon perd aux tirs au but 3-4 et est éliminé, ce qui constitue une énorme déconvenue face à une équipe néophyte à ce niveau et supposée moins forte.

2012-2013[modifier | modifier le code]

OL - Hapoël Ironi Kiryat Shmona en Décembre 2012

Ayant terminé quatrième du championnat lors de la saison précédente, le club participe à la Ligue Europa pour la première fois de son histoire et manque la Ligue des champions pour la première fois depuis onze ans.

L'OL termine aisément premier de sa poule avec 16 points (cinq victoires, un nul) mais s'incline contre Tottenham en seizième de finale. Après une défaite 2-1 à l'extérieur, le scénario est cruel puisque l'OL tenait sa qualification jusqu'au temps additionnel du match retour à Gerland, avant de concéder le nul dans les derniers instants.