Petropavlovsk-Kamtchatski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Petropavlovsk-Kamtchatski
(ru) Петропавловск-Камчатский
Blason de Petropavlovsk-Kamtchatski
Héraldique
Drapeau de Petropavlovsk-Kamtchatski
Drapeau
Petropavlovsk-Kamtchatski
La ville de Petropavlovsk-Kamtchatski et le volcan Koriakski en arrière-plan à gauche.
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Extrême-Orient
District fédéral Extrême-oriental
Sujet fédéral Drapeau du kraï du Kamtchatka Kraï du Kamtchatka
Code postal 683000 — 683049
Code OKATO 30 401
Indicatif (+7) 41522
Démographie
Population 179 367 hab. (2021)
Densité 448 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 01′ nord, 158° 39′ est
Superficie 40 000 ha = 400 km2
Fuseau horaire UTC+12:00
Divers
Fondation 1740
Statut Ville depuis 1812
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Kraï du Kamtchatka
Voir sur la carte administrative du Kraï du Kamtchatka
City locator 14.svg
Petropavlovsk-Kamtchatski
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Petropavlovsk-Kamtchatski
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Petropavlovsk-Kamtchatski
Liens
Site web petropavlovsk.kamchatka.ru
Sources

Petropavlovsk-Kamtchatski (en russe : Петропавловск-Камчатский Écouter) est une ville de la Fédération de Russie et la capitale du kraï du Kamtchatka. Sa population s'élève à 179 367 habitants en 2021.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue de la ville

Située dans la baie d'Avatcha, au sud de la péninsule du Kamtchatka, Petropavlovsk-Kamtchatski est surplombée par les volcans Koriakski et Avatchinski, et se trouve à 6 778 km de Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plus ancienne ville de l'Extrême-Orient russe, la cité est fondée en octobre 1740 lorsque les vaisseaux Saint-Pierre et Saint-Paul, commandés par Vitus Béring et Alekseï Tchirikov, pénètrent dans la baie (le mot Petropavlovsk venant de « Pierre et Paul »)[1].

Le , La Pérouse y fait escale au cours de son voyage exploratoire, il y reste trois semaines avant d'en repartir[2].

Le , le gouvernement russe créa la région « spéciale » du Kamtchatka. En août 1854, durant la guerre de Crimée, la ville est attaquée par une escadre franco-britannique. Après de durs combats (bataille de Petropavlovsk), les assaillants sont finalement rejetés à la mer le .

Durant la Guerre froide, le port militaire de Primorski abrite une base de sous-marins nucléaires et des installations militaires importantes. Jusqu'en 1991, la péninsule du Kamtchatka est d'ailleurs interdite à tout étranger.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3]:

Évolution démographique
1825 1856 1897 1923 1926 1931
9381 5003951 1931 6916 000
1939 1959 1962 1967 1970 1973
35 57385 582100 000123 000153 885179 000
1976 1979 1982 1986 1989 1992
200 000214 977232 800248 000268 747272 600
1996 1998 2000 2001 2002 2003
204 800198 900194 100192 500198 028198 000
2004 2005 2006 2007 2008 2009
196 600195 982195 216185 116194 915194 137
2010 2011 2012 2013 2014 2015
179 780179 800179 784181 618182 711181 015
2016 2017 2018 2019 2020 2021
180 963180 454181 216181 181179 586179 367


Économie[modifier | modifier le code]

De nos jours, c'est une ville dont l'activité économique repose en grande partie sur l'industrie de la pêche (près de 400 000 tonnes de poissons et crustacés par an, notamment des saumons et des crabes). Quatre-vingt pour cent des activités industrielles de la région sont liées à l'exploitation de la mer. La ville est desservie par l'aéroport de Petropavlovsk-Kamtchatski.

Climat[modifier | modifier le code]

Petropavlovsk-Kamtchatski bénéficie d'un climat subarctique (type Dfc de la classification de Köppen), que tempère l'océan. Les températures présentent de faibles variations saisonnières. Les températures hivernales sont clémentes et les températures estivales sont fraiches si on les compare à celles de l'intérieur de la Sibérie. Le climat est humide (895 mm/an). Les précipitations sont abondantes toute l'année mais la fin de l'été et l'automne sont les périodes de l'année les plus arrosées. La neige recouvre le sol en moyenne 180 jours par an de début novembre à la mi-mai. Le manteau neigeux peut atteindre une épaisseur considérable à la fin de l'hiver (hauteur moyenne de neige : 62 cm ; hauteur maximale de neige : 261 cm)

  • Température record la plus froide : - 31,7 °C ()
  • Température record la plus chaude : 29,4 °C ()
  • Nombre moyen de jours avec de la neige dans l'année : 84
  • Nombre moyen de jours de pluie dans l'année : 90
  • Nombre moyen de jours avec du brouillard dans l'année : 92
  • Nombre moyen de jours avec présence de givre dans l'année : 53
  • Nombre moyen de jours avec tempête de neige dans l'année : 39
Relevé météorologique de Petropavlovsk-Kamtchatski
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −10,8 −10 −8 −3,7 0,5 4,8 8,2 9,1 6,3 1,9 −4,4 −8,8 −1,1
Température moyenne (°C) −8,4 −7,7 −5,5 −1,5 2,7 7,2 10,7 11,7 9 4,4 −2,1 −6,4 1,2
Température maximale moyenne (°C) −5,5 −4,5 −2,6 1,1 5,5 10,5 13,9 15 12,4 7,4 0,4 −4,1 4,1
Précipitations (mm) 69 59 52 53 49 57 75 99 100 133 81 68 895
Source : Le climat à Petropavlovsk-Kamtchatski (en °C et mm, moyennes mensuelles) Pogoda.ru.net


Décès[modifier | modifier le code]

Louis de l'Isle de La Croyère meurt du scorbut à Petropavlovsk-Kamtchatski en 1741.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pluie de plumes ou Lettres de Paris à Vladivostok, Editions Publibook (ISBN 2748379705)
  2. « Hommage à La Pérouse », sur www.cargos-paquebots.net (consulté le )
  3. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org« Народная энциклопедия "Мой город". Петропавловск-Камчатский (Камчатский край) », sur www.mojgorod.ru (consulté le )(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au  » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au  » [rar], sur gks.ru(ru) Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2020 (lire en ligne [rar])(ru) Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2021 (lire en ligne [xlsx])

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :