Nevelsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nevelsk
Невельск
Blason de Nevelsk
Héraldique
Drapeau de Nevelsk
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Extrême-Orient
District fédéral Extrême-oriental
Sujet fédéral Flag of Sakhalin Oblast.svg Oblast de Sakhaline
Maire Vladimir Pak
Code OKATO 64 420
Indicatif (+7) 42436
Démographie
Population 10 965 hab. (2013)
Densité 1 218 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 40′ N 141° 52′ E / 46.67, 141.86746° 40′ Nord 141° 52′ Est / 46.67, 141.867  
Altitude 20 m
Superficie 900 ha = 9 km2
Fuseau horaire UTC+11:00 (VLAT)
Heure de Vladivostok
Divers
Fondation 1789
Statut Ville depuis 1946
Ancien(s) nom(s) Honto
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Sakhaline

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Sakhaline
City locator 14.svg
Nevelsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Nevelsk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Nevelsk
Liens
Site web www.adm-nevelsk.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Nevelsk (en russe : Невельск ; en japonais : Honto) est une ville portuaire de l'oblast de Sakhaline, en Russie, et le centre administratif du raïon de Nevelsk. Sa population s'élève à 10 965 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Nevelsk est située sur la côte occidentale de l'île de Sakhaline, à 74 km au sud-ouest de Ioujno-Sakhalinsk.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers colons russes s'établirent sur le territoire de l'actuelle Nevelsk en 1789. Après la signature du traité de Shimoda, en 1855, la colonie, sous le nom de Honto, reçut une administration conjointe russo-japonaise, puis uniquement russe. Par le traité de Portsmouth, qui mit fin à la guerre russo-japonaise de 1904-1905, tout le sud de l'île de Sakhaline, devint japonais, y compris Honto.

En 1912, la première usine pour le traitement du poisson fut ouverte à Assanaï, à 20 km au sud, au bord de la rivière Assanai. Entre 1916 et 1927, fut créé ici le premier port de l'île libre de glace en hiver. Après la Seconde Guerre mondiale, la localité passa sous la souveraineté de l'Union soviétique et reçut le statut de ville le . Elle fut renommée Nevelsk en hommage à l'amiral et explorateur russe Guennadi Nevelskoï.

Le , la ville subit un tremblement de terre de magnitude 6,8 sur l'échelle de Richter, suivi par un petit tsunami. Le séisme fit douze morts et deux blessés graves, et laissa environ 2 000 personnes sans logement.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1959* 1970* 1979* 1989*
19 869 20 726 23 469 24 236
2002* 2010* 2012 2013
18 639 11 682 11 228 10 965


Économie[modifier | modifier le code]

Nevelsk est l'un des centres de l'industrie de la pêche de l'île de Sakhaline et la base opérationnelle de la flotte de chalutiers. De la houille est exploitée près de la ville. Grâce aux courants marins chauds, qui baignent la côte occidentale de l'île, et aux hautes montagnes qui la protègent des vents de l'est, Nevelsk bénéficie d'un climat relativement doux et la région a été surnommée la « Crimée de Sakhaline ». L'agriculture y est active : pommes de terre, légumes, fruits, lait, bétail. La ville s'efforce de développer le tourisme : observation des animaux (otaries, flamants roses), plongée sous-marine, plaisance. Mais la situation économique et sociale de la ville demeure mauvaise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :