Itelmènes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le peuple itèlmène. Pour la langue itèlmène, voir Itelmène (langue).

Itelmènes

Description de cette image, également commentée ci-après

Itelmène (G.T.Pauly, 1862)

Populations significatives par région
Sibérie (Drapeau de la Russie Russie) 2 500
Population totale 2 500
Autres
Langues Itelmène
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de répartition

Arrivés d'Asie centrale il y a 14 000 ans et regroupés actuellement le long des rivages de la mer d'Okhotsk dans la péninsule volcanique de Kamtchatka à l'est de la Sibérie et non loin du détroit de Béring, les Itelmènes ou Kamtchadales font sécher des saumons pêchés pendant la saison d'été et qui leur serviront d'aliment de base pendant l'hiver. Réhabilités par la perestroïka, les indigènes du Kamtchatka peuvent pêcher autant qu'ils le veulent alors que Russes et Ukrainiens sont soumis à des quotas drastiques.

À l'arrivée des Russes au XVIIe siècle, ce peuple parlant une langue originale parmi les idiomes paléo-sibériens, comptait 12 700 individus. Ils ne sont plus que 1 400 au Kamtchatka (2 500 dans toute l'ex-URSS) décimés depuis le XVIIIe siècle par les épidémies, la russification forcée puis par les déportations bolchéviques. Ils furent étudiés par le naturaliste allemand Georg Wilhelm STELLER . En 2014 le réalisateur Christoph BOEKEL a tourné un documentaire sur place parmi eux.

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

(fr) « Les cousins des Indiens d'Amérique », sur geolibertaire.org (consulté le 24 septembre 2008)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tatiana S. Degai, Places of Significance in Itelmen Country: Sacredness, Nostalgia and Identity in Kamchatka, Russia, University of Alaska, Fairbanks, 2009, 250 p.
  • (en) David Koester, « Shades of deep salmon : fish, fishing, and Itelmen cultural history », in Benedict J. Colombi and James F. Brooks (dir.), Keystone nations : indigenous peoples and salmon across the north Pacific, School for Advanced Research Press, Santa fe, 2012, 305 p. + pl. (ISBN 978-1-934691-90-8)
  • (en) Georg Wilhelm Steller, Steller's history of Kamchatka : collected information concerning the history of Kamchatka, its peoples, their manners, names, lifestyles, and various customary practices (éd. par Marvin W. Falk et trad. par Margritt Engel et Karen Willmore), University of Alaska Press, Fairbanks, 2003, 298 p. (ISBN 1-88996-349-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :