Baïkalsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baïkalsk
(ru) Байкальск
Blason de Baïkalsk
Héraldique
Drapeau de Baïkalsk
Drapeau
Baïkalsk
L'usine de pâte à papier de Baïkalsk.
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Sibérie de l'Est
District fédéral Sibérien
Sujet fédéral Drapeau de l'oblast d'Irkoutsk Oblast d'Irkoutsk
Code postal 665930 – 665932
Code OKATO 25 234 508
Indicatif (+7) 39542
Démographie
Population 12 534 hab. (2020)
Géographie
Coordonnées 51° 31′ nord, 104° 07′ est
Fuseau horaire UTC+09:00 (YAKT)
Heure de Iakoutsk
Divers
Fondation 1961
Statut Ville depuis 1966
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast d'Irkoutsk
Voir sur la carte administrative de l'Oblast d'Irkoutsk
City locator 14.svg
Baïkalsk
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Baïkalsk
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Baïkalsk
Sources

Baïkalsk (en russe : Байкальск) est une ville de l'oblast d'Irkoutsk, en Russie. Sa population s'élève à 12 534 habitants en 2020.

Géographie[modifier | modifier le code]

Baïkalsk est située sur la rive sud du lac Baïkal, à 87 km au sud d'Irkoutsk et à 4 247 km à l'est de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été bâtie à partir de 1961, pour loger le personnel d'une usine de papier et de cellulose. Baïkalsk a d'abord le statut de commune urbaine puis celui de ville en 1966.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1959 1970 1979 1989 2002
1 20013 31915 49616 40615 727
2010 2012 2013 2014 2015
13 58313 47313 31913 12512 974
2016 2017 2018 2019 2020
12 90112 73812 62912 49512 534

Économie[modifier | modifier le code]

La principale entreprise de Baïkalsk est le Baïkalski tsellioulozno-boumajny kombinat (en russe : Байкальский целлюлозно-бумажный комбинат), un combinat de cellulose et de papier qui emploie 3 500 salariés. À l'époque soviétique, il était responsable de l'équipement et de l'entretien de la ville. La ville et le combinat sont aujourd'hui indépendants l'un de l'autre, mais 95 pour cent du budget de la ville de Baïkalsk proviennent encore de l'usine sous forme de taxes. La ville comprend essentiellement des immeubles collectifs de trois et cinq étages.

Le Combinat a longtemps été une source majeure de pollution du lac Baïkal avec des rejets qui peuvent atteindre 140 000 m3 par jour. Récemment, un système de recyclage avait été installé, permettant de traiter les effluents et les rendant moins menaçants pour l'environnement[3]. Les autorités affirmaient que ces systèmes d'épuration étaient efficaces. Néanmoins la mauvaise qualité de la cellulose produite depuis lors entraina de nombreuses annulations de commandes. Au mois d'octobre 2008, l'usine, en cessation de paiement, a été fermée [4]. Le 15 janvier 2010 le premier ministre Vladimir Poutine a autorisé la papeterie à rouvrir et à déverser à nouveau ses rejets directement dans le lac[5]. En 2013, l'usine a complètement cessé son activité et les 800 salariés encore employés ont été licenciés.

Transports[modifier | modifier le code]

La gare ferroviaire de Baïkalsk sur le Transsibérien se trouve à 5 352 km de Moscou et à 3 936 km de Vladivostok.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :