Partizansk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Partizansk
(ru) Партизанск
Blason de Partizansk
Héraldique
Drapeau de Partizansk
Drapeau
Partizansk
Place centrale de Partizansk
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Extrême-Orient
District fédéral Extrême-oriental
Sujet fédéral Drapeau du kraï du Primorié Kraï du Primorié
Maire Alexandre Galouchtchenko
Code postal 692864
Code OKATO 05 417
Indicatif (+7) 42363
Démographie
Population 35 595 hab. (2022)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 08′ nord, 133° 08′ est
Altitude Min. 100 m
Max. 200 m
Superficie 128 860 ha = 1 288,6 km2
Fuseau horaire UTC+11:00 (MAGT)
Heure de Magadan
Divers
Fondation 1896
Statut Ville depuis 1932
Ancien(s) nom(s) Soutchan
Gamarnik (1932-1937)
Soutchan (jusqu'en 1972)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : kraï du Primorié
Voir sur la carte topographique du kraï du Primorié
City locator 14.svg
Partizansk
Géolocalisation sur la carte : Russie
Voir sur la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Partizansk
Liens
Site web www.partizansk.org

Partizansk (en russe : Партизанск) est une ville minière du kraï du Primorié, dans l'Extrême-Orient russe, et le chef-lieu de l'okroug urbain Partizanski. Sa population s'élevait à 35 595 habitants en 2022.

Géographie[modifier | modifier le code]

Partizansk est située à 38 km au nord-est de Nakhodka, à 100 km à l'est de Vladivostok et à 6 481 km à l'est-sud-est de Moscou[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Un gisement de charbon fut découvert à l'emplacement de l'actuelle ville de Partizansk en 1883. En raison des besoins en charbon de la Flotte du Pacifique basée à Vladivostok, le service des Mines envoya des géologues dans la région située au sud d'Oussouriisk. Ils prospectèrent de 1888 à 1893 et trouvèrent des gisements d'un charbon, qui pouvait être extrait et transporté jusqu'au port de Nakhodka. En 1896, la ville de Soutchan (en russe : Суча́н) fut fondée. Les mineurs de Soutchan vivaient alors dans des conditions très précaires, dans des cabanons ou sous la tente. En 1900, une brigade de 46 mineurs hautement qualifiés arriva de Gorlovka et participa à l'aménagement de la mine no 1.

Au cours de la période 1905-1914, d'autres mines furent ouvertes à Soutchan. Des baraquements en bois pour les mineurs ainsi que des maisons individuelles furent construites. Au commencement de la Première Guerre mondiale, le développement des mines fut interrompu. Beaucoup de travailleurs durent rejoindre l'armée et l'extraction du charbon diminua considérablement. En 1917, onze mines étaient en activité, d'où l'on extrayait chaque année jusqu'à 300 000 tonnes de charbon. En 1918-1922, au cours de la guerre civile russe, les partisans des bolcheviks furent très actifs dans la région. Après l'établissement du pouvoir soviétique en Extrême-Orient russe, le charbon resta la principale production de la ville.

À partir de 1922, la restauration des anciennes mines et l'ouverture de nouvelles commencèrent. Des agglomérations dispersées fusionnèrent pour former une ville plus importante et l'on entreprit la construction de bâtiments à plusieurs étages. Des institutions culturelles furent créées : centre culturel puis palais de la culture en 1933, avec une salle de 1 200 places ; collège technique des mines de Soutchan ; hôpital. En 1932, Soutchan reçut le statut de ville et fut renommée peu après Gamarnik (Гама́рник), en l'honneur du commissaire Ian Gamarnik. Mais après l'arrestation de Gamarnik, en 1937, la ville retrouva son nom de Soutchan. Elle fut renommée Partizansk en 1972, pendant la campagne d'élimination des noms chinois du kraï du Primorie.

Au début du XXIe siècle, avec la diminution de l'importance de l'exploitation du charbon, la ville est en déclin.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2]:

Évolution démographique
1926* 1931 1939* 1959* 1970* 1979* 1989*
6 50015 10036 90148 50548 34546 29649 546
2002* 2006 2010* 2012 2013 2014 2015
43 67041 60238 65938 35638 21837 77837 689
2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
37 47037 29137 05936 99236 58636 24735 595

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  2. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2012 » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2013 » [rar], sur gks.ru(ru) Service fédéral des statistiques de l'État, Population permanente de la fédération de russie par municipalités au 1er janvier 2022 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :