Olonzac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Olonzac
Olonzac
Mairie
Blason de Olonzac
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement Béziers
Canton Saint-Pons-de-Thomières
Intercommunalité Communauté de communes Minervois Saint-Ponais Orb-Jaur
Maire
Mandat
Gérard Marcouïre
2014-2020
Code postal 34210
Code commune 34189
Démographie
Gentilé Olonzaguais
Population
municipale
1 797 hab. (2015 en augmentation de 6,77 % par rapport à 2010)
Densité 95 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 17′ 04″ nord, 2° 43′ 54″ est
Altitude 48 m
Min. 29 m
Max. 182 m
Superficie 18,95 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hérault

Voir sur la carte administrative de l'Hérault
City locator 14.svg
Olonzac

Géolocalisation sur la carte : Hérault

Voir sur la carte topographique de l'Hérault
City locator 14.svg
Olonzac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Olonzac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Olonzac

Olonzac (en occitan Lonzac) est une commune française située dans le département de l'Hérault en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Carte

Chef-lieu de canton de l'Hérault situé dans le Minervois dont il est la capitale. La commune est limitrophe du département de l'Aude.

Le village d'Olonzac, passage obligé entre le canal du Midi et le village de Minerve, est situé à 122 km de Montpellier, 43 km de Béziers, 30 km de Narbonne et 36 km de Carcassonne.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Olonzac[1]
Cesseras Azillanet Beaufort,
Oupia
Pépieux (Aude) Olonzac Pouzols-Minervois
(Aude, quadripoint),
Paraza (Aude)
Azille (Aude) Homps (Aude) Roubia (Aude),
Argens-Minervois (Aude),
Tourouzelle (Aude)

Histoire[modifier | modifier le code]

L’histoire d’Olonzac a été plusieurs fois écrite. On trouve quelques réfé-rences sur internet (http://saint-pons-de-thomieres.pagesperso-orange.fr/olonzac.html); (http://saint-pons-de-thomieres.pagesperso-orange.fr/olonzac-blazin-4.html) …

L’essentiel étant résumé dans les écrits suivants : 1. Un mémoire sur la commune d'Olonzac a été présenté par Louis Blazin (maire d’Olonzac de 1885 à 1915) à la Société archéolo-gique, scientifique et littéraire de Béziers, au concours du 3 mai 1894, et a obtenu une médaille d'argent : « Le Minervois et la com-mune d’Olonzac » Ce mémoire est introuvable dans le commerce et même chez les bouquinistes (2016-2018). On le retrouve heureusement dans les archives numé-riques de la Bibliothèque Nationale de France (BnF) : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343785304/date où il est publié dans le Bulletin de la Société languedocienne de géographie : Année 1895 Page 391 à 433 Année 1896 Page 25 à 56 Année 1896 Page 207 à 243 2. Le livre de Germaine Chevallier « Olonzac à travers les siècles » publié en 1991 par les Editions Lacour à Nimes (toujours disponible à la vente par correspondance www.Editions-LACOUR.com)

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2003   Gérard Marcouïre DVD Chef d'entreprise
Ancien conseiller général du canton d'Olonzac
Président de la communauté de communes le Minervois
1995 2003 Paul Maris    
1989 1995 Raoul Berton    
1971 1983 Adrien Salvetat Poujadiste Pharmacien
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2015, la commune comptait 1 797 habitants[Note 1], en augmentation de 6,77 % par rapport à 2010 (Hérault : +7,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9008969361 1361 2721 3471 4111 5541 603
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 6511 7632 0041 7471 8622 5022 4761 9982 110
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 2962 4002 2282 2442 3232 3192 1952 0062 017
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 9101 8561 7051 6331 5691 5681 6201 6581 776
2015 - - - - - - - -
1 797--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux, commerces et monuments[modifier | modifier le code]

Lieux : Un lieu clef du village d'Olonzac est son stade de rugby (stade Maurice-Bielsa), fief de l'ASOM qui est passée en 2010 dans la catégorie fédérale III, prestation plus qu'honorable pour un village de cette dimension.

Olonzac est animé d'un important marché hebdomadaire (tous les mardis matins) et son quotidien est agrémenté par la présence de nombreux commerces de proximité. Une épicerie "Vival" au centre du village, une épicerie bio, quatre cafés, deux pharmacies, un bureau de tabac et quelques restaurants. Depuis quelques années, le village est même doté de son « centre commercial » pour répondre aux besoins des habitants et vacanciers fleurissant en période estivale.

Monuments : La plupart des monuments symboliques de la commune sont situés dans le centre du village. Ainsi, à proximité de l'hôtel de ville, nous retrouvons l'église du village qui abrite les offices dominicaux. En outre, à environ 50 m au nord-est de l'église, on peut aisément contempler la façade de l'ancien « café Plana » dont l'intérieur est classé en tant que monument historique.

Église Notre-Dame-de-l'Assomption.

Sports[modifier | modifier le code]

Rugby à XV

L'AS Olonzac Minervois engagée en série régionale du Languedoc

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :