Shirley Bousquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shirley et Bousquet.
Shirley Bousquet
Description de cette image, également commentée ci-après
Shirley Bousquet en 2012.
Naissance (41 ans)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Espace détente
Séries notables Sous le soleil
Caméra Café

Shirley Bousquet, née le , est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts[modifier | modifier le code]

L'amour de Shirley Bousquet pour la comédie lui vient vers l'âge de 6 ans. À 15 ans, elle interprète des sketches les samedis après-midi avec ses copines. Elle commence ensuite une carrière professionnelle au Bataclan avec la Compagnie des Saltimbranques avant de rejoindre la Ligue d'improvisation[1].

Elle obtient un BTS Force de Vente au GRETA de l'École nationale de commerce de Paris XVIIe. Elle suit également une formation de théâtre, de danse (modern-jazz) et de chant.

Carrière[modifier | modifier le code]

De 1998 à 2004, elle tient le rôle récurrent de Jeanne Bouvier dans la série télévisée Sous le soleil.

En 2001, elle est révélée au grand public à la télévision avec son personnage de Nancy Langeais dans la série Caméra Café, puis sur Canal+ dans l'émission de Stéphane Bern, la Bern Académy, où elle interprète des sketches avec la comédienne Florence Foresti, alors débutante.

En 2005, elle reprend le personnage de Nancy dans l'adaptation au cinéma de la série Caméra Café, dans Espace détente.

Depuis, elle enchaîne les rôles : elle interprète une journaliste dans G@mer de Patrick Levy, une photographe hystérique dans Nos amis les Terriens de Bernard Werber, la meilleure amie d'Hélène de Fougerolles dans Incontrôlable de Raffy Shart, une ex de Nicolas Duvauchelle dans Hell de Bruno Chiche, une hôtesse de l'air dans Neuilly sa mère ! de Djamel Bensalah, une flic dans Lady Blood de Jean-Marc Vincent. Elle est la secrétaire entreprenante et décalée de Clovis Cornillac dans L'amour c'est mieux à deux, réalisé par Dominique Farrugia et Arnaud Lemort.

Engagement[modifier | modifier le code]

En 2016, elle participe au spot « Sécurité pour tous » de Frédéric Chau avec notamment Josiane Balasko et Michel Boujenah[2]. La même année, elle participe avec plusieurs artistes au clip Seul Ensemble au profit de la maison des parents de l'hôpital pédiatrique de Margency avec notamment Lorie Pester, la marraine du collectif #SeulEnsemble[3].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Très sportive, Shirley Bousquet pratique le body combat et le roller régulièrement et affectionne les sports nautiques extrêmes comme le canyonisme, le rafting et l'hydrospeed.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Shirley Bousquet lors du Festival de Cannes 2013.

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Émission de télévision[modifier | modifier le code]

Web série[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Mortus Corporatus

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Shirley Bousquet », sur Cinemovies.fr (consulté le 20 août 2015)
  2. « Frédéric Chau se mobilise pour dénoncer le racisme anti-asiatique », Fabien Morin, BFMTV.com, 4 septembre 2016.
  3. « Des artistes s'engagent aux côtés de Lorie pour la maison des parents de Margency », Bertrand Laidain, RTL2.fr, 13 décembre 2016.
  4. VHS - Leclerc - Panique Chez Le Père Noël (1998), (lire en ligne)
  5. Court-métrage : De la confiture aux cochons (lire en ligne)
  6. Court-métrage : La Tarte aux poireaux (lire en ligne)
  7. Court-métrage : Le timide (lire en ligne)
  8. Court-métrage : Convivium (lire en ligne)
  9. Court-métrage : L'enfileuse de couette (lire en ligne)
  10. Court-métrage : Je suis femmosexuel... et toi? (lire en ligne)
  11. Court-métrage : T’essuies tes pieds steuplé ! (lire en ligne)
  12. « PIERRE RENVERSEAU: Juste un détour », sur www.pierrerenverseau.com (consulté le 17 avril 2015)
  13. Court-métrage : Réflexion faite (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :