Liste des camps d'internement de « nomades » en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste de sites où fut réalisé l'internement de « nomades », exclusivement ou conjointement à d'autres catégories d'internés, pendant la Première Guerre mondiale et surtout lors du porajmos (génocide rom) pendant la Seconde Guerre mondiale.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Groupe de musiciens tziganes au camp de Crest.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Auvergne-Rhône-Alpes[modifier | modifier le code]

Bourgogne-Franche-Comté[modifier | modifier le code]

Bretagne[modifier | modifier le code]

Centre-Val-de-Loire[modifier | modifier le code]

Grand Est[modifier | modifier le code]

Hauts-de-France[modifier | modifier le code]

Île-de-France[modifier | modifier le code]

Normandie[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Aquitaine[modifier | modifier le code]

Occitanie[modifier | modifier le code]

Pays de la Loire[modifier | modifier le code]

Provence-Alpes-Côte d'Azur[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Filhol 2004.
  2. Marie-Christine Hubert, « Le camp de Saint-Maurice-aux-Riches-Hommes », Études tsiganes, no 6 « France : L'internement des Tsiganes, 1939-1946 »,‎ , p. 197–210.
  3. Gagnieux 2011.
  4. Le Mensuel de Rennes, septembre 2012, p. 54-58.
  5. a b c et d Jacques Maigne, « Le camp des gitans », Libération, (consulté le ).
  6. Témoignage d'Édouard Loeffler recueilli dans Henriette Asséo et Marie-Christine Hubert (photogr. Mathieu Pernot), Un camp pour les Bohémiens : Mémoires du camp d'internement pour nomades de Saliers, Arles, Actes Sud, , 110 p. (ISBN 2-7427-3284-5), p. 108, reproduit par Agnès Verlet, « La déportation des Gitans en camargue : Un exil retourné ? », dans Jean-Pierre Morel (dir.) Wolfgang Asholt (dir.), Georges-Arthur Goldschmidt (dir.), Dans le dehors du monde : Exils d'écrivains et d'artistes au XXe siècle (actes du Colloque de Cerisy, -), Presses Sorbonne Nouvelle, , 363 p. (ISBN 978-2-87854-478-7), p. 208

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]