Colosse (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Colosse (comics))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colosse.

Le Colosse
Personnage de fiction apparaissant dans
X-Men.

Nom original The Blob
Alias Frederick « Fred » J. Dukes
(véritable identité)
Freddie Dukes (nom de scène)
Naissance Lubbock, Texas, États-Unis
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sexe Homme
Espèce Mutant
Cheveux Bruns[1]
Yeux Marrons[1]
Activité Ex-acteur, gourou, terroriste, criminel, agent du gouvernement, artiste de cirque ; citoyen des États-Unis avec un casier judiciaire international[1]
Pouvoirs spéciaux Actuellement aucun

Auparavant :

  • Force, endurance, durabilité et résilience surhumaines
  • Champ de gravité personnel
  • Peau presque impénétrable
Adresse Actuellement inconnue ; autrefois : Madripoor (en), San Francisco (Californie, États-Unis), Mutant Town (Manhattan, New York, État de New York, États-Unis), en banlieue parisienne (France), Hammer Bay, Génosha, au Quartier général de la Freedom Force (Arlington, Virginie, États-Unis)[1]
Taille et poids 1,86 m pour 95 kg (230 kg originellement)[1]
Famille Célibataire, aucun parents connus[1]
Affiliation Actuellement aucune ; ancien membre de la Cellule X (X-Cell), de l'X-Corps, de l'Armée Unifiée Génoshéene, de la Confrérie des mutants, de la Freedom Force, des Défenseurs, de la Confrérie des mauvais mutants, du Secret Empire, de Facteur Trois (Factor Three (en))[1]
Ennemi de X-Men

Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition (en) The X-Men #3
(janvier 1964)

(fr) Strange no 3
(mars 1970)[1]

Éditeurs Marvel Comics

Frederick « Fred » J. Dukes, alias le Colosse (« The Blob » en version originale) est un super-vilain évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, le personnage de fiction apparait pour la première fois dans le comic book The X-Men #3 en janvier 1964.

Membre de la première Confrérie des mauvais mutants, le Colosse est l'un des premiers super-vilains opposés à l'équipe mutante des X-Men.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Le Texan Fred J. Dukes est un artiste de cirque surnommé le « Colosse » en raison de son gabarit et de sa force phénoménale. Il est contacté par le Professeur Xavier qui le veut au sein des X-Men. Mais Dukes refuse d'intégrer la jeune équipe, allant jusqu'à se battre contre eux, jaloux de Scott Summers et Jean Grey. Déçu, Xavier efface les souvenirs de tout le monde et Dukes reprend sa vie au cirque.

La Confrérie des mauvais mutants[modifier | modifier le code]

Le mutant Magnéto prend lui aussi contact avec Dukes, ce dernier rejoignant sa Confrérie des mauvais mutants par appât du gain. Il est l'ami et l'allié fidèle d'Unus, chez Factor Three (en). Plus tard, il travaille pour l'Empire Secret.

Dukes est donc souvent opposé aux X-Men, mais aussi à Hulk, aux Défenseurs et aux Champions de Los Angeles.

Freedom Force[modifier | modifier le code]

La Confrérie devient ensuite une équipe gouvernementale sous le nom de Freedom Force. Leur première mission de cette équipe consiste à appréhender Magnéto. Ils affrontèrent ensuite les X-men à San Francisco puis les Vengeurs et Facteur-X. Le Colosse est battu par Cable et Solar.

À la suite de la dissolution de Freedom Force, Dukes retrouve la Confrérie du Crapaud. Onslaught le recrute ensuite comme homme de main, mais il est battu par X-Force de nouveau.

Seul[modifier | modifier le code]

Quand Exodus reforme la Confrérie, le Colosse postule mais est rejeté par Exodus qui le juge inutile. Dukes est gravement déçu et, en voulant prouver sa valeur, attaque l'Institut Xavier. Il est battu par les jeunes élèves de l'institut et arrêté par le SHIELD.

Après le M-Day[modifier | modifier le code]

Quand la Sorcière rouge refaçonne la réalité, Dukes perd ses pouvoirs, comme 90 % des mutants. Déprimé, il tente de se suicider mais échoue, à cause de l'épaisseur de sa peau qui l'en empêche. Il refait surface quelque temps plus tard au sein de X-Cell, un groupuscule terroriste d'anciens mutants accusant le gouvernement. Ils sont vaincus par Facteur-X à Mutant Town.

Plus récemment, on le revoit au Japon, ayant retrouvé une apparence tout à fait normale et où il est devenu dans ce pays une star du régime.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Le Colosse est un mutant qui possède un corps extrêmement massif et anormalement obèse, lui donnant une force et une résistance énorme[1].

En complément de ses pouvoirs, c'est un formidable combattant au corps à corps, malgré sa masse imposante. Il est doté d'une une grande vitesse, une bonne agilité et de bons réflexes, ces attributs n'atteignant cependant pas des niveaux surhumains. Cela lui permet souvent de surprendre ses adversaires en combat, car ceux-ci ne l’imaginent pas aussi rapide[1]. Sa masse prodigieuse lui permet également de bien tenir l'alcool[1].

  • Quand il possédait ses pouvoirs, le Colosse pouvait générer un champ de gravité mono-directionnel étendu à cinq pieds de son centre de l’équilibre, ce qui le rendait virtuellement impossible à déplacer tant qu'il restait en contact avec le sol[1]. Les seuls individus à l'avoir déplacé de force sont Hulk et le Fléau. De plus, dans un combat opposant les X-Men à la Confrérie des mauvais mutants, Colossus réussit également à le soulever.
  • Il possédait aussi une force hors du commun lui permettant de lutter contre des adversaires bien plus forts que lui. Lorsqu'il est en possession de ses pouvoirs, le Colosse est capable de soulever (ou d'exercer une pression équivalente à) 70 tonnes. Il pouvait alors soulever des tanks sans problèmes et combattre des groupes entiers d'ennemis à lui seul. Privé de ses pouvoirs, il possède la force normale d'un homme de son âge et de sa corpulence qui ne pratique aucune activité physique particulière[1].
  • Sa peau très flasque et épaisse le protège des blessures, ses tissus pouvant absorber l’impact de balles, de boulets de canon et même de missiles, voire la pénétration des griffes de Wolverine. Il pouvait même renvoyer les projectiles envoyés sur lui, à la moitié de leur force et de leur vitesse. Par ailleurs, il ne sentait pas la douleur. Du fait de l'élasticité de sa peau et de la régénération constante de ses cellules cutanées, celle-ci ne pouvait pas être coupée[1].
  • Il se servait parfois de sa masse graisseuse pour emprisonner dans sa chair ses ennemis ou des objets. Il devait cependant pour cela avoir toute sa concentration[1].

Sa force et sa taille ont varié au fil des années[1].

Le Colosse a perdu ses pouvoirs à la suite du M-Day mais semble les avoir provisoirement récupérés grâce à la prise d'hormones de croissance mutantes avec l'aide de Mystique[1].

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Kevin Durand incarne Fred Dukes/Le Colosse dans X-Men Origins : Wolverine (2009).

Interprété par Kevin Durand

Interprété par Gustave Ouimet dans la 2e trilogie X-Men

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p et q « Encyclopédie - Colosse (le) », marvel-world.com (consulté le 17 juin 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]