Liste des préfets du Loiret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation du département du Loiret (en rouge) sur une carte de France
L'hôtel de préfecture du Loiret, rue Saint-Pierre-Lentin à Orléans

La liste des préfets du Loiret présente les préfets ou commissaires de la République successifs du département français du Loiret depuis la création du poste, en 1800, sous le Consulat[1].

Le siège de la préfecture est situé à Orléans.

Les dates indiquées sont celles correspondant à la nomination des préfets par le pouvoir exécutif.

Premier Empire (1800-1814) et Cent-Jours (1815)[modifier | modifier le code]

Quatre préfets se succèdent durant le Premier Empire et les Cent-Jours.

Liste des préfets napoléoniens
Période Identité Fonction précédente Observation
Jean Philibert Maret Commissaire du directoire exécutif près l'administration centrale de la Côte-d'Or Nommé au conseil d'État
Jean Pieyre Préfet de Lot-et-Garonne Ordre de cesser ses fonctions le 22 avril 1814 (Cent-Jours). Élu membre de la Chambre des Cent-Jours en mai 1815, non-acceptant, rentre dans la vie privée.
non-installé Frédéric Christophe d'Houdetot Préfet de la Dyle Non-acceptant (Cent-Jours). Sera préfet du Calvados (Seconde Restauration)
Pierre Thomas Le Roy de Boisaumarié Préfet du Var ; préfet de la Moselle, sans suite ; préfet des Hautes-Alpes, sans suite À la retraite sous la Restauration,
préfet d'Ille-et-Vilaine en 1830

Restauration (1814-1815 et 1815-1830)[modifier | modifier le code]

Quatre préfets se succèdent sous la Restauration.

Liste des préfets de la Restauration
Période Identité Fonction précédente Observation
Alexandre-Daniel de Talleyrand-Périgord membre du conseil général du Loiret et conseiller d'État (1re période) Chassé par les Cent-Jours, il devient commissaire extraordinaire du Roi près les armées autrichiennes pendant les Cent-Jours
Alexandre-Daniel de Talleyrand-Périgord Commissaire extraordinaire du Roi près les armées autrichiennes (2e période). Nommé Conseiller d'État
André Urbain Maxime de Choiseul d'Aillecourt Préfet de l'Oise Nommé en 1820 préfet de la Côte-d'Or, non-acceptant pour raison de santé
Gabriel Marie de Riccé Préfet de la Meuse
Préfet de la Manche, sans suite
(1re période). Passe à la retraite
Marie Joseph de Foresta-Collongue Préfet de la Vendée Remplacé après les Trois Glorieuses

Monarchie de Juillet (1830-1848)[modifier | modifier le code]

Cinq préfets se succèdent durant la Monarchie de Juillet.

Liste des préfets de la Monarchie de Juillet
Période Identité Fonction précédente Observation
Gabriel Marie de Riccé (2e période). Passe à la retraite
Sébastien Louis Saulnier Préfet de la Mayenne
Préfet de police
Mort en fonctions
Henri Siméon Préfet des Vosges Nommé préfet de la Somme
Jean Baptiste Onfroy de Bréville Préfet de la Somme Nommé préfet de l'Aube
Henry Léonce Vallet de Villeneuve Préfet d'Eure-et-Loir Démissionnaire à la Révolution de 1848

Deuxième République (1848-1851)[modifier | modifier le code]

Deux préfets se succèdent au cours de la IIe République.

Liste des préfets de la Deuxième République
Période Identité Fonction précédente Observation
Alfred Pereira Conseiller municipal d'Orléans (1re période). Commissaire du gouvernement provisoire, puis nommé préfet le .
Sera de nouveau préfet du Loiret en 1870
Jean Baptiste Luc Dubessey Préfet des Pyrénées-Orientales Nommé Conseiller d'État

Second Empire (1851-1870)[modifier | modifier le code]

Quatre préfets se succèdent au cours du Second Empire.

Liste des préfets du Second Empire
Période Identité Fonction précédente Observation
San-Benedetto Jules Priamar Boselli Préfet de la Marne Nommé préfet de la Haute-Garonne
Augustin Pierre Marie Le Provost de Launay Préfet de l'Isère Nommé préfet du Calvados
Louis-Charles-Emmanuel de Coëtlogon Préfet de la Haute-Vienne Nommé préfet des Pyrénées-Orientales
(Écrivain)
Louis Dureau Directeur du personnel au ministère de l'intérieur Passe à la retraite

Troisième République (1870-1940)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets de la Troisième République
Période Identité Fonction précédente Observation
Alfred Pereira (2e période) Gardé à vue par les Prussiens et mort en fonctions
Léonçe Robert Freiherr von Könneritz (de) Amtshauptmann de Chemnitz (Allemagne) (Préfet Prussien) (Nommé préfet de la Lorraine allemande
non-installé Étienne Colombe (dit Auguste) Tavernier Sécretaire général d'Indre-et-Loire Nommé par le pouvoir insurrectionnel (Léon Gambetta), non-installé,
sa nomination est annulée pour raison de santé le , il meurt le
Adelmar Ganard Président du conseil de préfecture préfet par intérim après le départ du préfet Prussien
Continue président du conseil de préfecture
Léon Renault Secrétaire général de la préfecture de police Nommé préfet de police
Albert Gigot Préfet de Vaucluse Nommé préfet du Doubs
Ernest Edmond de Behr Préfet de l'Ardèche En non-activité avec traitement, puis nommé en 1877 préfet de la Haute-Garonne
Nicolas François Marie Léonide Henry Sazerac de Forge Préfet de l'Indre En disponibilité avec traitement
Joseph Michon Médécin
Préfet du Puy-de-Dôme (1874-1875)
Démissionne pour raison de santé
François Gilbert Émile Regnault Directeur des affaires civiles et financières de l'Algérie et conseiller d'État Nommé directeur général des manufactures de l'État
Arsène Henry Préfet de Lot-et-Garonne Nommé préfet des Alpes-Maritimes
Paul Henri Gustave Boegner Préfet des Vosges Nommé préfet de Seine-et-Marne
Paul Marie Humbert Préfet de Constantine en 1896
Autre fonction en 1897-juillet 1898
Nommé préfet de Meurthe-et-Moselle
Gustave Marie Antoine Chadenier Préfet du Morbihan en 1896-1897, puis appelé à d'autres fonctions Nommé préfet du Calvados
Jean Jacques Georges Maringer Préfet du Calvados Nommé directeur du personnel et de la comptabilité
Félix Trépont Préfet du Jura Nommé préfet du Pas-de-Calais
Georges Émile Tallon Commissaire de Police de la Seine Nommé préfet de Maine-et-Loire
Robert Godefroy Préfet du Doubs Passe à la retraite
non-installé Charles Aubert Préfet de la Meuse Non installé, maintenu préfet de la Meuse
Gaston Poux-Laville Préfet des Ardennes Mort en fonction
non-installé Gabriel Brin Préfet de la Corse Non installé, nommé le préfet honoraire, directeur de l'hospice national des Quinze-Vingts, mort le
Urbain Vitry Préfet de l'Indre Nommé préfet de Seine-et-Oise
Gaston Allain Préfet de la Corse Nommé préfet de Saône-et-Loire
Pierre Génébrier Préfet du Finistère Nommé préfet de la Loire
non-installé Pierre Chaumet Détaché dans les fonctions de Chef adjoint de cabinet du préfet de police Non installé, « maintenu dans ses fonctions précédentes »
Paul Castanet Préfet du Lot Mis à la disposition du ministre de l'Intérieur
André Jozon Préfet de la Vendée Nommé préfet de la Somme
Robert Billecard Préfet du Morbihan Nommé préfet de Seine-et-Oise
Jules Scamaroni Préfet du Morbihan Mort en fonction
Antoine Jean Marcel Lemoine Préfet du Gard Fuit devant les Allemands, révoqué pour avoir abandonné son poste.
Nommé préfet de la Loire en septembre 1940 par le Gouvernement de Vichy
Jacques Morane À la disposition du commissaire général à l'exposition internationale de Paris (Nommé trois jours après le bombardement d'Orléans par la luftwaffe et les catastrophiques incendies qui s'ensuivirent). Reste en poste sous Vichy.

Régime de Vichy (1940-1944)[modifier | modifier le code]

Le Régime de Vichy est en place durant la Seconde Guerre mondiale ; trois préfets délégués se succèdent au cours de cette période, ainsi que trois préfets régionaux..

Liste des préfets du Régime de Vichy
Période Identité Fonction précédente Observation
Jacques Morane Préfet de la Troisième République resté en poste (préfet régional). Mis à la disposition du secrétariat d'État aux communications
Jacques Martin-Sané Directeur de Cabinet du préfet du Loiret (préfet délégué). Nommé régisseur des octrois de Paris
Jacques-Félix Bussière Préfet de Loir-et-Cher (préfet régional). Nommé préfet de la région de Marseille, préfet des Bouches-du-Rhône, arrêté par les Allemands le et mort en déportation.
René Serre Sous-préfet du Havre (préfet délégué). Nommé préfet délégué d'Eure-et-Loir
Angelo Chiappe Préfet du Gard (préfet régional). Il quitte son poste le Modèle:9 août 1944, suspendu de ses fonctions le , ensuite condamné à mort et executé.
Henri Leclercq Sous-préfet de Reims (préfet délégué). Nommé préfet de la Drôme

Gouvernement provisoire (1944-1946) et Quatrième République (1946-1958)[modifier | modifier le code]

Sept préfets se succèdent durant le Gouvernement provisoire de la République française et la IVe République.

Liste des préfets de la Quatrième République
Période Identité Fonction précédente Observation
André Mars Chef de cabinet du sous-secrétaire d’État au ministère de la guerre (Commissaire de la République pour la région d’Orléans)
Marcel Lanquetin Directeur de l'hôpital psychiatrique de Bron-Vitanié (préfet délégué) Nommé préfet du Pas-de-Calais
François Lota secrétaire général des Bouches-du-Rhône pour la police avant la guerre ; sans fonction pendant la guerre (préfet délégué) Nommé secrétaire général de la préfecture de police
André Trémaud Préfet délégué de la Haute-Vienne (préfet délégué, à partir du préfet titulaire)
Nommé préfet d'Alger
Maxime Roux Préfet d'Alger Chargé du service de la protection civile
Désiré Arnaud Directeur du personnel et des affaires politiques Nommé Conseiller maître à la cour des comptes
Robert Holveck Préfet de la Charente-Maritime En congé spécial

Cinquième République (depuis 1958)[modifier | modifier le code]

Vingt-quatre préfets se succèdent au cours de la Ve République (. Depuis 1964 le préfet du Loiret est aussi préfet de la région Centre, renommé en 2015 région Centre-Val de Loire

Liste des préfets de la Cinquième République
Période Identité Fonction précédente Observation
Modèle:12 juillet 1967 Pierre Dupuch Conseiller technique au cabinet du ministre Maurice Bourgès-Maunoury Devient coordonnateur de la région Centre le et premier préfet de la région Centre le . Nommé préfet de la région Languedoc-Roussillon, préfet de l'Hérault
Jacques Juillet Préfet de la région Limousin, préfet de la Haute-Vienne En congé spécial
Francis de Graewe Préfet de la Loire Nommé Président directeur général de l'agence financière et technique de la région parisienne
Paul Masson Directeur de Cabinet civil et militaire du ministre de la défense nationale Michel Debré Nommé préfet de la région Aquitaine, préfet de la Gironde
Bernard Couzier Préfet de la Loire Nommé préfet de région des Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique
Marcel Blanc Directeur général des collectivités locales Nommé préfet hors cadre, chargé des mesures de défense
Jean Rochet Préfet de la région Picardie, préfet de la Somme Nommé préfet hors cadre
Jean Terrade Préfet des Hauts-de-Seine Passe à la retraite
Yves-Jean Bentegeac Préfet de la région Basse-Normandie, préfet du Calvados Nommé préfet de la région Languedoc-Roussillon, préfet de l'Hérault
Paul Bernard Préfet de la région Corse, préfet de la Corse-du-Sud Nommé préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône
Hubert Blanc Coordinateur de la France en matière de libre circulation des personnes dans les pays européens Nommé préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet des Bouches-du-Rhône
Bernard Gérard Préfet de la région Languedoc-Roussillon, préfet de l'Hérault Nommé directeur du cabinet du ministre de l'intérieur
Jacques Barel Préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d'Or Nommé président-directeur général de la Société des autoroutes Paris-Rhin-Rhône (SAPRR)
Patrice Magnier Préfet de la région Alsace, préfet du Bas-Rhin Nommé Conseiller d’État en service extraordinaire
= Jean-Pierre Lacroix Préfet de la région Corse, préfet de la Corse-du-Sud Nommé préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône
André Viau Conseiller pour les affaires d'Outre-mer au cabinet du Premier ministre Nommé préfet de la région Midi-Pyrénées, préfet de la Haute-Garonne
Jean-Michel Berard Préfet de la région Auvergne, préfet du Puy-de-Dôme Nommé préfet de la région Nord-Pas-de-Calais, préfet du Nord
Bernard Fragneau[2] Préfet de la région Poitou-Charentes, préfet de la Vienne Relevé de ses fonctions sur sa demande
Gérard Moisselin[3] Préfet de la région Champagne-Ardenne, préfet de la Marne Nommé préfet préfigurateur du collège stratégique auprès du Ministre de l'Intérieur
Michel Camux Préfet du Val-de-Marne Préfet hors cadre, passe à la retraite en 2013
Pierre-Étienne Bisch[4] Préfet de la région Alsace, préfet du Bas-Rhin Nommé conseiller d'Etat en service extraordinaire
Michel Jau[5],[6],[7] Préfet de la région Limousin, préfet de la Haute-Vienne Nommé conseiller maître en service extraordinaire à la Cour des comptes
Nacer Meddah[8] Préfet de la région Lorraine, Préfet de la Moselle
Jean-Marc Falcone[9] Directeur général de la Police nationale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les préfets ayant exercé dans le département », Le préfet, sur www.loiret.pref.gouv.fr, Bureau Interministériel de la communication de l’État, (consulté le 19 janvier 2013)
  2. Décret du 9 octobre 2008 publié au JORF du 10 octobre 2008.
  3. Mourad Guichard, « Un préfet du Loiret à nouveau débarqué », sur www.libeorleans.fr, Libération, (consulté le 9 décembre 2010)
  4. « Pierre-Étienne Bisch nouveau préfet de la Région Centre », sur www.larep.fr, (consulté le 27 octobre 2012)
  5. « Cérémonie de prise de fonctions de Michel Jau, préfet de la région Centre , préfet du Loiret et rencontre avec la presse », sur http://www.loiret.gouv.fr/, (consulté le 30 avril 2015)
  6. « Installation du nouveau préfet de la région Centre et du Loiret, Michel JAU », sur http://www.loiret.gouv.fr/, (consulté le 30 avril 2015)
  7. « Préfet : Michel Jau remplacera Pierre-Etienne Bisch », sur http://www.larep.fr/, (consulté le 30 avril 2015)
  8. Wassinia Zirar, « Les préfets des 7 régions fusionnées sont nommés », Acteurs publics, (consulté le 18 décembre 2015)
  9. Luc Barre, « Jean-Marc Falcone succède à Nacer Meddah comme préfet du Centre-Val de Loire », larep.fr, (consulté le 2 août 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Allorant, Le corps préfectoral et les municipalités dans les départements de la Loire moyenne au XIXe siècle (1800-1914), Presses universitaires d'Orléans, 2007.

Lien interne[modifier | modifier le code]