Jardin de la Nouvelle-France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jardin Anne-Sauvage)
Aller à : navigation, rechercher
Jardin de la Nouvelle-France
anciennement
Jardin de la Vallée suisse
Image illustrative de l'article Jardin de la Nouvelle-France
Jardin de la Nouvelle-France
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Paris
Quartier 8e arrondissement
Caractéristiques
Type style anglais
Localisation
Coordonnées 48° 51′ 55″ N 2° 18′ 40″ E / 48.865202, 2.3111248° 51′ 55″ Nord 2° 18′ 40″ Est / 48.865202, 2.31112  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Jardin de la Nouvelle-France  anciennement  Jardin de la Vallée suisse

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Jardin de la Nouvelle-France  anciennement  Jardin de la Vallée suisse

Le jardin de la Nouvelle-France, anciennement nommé jardin de la Vallée suisse, est un square du 8e arrondissement de Paris, situé au croisement de l’avenue Franklin-D.-Roosevelt et du cours la Reine, sur la place du Canada.

Son aménagement est de style anglais dans une recherche d’imitation de la nature avec une cascade et une mare[1].

Au coin du jardin ont été installés les bustes de Jacques Cartier et Samuel Champlain, découvreurs du Canada.

En 1910, on y a érigé un monument à la mémoire d'Alfred de Musset, Le Rêve du Poète, dû au sculpteur Alphonse de Moncel (Alphonse Emmanuel de Moncel de Perrin).

Le Rêve du Poète

Ce jardin de la Nouvelle-France porte le nom de la Nouvelle-France qui était une colonie et plus précisément une vice-royauté du royaume de France, située en Amérique du Nord et ayant existé de 1534 à 1763. Elle faisait partie du premier empire colonial français et sa capitale était Québec.

L'appellation du jardin résulte d'une décision du conseil du 8e arrondissement de Paris en date du [2]. Elle est en rapport avec une partie de la statuaire et avec le nom de place du Canada située à proximité.

Panneau du jardin de la Nouvelle-France, à Paris 8e, à l'angle du cours la Reine et de l'avenue Franklin-D.-Roosevelt.

L’ancienne appellation de jardin de la Vallée suisse était un souvenir du pavillon helvétique de l'exposition universelle de 1900[réf. nécessaire]. Il ne reste donc qu’un souvenir « suisse » lié à cette exposition dans la toponymie parisienne, le « Village suisse » du 15e arrondissement...

Panneau du jardin anciennement nommé jardin de la Vallée suisse.

Ce fut aux abords de ce jardin que, le , Alain-Fournier suivit, au sortir du Petit Palais, la blonde Yvonne de Quiévrecourt, modèle d'Yvonne de Galais dans son célèbre roman Le Grand Meaulnes.

Le jardin est une zone Wi-Fi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La place du Canada - Paris 8e » (consulté le 6 mai 2011)
  2. [PDF] « Conseil du 8e arrondissement de Paris – Compte rendu de la séance du mardi 16 mars 2010 », sur mairie08.paris.fr (consulté le 24 juin 2015) : « Attribution de la dénomination « Jardin de la Nouvelle-France » à l'espace vert entourant les statues de Jacques Cartier et Samuel de Champlain », p. 2-3.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]