Jardin Françoise-Mallet-Joris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jardin Françoise-Mallet-Joris
Image illustrative de l’article Jardin Françoise-Mallet-Joris
Géographie
Pays France
Commune Paris
Arrondissement 13e
Quartier Gare
Superficie 2 168 m2
Histoire
Création 2018
Localisation
Coordonnées 48° 49′ 54″ nord, 2° 22′ 25″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Jardin Françoise-Mallet-Joris

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Jardin Françoise-Mallet-Joris

Le jardin Françoise-Mallet-Joris est un espace vert situé au 11, rue Alphonse-Boudard, ou au 18, promenade Claude-Lévi-Strauss dans le 13e arrondissement de Paris, dans le quartier de la Gare.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le jardin Françoise-Mallet-Joris est accessible par la ligne (M)(14) à la station Bibliothèque François-Mitterrand, par le RER C à la gare de la Bibliothèque François-Mitterrand ainsi qu'à proximité par les lignes de bus RATP 62 64 132.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le jardin prend une forme triangulaire de 2 168 m2, définie par la rue Alphonse-Boudard, la rue du Chevaleret et la promenade Claude-Lévi-Strauss. C'est un jardin suspendu construit au-dessus du toit d’un gymnase, situé au niveau de la rue du Chevaleret et lui-même situé par-dessus quatre niveaux de parkings souterrains.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le jardin rend hommage à la femme de lettres Françoise Mallet-Joris (1930-2016)[1]. Ce nom avait été précédemment attribué en 2017 à un autre espace vert situé au 70-76, avenue d'Ivry toujours dans le 13e et débaptisé pour l'occasion[2].

Son nom provisoire était « Jardin Charcot », provenant de la rue Charcot située à proximité.

Historique[modifier | modifier le code]

Le jardin a été planifié dans le cadre de l'opération Paris Rive Gauche. Cette opération d'urbanisme a pour objectif d'aménager une énorme partie du 13e arrondissement de Paris, tout au long du faisceau ferroviaire de la gare d'Austerlitz où le choix d'une couverture totale des voie ferrées a été retenu pour gagner du foncier et relier les deux « berges ferroviaires », auparavant déconnectées. Dans cette zone de jonction entre les anciens et le nouveau quartier, marquée par une différence de hauteur le long de la rue du Chevaleret, une « falaise » a été matérialisée et la rue Charcot a été prolongée par une pente douce ascendante vers le nouveau quartier et nommée rue Alphonse-Boudard. Les nouveaux immeubles sur dalle étant dépourvus de parkings souterrains, ceux-ci ont été regroupés dans cet espace triangulaire sur quatre sous-sols. L'espace au niveau de la rue a été réservé pour un nouveau gymnase et le toit, au « niveau rue » du nouveau quartier a été retenu pour un nouvel espace vert, en balcon au-dessus de la rue du Chevaleret et dans la continuité de la promenade Claude-Lévi-Strauss.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mairie de Paris, Direction des Espaces Verts et de l’Environnement, « 2019 DEVE 26. Dénomination « jardin Françoise Mallet-Joris » attribuée à l’espace vert situé 11, rue Alphonse Boudard (13e) », sur le site de la ville de Paris (consulté le 26 juin 2019).
  2. Mairie de Paris, Direction des Espaces Verts et de l’Environnement, « 2017 DEVE 173. Dénomination « jardin Françoise Mallet-Joris » attribuée à l’espace vert situé 70-76, avenue d’Ivry (13e) », sur le site de la ville de Paris (consulté le 26 juin 2019).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]