Jardin Solitude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jardin Solitude
Image illustrative de l’article Jardin Solitude
Fers, oeuvre de Driss Sans-Arcidet
Géographie
Pays France
Commune Paris
Arrondissement 17e
Quartier Plaine-de-Monceaux
Histoire
Création 2020
Localisation
Coordonnées 48° 52′ 58″ nord, 2° 18′ 37″ est
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Jardin Solitude

Le jardin Solitude est un espace vert du 17e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le jardin est formé par les pelouses nord de la place du Général-Catroux[1].

Ce site est desservi par la ligne (M)(3) à la station de métro Malesherbes.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le jardin est nommé en référence à Solitude (vers 1772-1802), esclave de la Guadeloupe qui se révolta contre le rétablissement de l'esclavage par Napoléon et qui fut condamnée à mort. André Schwarz-Bart lui consacre en 1972 le roman La Mulâtresse Solitude[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le , la maire de Paris Anne Hidalgo et Jacques Martial ancien directeur de Mémorial ACTe et conseiller de Paris délégué chargé des Outre-mer, inaugurent ce jardin qui devrait également recevoir une statue de Solitude[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 2019 DEVE 67 Dénomination « jardin de la Mulâtresse Solitude » attribuée aux pelouses nord de la place du Général Catroux (17e), projet de délibération de la mairie de Paris, 2019, [lire en ligne], consulté le 24 septembre 2020.
  2. a et b Denis Cosnard, « Une première statue de femme noire bientôt à Paris », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]