HSL-Zuid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

HSL-Zuid
Ligne néerlandaise de Schiphol à frontière belge
Voir la carte de la ligne.
Carte de la ligne
Voir l'illustration.
La LGV à Zoetermeer.
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Historique
Mise en service 2009
Caractéristiques techniques
Longueur 130 km
Écartement standard (1,435 m)
Électrification 25 kV – 50 Hz
Nombre de voies Double voie
Signalisation ETCS niveaux 1 et 2
Trafic
Trafic Thalys, InterCity, Eurostar

La HSL-Zuid (traduisible en français par « LGV-Sud ») est une ligne à grande vitesse (LGV) néerlandaise, longue de 130 kilomètres et reliant l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol (Haarlemmermeer) à la frontière belge. Sa mise en service a lieu partiellement dans le courant de l'année 2009, avec une cérémonie d'ouverture le , puis totalement le suivant avec une vitesse limitée sur la partie nord du tracé entre Rotterdam et Schiphol à 160 km/h. Elle est utilisée par des Thalys assurant la liaison de Paris à Bruxelles et Amsterdam. Elle est brièvement utilisée par les trains intérieurs Fyra de la High Speed Alliance entre et . Elle est aussi utilisée depuis le par des trains Eurostar Londres – Bruxelles – Amsterdam, et depuis le par des IC « Benelux » Bruxelles – Breda – Amsterdam et quatre fois par jour Bruxelles – Breda – La Haye HS.

Les travaux sont dirigés par la Rijkswaterstaat, avec le plus important partenariat public-privé que les Pays-Bas connaissent. L'entreprise Infraspeed est chargée de la pose des voies et des équipements électriques de toute la LGV. Infraspeed a également obtenu la concession pour l'entretien de la LGV jusqu'en 2030. La LGV dispose de l'ETCS niveau 2, fourni par Siemens et Alcatel-Lucent.

Tracé[modifier | modifier le code]

HSL-Zuid avec entrée du tunnel sous le Dordtsche Kil.

Entre Amsterdam et Schiphol les trains à grande vitesse empruntent la ligne existante. À partir du sud de Schiphol, les trains prennent la ligne dédiée à la grande vitesse, construite parallèlement à la ligne existante, selon un tracé suivant l'autoroute A4. Au nord de Leyde la HSL emprunte un tunnel passant sous Leiderdorp dans la région appelée le « cœur vert » de la Hollande. Elle quitte ce tunnel juste au nord de Zoetermeer continuant via Bergschenhoek jusqu'à la gare centrale de Rotterdam.

Après quelques kilomètres parcourus sur la ligne existante, les trains roulent à nouveau sur la LGV de Rotterdam à Barendrecht. À Barendrecht, la ligne nouvelle est parallèle à la ligne classique ainsi qu'à la ligne de la Betuwe. Elle continue ensuite dans la région de Hoekse Waard, évitant Dordrecht. Au sud de Dordrecht, son tracé est parallèle à celui de la ligne existante vers Bréda ainsi qu'à l'autoroute A16 / E19. Près de Bréda un embranchement permet de relier la ligne à grande vitesse à la gare de cette ville. Au sud de Bréda, la ligne suit le tracé de l'autoroute en direction d'Anvers.

Temps de parcours[modifier | modifier le code]

Trajet entre Paris et Amsterdam avant (en rouge) et après (en bleu) l'avènement des lignes à grande vitesse en Europe.
Gares Durée Distance
Amsterdam - Rotterdam 37 min 67 km
Amsterdam - Bréda 59 min 114 km
Amsterdam - Anvers 1h 10 159 km
Amsterdam - Bruxelles 1h 44 209 km
Amsterdam - Paris 3h 13 525 km

Particularité[modifier | modifier le code]

Entre Rotterdam et la frontière belge, la circulation sur la LGV se fait à gauche — comme en France et en Belgique — et non pas à droite, comme sur le reste du réseau néerlandais. Le saut de mouton permettant à la voie sud-nord de passer au-dessus des voies arrivant à Rotterdam se trouve immédiatement au sud de la gare de Rotterdam Lombardijen (nl) ; un autre saut de mouton permet la jonction avec la ligne classique de Breda à Rotterdam au lieu-dit Drie Hoefijzers (commune de Moerdijk), à quelques kilomètres au sud de la gare de Lage Zwaluwe (nl). La LGV longe ces deux dernières gares sans y avoir de quai.

Liaison prévue[modifier | modifier le code]

Maintenant qu'elle est complètement établie (2020), la liaison ressemble à ceci :

Une surtaxe est prévue entre Schiphol et Rotterdam pour les voyageurs du service intérieur néerlandais, et une autre pour les voyageurs qui montent ou descendent à Bruxelles-Aéroport-Zaventem.

Futur[modifier | modifier le code]

La Deutsche Bahn (DB) devrait également assurer des services de Londres à Amsterdam via Bruxelles avec des rames ICE issus de la famille Velaro D. Ces trains concurrenceraient alors les Eurostars et le Thalys pour la liaison de Londres à Amsterdam et de Bruxelles à Amsterdam respectivement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]