Frère des victuailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Frères des victuailles (ou Vitaliens, Vitaliebrødre en danois) est un groupe de corsaires qui devinrent pirates. Ils furent engagés en 1392 par le duc de Mecklembourg, Albrecht de Mecklembourg, l'ancien roi de Suède, pour attaquer les navires danois, car la reine Marguerite Ire de Danemark avait emprisonné Albrecht de Mecklembourg pour que lui et son fils renoncent au trône de Suède.

Initialement soutenus par la Hanse, car le royaume du Danemark en était une puissance concurrente, les vitaliens attaquèrent par la suite les navires de cette ligue, rendant ainsi difficile les échanges commerciaux en mer Baltique et forçant la Hanse à soutenir Marguerite Ire de Danemark.

Lors de la guerre dano-suédoise de 1394, les Frères des victuailles occupèrent Gotland et en firent leur base opérationnelle. Ils s'y établirent en tant que flibustiers sous la devise "Amis de Dieu, ennemis du monde entier". On peut voir encore aujourd'hui, à Vivesholm, les ruines d'une forteresse qu'Albrecht fit construire après sa destitution du trône de Suède en tant que chef des Frères des victuailles.

Articles connexes[modifier | modifier le code]