Hansetag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Hansetag qui signifie « Diète[1] de la Hanse » correspond à la réunion des villes appartenant à la ligue Hanséatique au Moyen Âge et ce jusqu'en 1669. Cependant, une nouvelle ligue hanséatique fut créée en 1980 et les villes appartenant à cette nouvelle ligue se réunissent au cours de la Hansetage der Neuzeit (français : jour de la Hanse de la nouvelle ère). Le Hansetag constitue le seul organe de la Hanse dans lequel de nombreuses décisions économiques et militaires sont prises tels que par exemple la formation de la confédération de Cologne en 1365 pour attaquer le royaume du Danemark ou bien du traité d’Utrecht en 1474 qui mit fin à la guerre entre le royaume d'Angleterre et la Hanse. La ville de Lübeck qui assura le rôle de ville leader initia le plus souvent le rassemblement des villes de la Hanse. De plus, entre 1356 et 1480, sur les 72 Hansetags, 54 eurent lieu à Lübeck.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]