Sac de Baltimore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le sac de Baltimore est l’attaque, le , du village irlandais de Baltimore, par des pirates barbaresques de la Régence d'Alger et de la République de Salé.


Le plus important que les pirates barbaresques aient jamais commis dans les iles Britanniques[1]. Le , Mourad Raïs, à la tête de corsaires algérois, salétins, hollandais et turcs, effectue un coup de main contre le village reculé de Baltimore, qu’il met à sac en enlevant 108 personnes selon certains, mais 237, selon le Père Dan[2], libérant les Irlandais pour ne conserver que les colons anglais, qui travaillaient dans l’industrie sardinière du village, et qu’il revendra comme esclaves sur les marchés d’Afrique du Nord, et certaines personnes irlandaises locales.

Couverture du livre d’Oluf Eigilsson, Islandais enlevé par Mourad Raïs en 1627. De retour en Islande après sa libération, il écrivit un livre sur sa captivité chez les corsaires.

L’attaque s’est concentrée sur la zone du village connue jusqu’à aujourd’hui sous le nom de Cove. Les villageois furent mis aux fers et emmenés en esclavage en Afrique du Nord. Certains prisonniers finirent leurs jours comme galériens, tandis que d’autres allaient passer de longues années dans la solitude du harem du sultan ou dans les murs de son palais comme ouvriers. Ils furent trois au plus à revoir l’Irlande[1].

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Des Ekin, The stolen village : Baltimore and the Barbary pirates, Dublin, O’Brien, , 398 p. (ISBN 978-0-86278-955-8, lire en ligne).
  • Leïla Maziane, Salé et ses corsaires, 1666-1727: un port de course marocain au XVIIe siècle, Rouen ; Caen, Publication Pôle Universitaire Normand, , 362 p. (ISBN 978-2-84133-282-3, lire en ligne).
  • (en) Peter Lamborn Wilson, Pirate utopias: Moorish corsairs & European renegadoes, Brooklyn, Autonomedia, , 219 p. (ISBN 978-1-57027-158-8, lire en ligne).
  • (en) Henry Barnby, « The sack of Baltimore », Journal of the Cork Historical and Archaeological society, vol. 74, no 220,‎ .