Domino (film, 2005)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film de Tony Scott. Pour le film de Roger Richebé, voir Domino.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Domino.
Domino
Titre original Domino
Réalisation Tony Scott
Scénario Richard Kelly
Sociétés de production New Line Cinema
Scott Free Productions
Davis-Films
Domino 17521
Metropolitan Filmexport
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 127 minutes
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Domino est un film franco-américain réalisé par Tony Scott, sorti en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jeune mannequin célèbre issue d'une famille en vue, Domino Harvey décide de tout quitter pour devenir chasseuse de primes. Fuyant les défilés et les mondanités, elle se jette dans l'univers de la traque et du danger où elle rencontre Ed et Choco qui deviendront sa nouvelle famille... Un des fils rouges du film est une pièce de monnaie qu'elle a volée dans une église avec laquelle elle joue pile ou face : Face, elle vit ou bien pile, elle meurt.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Musique additionnelle : Toby Chu, Heitor Pereira et Martin Tillman
Drapeau du Canada Canada : (Festival international de films de Montréal)
Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la Belgique Belgique, Drapeau de la France France :
  • Film interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en France
  • Recettes engrangées au box-office : 21 millions de dollars dans le monde.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse du projet[modifier | modifier le code]

Tony Scott voulait depuis les années 1990 adapter au cinéma la vie de Domino Harvey. Cette jeune célèbre mannequin des années 1980 faisait partie de la célèbre agence Ford. Mais au début des années 1990, elle a décidé de tout plaquer, dont sa vie à Beverly Hills, afin de devenir chasseuse de primes. Domino Harvey est par ailleurs la fille de l'acteur Laurence Harvey et du mannequin Paulene Stone. Le film n'est cependant pas à 100 % biographique et les noms des personnages ont été changés :

« Le film est une fiction, une palpitante aventure portée par la force de la personnalité de son héroïne. Domino a toujours choisi son chemin, en méprisant les facilités. Plus qu'à son histoire, c'est à son esprit de liberté que nous nous sommes attachés[3]. »

— Samuel Hadida, producteur

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

C'est le scénariste Richard Kelly qui a suggéré Keira Knightley à Tony Scott pour le rôle-titre[3].

« J'ai tout de suite su que Keira Knightley serait parfaite pour ce rôle. Elles ont en commun certains points essentiels : elles sont britanniques, et refusent de se laisser enfermer dans les conventions. Elles tracent leur route à l'instinct, sans compromis, et s'imposent là où on ne les attend pas. Et en plus, elles sont belles[3]! »

— Tony Scott

L'acteur vénézuélien Édgar Ramírez a été découvert au dernier moment par la directrice de casting, alors qu'il venait présenter à Los Angeles le film Punto y Raya qui concourait à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère[3].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a principalement eu lieu en Californie (Los Angeles, Beverly Hills, désert des Mojaves, Santa Clarita, Santa Monica) et dans le Nevada (Las Vegas, Bonnie Springs)[4]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Domino
Music For The Motion Picture
Bande originale de divers artistes
Sortie 2005
Genre musique de film, pop-rock, rap
Format CD
Label Wagram Music
Liste des titres
No Titre Interprètes[5] Durée
1. I Am A Bounty Hunter... (dialogue) Keira Knightley
2. Am I Really That Bad? (Danny Saber remix) Domino & The Dagger Baileys
3. Azulee Shantel
4. I Wanna Have A Little Fun... (dialogue) Keira Knightley, Mickey Rourke
5. Paris BT
6. Autumn Evening Bai Kwong
7. 3 The Hard Way Bahamadia
8. Well Take Off Your Clothes... (dialogue) Keira Knightley, Eddie Hernandez, Leonidos Iraheta
9. Choke Me, Spank Me (Pull My Hair) Xzibit
10. I'm Sorry Brenda Lee
11. My Pussy (dialogue) Keira Knightley, Lucy Liu
12. Jesus Gonna Be There Tom Waits
13. This Girl Gonna Be A Star! (dialogue) Mena Suvari, Christopher Walken
14. Bounty Squad Harry Gregson-Williams
15. Matthäus-Passion (interprété par l'Orchestre symphonique de Chicago) Johann Sebastian Bach
16. Let's Go Home Right Now! (dialogue) Delroy Lindo, Mo'Nique, Joe Nunez, Shondrella Avery
17. Nasty Girl Nitty
18. I'm Never Gonna Know How It Ends (dialogue) Mickey Rourke, Édgar Ramírez
19. Mama Told Me (Not To Come) Stereophonics & Tom Jones
20. We All Fall Down (dialogue) Keira Knightley
21. Real Macy Gray
Autres titres présents dans le film

Sortie[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
10 169 202 $[6] [7] 4[7]
Drapeau de la France France 183 773 entrées[1]
Alt=Image de la Terre Mondial 22 944 502 $[6] - -

Distinctions[modifier | modifier le code]

Source : Internet Movie Database[8]

Clins d’œil[modifier | modifier le code]

  • À la fin du générique on peut voir un caméo de la « vraie » Domino Harvey fumant une cigarette devant un immeuble en feu. Le film lui est dédié car elle est morte d'une overdose quelques mois après la fin du tournage.
  • Les comédiens Ian Ziering et Brian Austin Green, célèbres pour avoir joué dans la série Beverly Hills 90210, jouent avec beaucoup d’auto-dérision leur propre rôle et se retrouvent malgré eux coincés dans une situation délicate.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Domino », sur JP box-office.com (consulté le 23 novembre 2015)
  2. Dates de sortie - Internet Movie Database
  3. a, b, c et d Secrets de tournage - AlloCiné
  4. Lieux de tournage - Internet Movie Database
  5. (en) Domino - Music For The Motion Picture sur Discogs
  6. a et b (en) « Domino », sur Box Office Mojo (consulté le 23 novembre 2015)
  7. a et b (en) « Domino - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 23 novembre 2015)
  8. (en) Awards sur l’Internet Movie Database