Discussion:Arash Derambarsh

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Passif politique[modifier le code]

Le fait qu'il soit stipulé qu'il est candidat aux législatives n'a rien à voir avec son profil d'écrivain, dans la mesure ou il n'est même plus membre de l'UDF et que il ne dispose d'aucun passif politique. La dernière phrase n'a donc pas lieu d'être. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Kimdime (discuter), le 23 juin 2007 à 18:35.

Neutralité[modifier le code]

Je met en garde sur la neutralité de l'article. Il y a effectivement lieu de se demander si cette personne est plus notoire comme personnalité politique (là où il est classé actuellement, son site « politique » est en maintenance), écrivain ou pour son histoire sur FaceBook. L'introduction pourrait donc être mise à jour selon cela.

Après, pour FaceBook, il n'a pas eut la légitimité (c'est un fait compte tenu du nombre de votants) escomptée et l'application n'est pas officiellement liée à FaceBook, qui semble tolérer sans rien reconnaître (aux dernières nouvelles). Attention donc à ne pas faire pencher trop la balance d'un côté ou d'un autre et des sourcés les ajouts. ThrillSeeker {-_-} 3 janvier 2008 à 12:06 (CET)

Discutons, discutons...Pourquoi YOGI1 supprime les sources.
Un article neutre se doit d'être neutre...donc avec également les sites des détracteurs. Etant donné que son election et son "pouvoir" n'étant en aucun cas officiel et légitime permet un large débat qui doit être mis a la dispositiond e tous. Rémi — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 193.251.32.107 (discuter).
Très juste cependant, cette personne a menti a de nombreuses reprises sur des plateaux de télévision et il serait bon d'en faire mention.--62.23.157.142 (d) 3 janvier 2008 à 12:11 (CET)
Thrillseeker, je ne comprend pas pourquoi tu supprimes les chiffres. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 193.251.32.107 (discuter).
J'ai envoyé à YOGI1 un mot lui demandant de préciser ces suppressions, je suis revenu à la version en cours (certains ajouts ont donc sauté mais reste disponible dans l'hstorique). Il semble avoir une vrai dichotomie sur son rôle selon les sources. Pour des mensonges dit publiquement, ça ne peut passer que si c'est très bien sourcé. ThrillSeeker {-_-} 3 janvier 2008 à 12:16 (CET)
Je m'occuperai de faire un paragraphe sur ces mensonges à répétition dès que j'aurai le temps.--62.23.157.142 (d) 3 janvier 2008 à 12:27 (CET)
Il est intéressant de voir comment Arash réagit quand un wikipédien ne va pas dans son sens (remettant en cause la légitimité de cette élection) : http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discussion_Utilisateur%3AChico&diff=24577464&oldid=24566699
Par ailleurs j'ai supprimé les liens vers les soit-disant sites de son père et de son oncle, le premier étant un lien mort et le second un site contenant uniquement des liens publicitaires --Kremtak (discuter) 3 janvier 2008 à 14:52 (CET)
Comment faire pour éviter que Arash lui-même ne vienne modifier la page dans le sens qui l'arrange comme cela vient de se produire, obligeant ThrillSeeker à revenir à la version précédente ? Yogi1 (d) 3 janvier 2008 à 20:03 (CET)
Cet article est devenu très neutre désormais mais peut être pas assez explicite sur la fausseté de son titre de "Président" de Facebook, quoi qu'ai été plublié dans la presse anciennement Ulysse4956 (d) 3 janvier 2008 à 22:08 (CET)
Chris93 n'ayant même pas pris le temps de venir en discuter sur cette page de discussion, j'ai contesté la modification et la protection de Chris 93 ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Administrateur/Probl%C3%A8me#Chris93Bobochan [Une remarque?] 3 janvier 2008 à 22:15 (CET)
Le vandalisme sur cette page date de bien avant cette histoire de Facebook. Les accusations de parasitisme qui y figuraient me semblaient outrancières. La protection n'est que provisoire. Enfin, j'en ai profité pour corriger la remarque de Pok 148 sur la chronologie politique UDF/AL. Chris93 (d) 3 janvier 2008 à 22:37 (CET)
J'ai déprotégé la page suite à plusieurs demandes. J'observerai avec curiosité le respect de la NPOV: on peut critiquer cette "élection" mais le faire de manière courtoise et pondérée. A lire certains acharnés, j'ai qqs craintes. Chris93 (d) 3 janvier 2008 à 22:51 (CET)
kanard72 (d)
Moi il y a une chose que je trouve malveillante, c'est que vous ne faite pas de contre enquête sur cette "affaire". A la base Arash Derambarsh et de nombreux utilisateurs quotidiens de Facebook ont étè trompés par la petite application qu'a développé ClutterMe qui s'appellait Facebook President. Cette application présentait clairement, qu'il s'agissait d'une élection avec un mendat de 4 mois pour envoyer des messages. Alors après c'est facile de renomer son application en ePresident, mais c'est trop tard ! Alors certes Arash a été un peu loin dans ses débats passionés sur l'Internet, mais moi je dit qu'il faudrait d'abord incriminer ClutterMe.

Personnellement, je mettrai tout ce qui concerne FB dans la section dédiée, en laissant une petite phrase minimaliste. ThrillSeeker {-_-} 3 janvier 2008 à 23:06 (CET)

Semi-protection?[modifier le code]

On peut pas semi-protégé cette article vu le nombre d'effacement qu'il subit ? :/ — Bobochan [Une remarque?] 3 janvier 2008 à 15:11 (CET)

Je suis d'accord avec bobochan, ça fait depuis ce matin que j'essaie d'apporter des précisions et pas moyen d'avoir un article propre avec toutes ces co****kriboo2
Je suis d'accord, j'ai dû revenir à une version précédente car l'article avait été remplacé par l'article sur l'andouillette, et là ça tourne quasiment au règlement de comptes... Yogi1 (d) 3 janvier 2008 à 15:50 (CET)
Semi-protégé combien de temps ? Une semaine ? Je semi-protège dites moi quand je la lève. Papillus (d) 3 janvier 2008 à 16:12 (CET)
Ca tient au fait que cette personne a fait l'objet d'une news sur clubic, ca devrait vite se calmer. — Jrmy [You talkin' to me?] 3 janvier 2008 à 16
49 (CET)
Pas sur, des groups anti-lui commencent à se former sur facebook, ca risque de ramener du monde :/ — Bobochan [Une remarque?] 3 janvier 2008 à 16:57 (CET)
Je crois qu'une protection d'une grosse semaine est un minimum, le temps de laisser retomber le buzz. A moins que l'on puisse la faire durer pendant toute la durée de son "mandat" (jusqu'à la fin avril 2008) ? Yogi1 (d) 3 janvier 2008 à 20:04 (CET)

Je vas faire chier tout le monde mais vous trouvez pas que président non officiel c'est ridicule ? Je comprend qu'il ne faut pas vexer ce monsieur surement très sympathique et facebook n'est dans l'absolu pas un truc super important mais étant donné que c'est une élection extérieure à Facebook dire qu'il se prétend président me semble plus exact. Papillus (d) 4 janvier 2008 à 01:00 (CET)

Je l'ai fait sans avoir vu ton message, il n'a jamais été élu président, même non-officiel de facebook. -- Chico (blabla) 4 janvier 2008 à 01:35 (CET)

Légalité du bazar[modifier le code]

Si vous voulez vous faire un début d'opinion sur le droit du type à s'appeler président de facebook, faites vous plaisir : Arash Derambart, le président fantoche de Facebook a-t-il vraiment le droit d'utiliser la marque Facebook ?

Domaine facebookpresident.com[modifier le code]

Autre information: le domaine facebookpresident.com n'appartient pas à facebook ou, tout du moins, facebook aurait jugé utile de faire cacher les informations concernant le propriétaire du domaine par la société Blue Host (cf. http://www.cnil.fr/index.php?id=273 avec facebookpresident.com) ce qui n'est pas le cas du domaine facebook.com. Ensuite chacun peut voir là ce qu'il entend...

Explication[modifier le code]

- En même temps les dernières précisions apportée à cette élection facebook sont effacées régulièrement... c'est dommage parce que çà crée une information lacunaire alors que la page était plus complète avant. D'autant plus que le principal intéressé a finir par reconnaître partiellement son erreur sur LCI... http://laposte.lci.fr/infos/high-tech/0,,3672301-VU5WX0lEIDQ0OQ==,00-president-facebook-admet-etre-trompe-.html et que l'article pointe sur la page wikipedia qui ne fait plus mention du débat...

Autant enlever directement le paragraphe facebook peu significatif au final à ce compte-là ? - (désolé pour la présentation, je suis un newbie... je retourne à mes pâtés dans le bac à sable... mais la phrase "En janvier 2008, il est élu à la fonction honorifique de « président » de Facebook." semble bien nulle et non avenue (c'est une application tierce... pas de relais chez les anglo saxons).

modifié par jeev

Le lien que tu donnes pourrait être celui qui clarifie tout, merci jeev. ThrillSeeker {-_-} 3 janvier 2008 à 23:00 (CET)
S'il admet s'être trompé, c'est un peu étrange de le qualifier de menteur ("mensonger"). Chris93 (d) 3 janvier 2008 à 23:09 (CET)
comme dirait Chirac son prétendu pouvoir fait pschitt --Pok148 (d) 3 janvier 2008 à 23:11 (CET)

phrase bizarre[modifier le code]

À l'issue de l'élection présidentielle de 2007, il entre en désaccord avec l'orientation que François Bayrou donne à son parti et rejoint en juin 2007 le parti politique libéral Alternative libérale le candidat de son parti à la présidentielle Édouard Fillias s'est retiré et soutenait Bayrou, donc je comprend pas trop la phrase précédente. Le désaccord devrait être explicité et référencé ! --Pok148 (d) 3 janvier 2008 à 22:30 (CET)

"A l'issue de" = après l'élection présidentielle, non ? --Ouicoude (Gn?) 3 janvier 2008 à 23:12 (CET)
je ne vois pas en quoi l'orientation politique de Bayrou a changé entre avant et après les élections. En fait il faudrait que ce désaccord soit explicité --Pok148 (d) 3 janvier 2008 à 23:15 (CET)
Surtout que je crois qu'il a été exclu de l'UDF, tout ceci n'est effectivement pas trés clair, comme le reste des informations de cette page qui sont sourcées d'après des articles de presse dont la plupart semblent rédigés à la va-vite à partir de communiqués de presse. Nous devons être vigilants à ce que cette bio, qui doit avoir été beaucoup visitée avec ce buzz ne soit pas trop fantaisiste. Je serais pour réduire son contenu au strictement vérifiable --Ouicoude (Gn?) 3 janvier 2008 à 23:20 (CET)
Effectivement, d'après l'article paru sur lui sur "Arrêt sur Images" Version net, il a été exclu de l'UDF après s'être présenté face au candidat officiel présenté par Bayrou pour le MoDem. Il n'a donc pas quitté le MoDem de son plein gré, contrairement à ce que peut laisser croire l'article actuellement...

Sources[modifier le code]

Report — au profit de l’encart ci-dessous — des informations complémentaires originairement transmises par David Lascoure, cf. diffs : 133410819133410827133411441. Cordialement ! — euphonie bréviaire 7 janvier 2017 à 05:22 / 05:50 (CET)

Bonjour Azurfrog

Vous avez oublié de donner les informations suivantes concernant Arash Derambarsh :

  1. Revue de presse complète : [1]
  2. le magazine Foreign Policy (groupe Washington Post) l'a classé dans les 100 personnalités mondiales de l'année 2016 : [2]
  3. Son livre Manifeste contre le gaspillage(Fayard) remporte deux prix littéraires :
    => le prix Edgar Faure du meilleur livre politique de l'année 2015 : [3]
    => Prix spécial du jury des Gastronomades : [4]
  4. Il a été nommé chargé de mission pour la région Ile de France par Valérie Pecresse pour la lutte contre le gaspillage alimentaire en IDF.
    Mission d'exploration et de définition d'un futur plan régional anti-gaspillage alimentaire (cantines scolaires dans les lycées par exemple).
    Remise d'un rapport à Valérie Pecresse avec des propositions et un calendrier d'actions pour une mise en oeuvre concrète dès 2017.
    Mission bénévole et sans rémunération
    Infos : [5]
  5. il est inscrit à l'EFB et va prêter serment comme avocat au barreau de Paris à l'automne 2017 : [6]
  6. Concernant la paternité de la loi, par deux fois, Guillaume Garot exprime son opposition à la proposition d’Arash Derambarsh.
    => Dans Le JDD – 05 avril 2015 : [7]
    => Dans Le Monde – 6 avril 2015 : [8]
  7. Plainte d'Arash Derambarsh contre Libération : [9]
  8. Arash Derambarsh a été speecher au TEDX Los Angeles :
    => (French Morning)
    => (site officiel TEDX LA)
  9. Tribunes dans Le Monde :
    Cette révolution est une chance, par Arash Derambarsh" (30/11/2009) : [10]
    Le défi renouvelé du travail de mémoire (14/04/2012) : [11]
    Mettons fin au gaspillage alimentaire en Europe (21/07/2015) [12]
  10. son blog officiel : [13]
  11. Arash Derambarsh a obtenu le soutien d'Anh Dao Traxel (fille adoptive de Jacques Chirac) en 2007
    — Le message qui précède, non signé, a été déposé par David Lascoure (discuter), le 7 janvier 2017 à 02:25 & 02:26 (CET), cf. diffs : 133410819133410827133411441. Mise en forme complémentaire & wikification subséquente par euphonie bréviaire 7 janvier 2017 à 05:50 (CET)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 9 janvier 2017 à 20:22 (CET).

« Éditeur » ?[modifier le code]

Cette mention - qui figure dans le résumé introductif - n'y a pas sa place puisqu'elle n'est pas sourcée dans le corps de l'article. Est-ce un résidu promotionnel ? Aucune source à ma connaissance n'a jamais dit qu'il était « éditeur ». D'ailleurs, est-il encore aujourd'hui, 10 ans plus tard, directeur de collection aux éditions du Cherche midi ? S'il y a le moindre doute, ça n'a pas sa place dans l'introduction de l'article, où ne doivent figurer que des informations essentielles, et sourcées, évidemment.

Même son blog officiel ne va pas jusqu'à l'affirmer, puisqu'il dit simplement : « je travaille actuellement au Cherche-Midi éditeur », et j'ai tendance à penser que s'il y était Directeur de collection aux éditions du Cherche midi, il l'aurait dit. Ceci étant, ce titre est confirmé par l'article des Inrocks d'avril 2016 au chapitre « Le fameux dessin de Tignous » (« il a le statut de collaborateur externe “comme une dizaine d’autres” nous précise la maison d’édition »).
Mais ce chapitre montre quand même chez Arash Derambarsh une tendance très marquée à la mise en avant de sa personne et au « name dropping » décomplexé (« Sur iTélé (encore) quelques jours après l’attaque de Charlie Hebdo, Arash Derambarsh est interviewé comme “éditeur de Cabu, Charb et Wolinski »).

Bref, je propose de supprimer toute mention en intro d'une activité d'« éditeur » (ou au sein d'un éditeur) : s'il est notoire, c'est en tant que militant politique, et c'est d'ailleurs là dessus que se joue la PàS en cours, pas sur son rôle au sein des éditions du Cherche midi.

-- — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 14 janvier 2017 à 12:13 (CET)

@ Azurfrog : effectivement, la mention « éditeur » ne semble relayée symboliquement que par le biais d’un seul article paru en 2015 dans Le Monde ; son auteur y reprendrait dès lors une information apparemment non officiellement confirmée, voire potentiellement erronée (je cite) : « Une lutte qu’il mène sur plusieurs fronts : en tant qu’élu, futur avocat pénaliste – il présentera sa thèse dans quelques mois – et éditeur au Cherche-Midi ». D’autant que la seule attestation allant dans le même sens provient d’une source « primaire » consignée sur le site de l’université Paris 1 : → [14]. Par ailleurs, la BnF le mentionne comme « directeur de collection » aux éditions le Cherche midi en 2011 : → [15]. Cette information se confirme via plusieurs conglomérats idoines parus au cours de l’année précitée : → [16][17] (cf. page 3)[18], etc. Cependant, la dernière extension paraît remonter au plus tard à 2012 : → [19]. Conformément à vos judicieuses remarques, j’ai donc élagué la terminologie que vous pointez à bon escient comme sujette à caution. En vous remerciant. Cordialement ! — euphonie bréviaire 14 janvier 2017 à 14:48 (CET)
Bonjour euphonie,
En fait, ce sont les éditions Le Cherche midi elles-mêmes qui - dans le long article des Inrocks consacré à Arash Derambarsch (au chapitre « Le fameux dessin de Tignous ») - expliquent que « Directeur de collection » désigne simplement un « collaborateur externe », « comme une dizaine d'autres ».
J'ai préféré faire figurer ce terme, dans la mesure où, me semble-t-il, parler de « Directeur de collection » peut faire croire qu'on parle d'un membre du Comité de direction de l'éditeur, avec une influence sur la politique éditoriale de la société, ce qui n'est manifestement pas le cas. Alors bon, « collaborateur externe », c'est peut-être moins valorisant que « Directeur de collection », mais si ça permet d'éviter le genre de confusion qui mène à parler d'Arash Derambarsh comme étant l'“éditeur de Cabu, Charb et Wolinski, ce serait déjà pas mal, non Clin d'œil? — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 14 janvier 2017 à 21:04 (CET)
@ Azurfrog & NAH : vous avez raison, le contenu expose ce qui suit (je cite) :

« […] aux éditions Ramsay, où il officiait en tant que directeur de collection externe et “ramenait des projets”, raconte une ancienne collègue […] S’il est bien directeur de collection chargé des personnalités publiques et de la politique aux éditions du Cherche midi (il a le statut de “collaborateur externe comme une dizaine d’autres” nous précise la maison d’édition) ... [20] »

L’extrait susmentionné date cependant d’avril 2016. Pourtant, terminologiquement parlant, c’est bien la fonction « directeur de collection » qui est — isolément — consignée in extenso par la BnF, du moins pour ce qui concernerait l’année 2011 : → [21]. Cette même unité sémantique figure également telle quelle dans plusieurs ouvrages édités en 2011-2012 : → [22][23][24][25] , etc. Cependant, attendu que, d’une part, je ne trouve plus de référence de cet ordre après les deux segments temporels précités et que, d’autre part, ladite BnF mentionne Jean-Jacques Jelot-Blanc prenant le relais dédié à partir de 2014 [26], la question pourrait dès lors légitimement se poser quant à savoir si, depuis lors, la qualification de « collaborateur externe » en constituerait une sorte de « reliquat posthume » ou s’il s'agirait accessoirement de la même éligibilité ceinte de quelque précision subsidiaire. Par ailleurs, un plaidoyer paru → ici semble passablement relativiser la portée des imputations alternativement portées par les Inrocks et Libération :
  1. Mathilde Aubinaud (journaliste), Nadjib Touaibia (directeur de publication), « Quand les Inrocks et Libération se discréditent sur Arash Derambarsh », Médiaterranée, Marseille, institut Médiaterranée « Opération de diffamation à l'encontre d'Arash Derambarsh : la contre-enquête »,‎ (lire en ligne)
    Contenu relayé le lendemain via cet autre périodique :
  2. Mathilde Aubinaud (auteur), Allain Jules Menye (direction éditoriale), « Chasse à l’homme ! Contre-enquête : Quand les Inrocks et Libération se discréditent sur Arash Derambarsh », MamafrikaTV, Paris,‎ (lire en ligne)
En revanche, ne connaissant point le niveau de reconnaissance de ces deux médias, j’ai préféré éviter de m’aventurer à en insérer le décryptage avant octroi préalable de quelque aval collectif. Qu’en pensez-vous ? — Cordialement ! — euphonie bréviaire 15 janvier 2017 à 05:38 / 10:04 / 11:10 / 13:16 (CET)
Mise à jour & correctif : en réalité, la mention indiquant la qualification de « directeur de collection » aux éditions le Cherche midi peut se vérifier en ligne au-delà de la limite temporelle sus-évoquée. Quelques exemples au hasard (liste non exhaustive) : 2011 → [27], 2012 → [28], 2013 → [29], 2014 → [30], 2015 → [31]. J'ai donc reformulé le contenu de l'infobox en conséquence. — euphonie bréviaire 15 janvier 2017 à 10:04 (CET)
Bonjour Euphonie, et merci pour la reformulation. Pour ce qui est de l'article de mamafrika.tv, je pense que sa fiabilité est des plus douteuse, et que nous gagnerions pas à l'utiliser dans l'article ; de même pour l'autre papier, qui émane des deux mêmes personnes. NAH, le 15 janvier 2017 à 11:18 (CET).

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Hmmm... C'est très intéressant tout ça ! J'ai lu attentivement cet article de Mathilde Aubinaud dans Mediaterranée, et il me semble normal d'en faire mention dans l'article : l'article des Inrocks est effectivement très à charge, et une contre-argumentation systématique comme celle citée par euphonie me semble devoir être prise en compte, au moins pour indiquer qu'elle s'inscrit en faux contre l'article des Inrocks. Ceci étant dit, ni Mediaterranée ni mamafrika.tv n'ont - et de loin - la notoriété des Inrocks (sans compter que Mathilde Aubinaud est une toute jeune journaliste qui vient juste de terminer ses études, si j'ai bien compris.
Or, pour de très nombreux points, les contestations figurant dans son article sont au bout du compte « parole contre parole » : parole des journalistes des Inrocks interviewant Arash Derambarsh contre parole de Mathilde Aubinaud qui aurait été présente (mais du coup, elle n'est pas une source indépendante d'Arash Derambarsh ! Et là, c'est un point essentiel, qui réduit drastiquement la crédibilité de Mathilde Aubinaud), parole contre parole également pour les contre-enquêtes menées autour des anciens camarades de classe d'Arash Derambarsh (même si ce n'est pas le meilleur point de l'article des Inrocks), etc.
Ce que je retient surtout, c'est tout ce qui concerne la genèse de la loi anti-gaspillage, où les sources citées par Les Inrocks me semblent incontournables (voir Appropriation de la lutte « anti-gaspillage alimentaire »), avec en particulier les réactions très critiques de plusieurs associations directement impliquées dans le problème, critiques qui me semblent très révélatrices des efforts de Derambarsh pour s'approprier le sujet envers et contre tous. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 15 janvier 2017 à 12:09 (CET)

PS : Après réflexion, je n'ai pas d'opposition à la mention de Directeur de collection, dans la mesure où c'est vraiment le terme systématiquement utilisé par les médias pour définir le poste de Derambarsh aux éditions Le Cherche midi, poste qu'il occupait (depuis 2007 ?) encore en avril 2016 (et j'imagine, encore aujourd'hui). — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 15 janvier 2017 à 12:15 (CET)
Après réflexion aussi, je n'ai pas d'opposition à ce que l'on cite brièvement les deux articles précités, si l'on veut rééquilibrer un peu la barque. NAH, le 15 janvier 2017 à 14:54 (CET).

Plainte pour « diffamation à caractère aggravant » ?[modifier le code]

Notification Scoopfinder, euphonie et Nomen ad hoc :

Houlà ! Je vois l'ajout tout récent d'une mention selon laquelle « depuis lors, Yann Moix fait l’objet d’une plainte d'Arash Derambarsh pour « diffa­ma­tion à carac­tère aggra­vant »[1] »... Pourtant, la source que j'avais placée auparavant (l'article des Inrockuptibles du 8 avril 2016, au chapitre « Le “clash” avec Yann Moix »), elle, disait clairement que « A ce jour pourtant, l’écrivain n’a toujours pas reçu de plainte… ».
Voir ici ma version initiale sourcée.
Et franchement, entre Gala du 8 janvier 2016 et Les Inrocks du 8 avril 2016 (trois mois plus tard...), j'ai quand même nettement tendance à croire Les Inrocks.
Et il faut bien avouez que le fait de n'avoir toujours pas déposé de plainte pour « diffa­ma­tion à carac­tère aggra­vant » cinq mois après l'émission objet du scandale (préenregistrée puis initialement programmée pour le samedi 14 novembre 2016), c'est en soit une information très éclairante sur la façon de procéder d'Arash Derambarsh. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 15 janvier 2017 à 23:14 (CET)

Je note de plus que l'article cité plus haut, signé de Mathilde Aubinaud et daté du 11 avril, évoque bien l'émission de On n'est pas couché ainsi que la présence à cette émission de Yann Moix (chapitre « Un parcours avec de la ténacité »), mais ne dément absolument pas le fait qu'aucune plainte n'ait été déposée contre ce dernier... Ma conviction personnelle est donc faite. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 15 janvier 2017 à 23:35 (CET)
Hello la fine équipe ! En effet, suite à une demande parvenue par pigeon voyageur j'ai décidé de recontrôler si plainte avait été déposée ou non (selon les sources publiquement accessibles) et je suis tombé sur cet article de Gala qui confirmait ces doutes. Je n'avais pas vu cette histoire de date incohérentes entre les deux sources... Peut-être qu'on peut trouver un compromis entre les deux sources (genre "il n'a pas déposé plainte selon les Inrockuptibles, mais l'aurait déjà fait selon Gala") ? Dans tous les cas, je ne souhaite pas m'impliquer d'avantage sur cette ligne en particulier, à cause d'un conflit d'intérêt. — Scoop' (d) 15 janvier 2017 à 23:54 (CET)
Mais que demandait au juste ce pigeon voyageur (et quel rapport avec OTRS ?), et qui l'avait envoyé voler vers chez nous ? Car plus ça va sur cette histoire, et plus je me méfie des affirmations de l'intéressé prises pour argent comptant par tel ou tel média...
D'ailleurs, Le Figaro - manifestement plus prudent que Gala - se bornait à écrire le 4 janvier 2016 : « Un invité d’On n’est pas couché va porter plainte contre Yann Moix pour diffamation » ; et c'est ce genre d'annonce d'une plainte à venir qu'a démenti Les Inrocks lorsqu'ils ont fait leur enquête. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 16 janvier 2017 à 00:54 (CET)
Mmh, en relisant Gala, quand il reparle de la plainte ils disent : « Depuis qu'Arash Deram­barsh a annoncé vouloir porter plainte... », donc je ne sais qu'en penser surtout que c'est dans le corps de l'article (pas comme le résumé où ils veulent peut-être faire sensation?) — Scoop' (d) 16 janvier 2017 à 01:45 (CET)
Notification Scoopfinder, Azurfrog et Nomen ad hoc :
L’article provenant de Gala semble, dans un sens ou dans l’autre, tiré (ou inspiré) de celui paru — le même jour — par le biais de La Voix du Nord[2]. Cependant, comme l’accès à ce dernier est payant, seules les premières lignes demeurent disponibles online. De plus, l’auteur y est ici indiqué comme étant... « La Voix du Nord[2] » (?). En outre, selon l’un des périodiques cités en section précédente, Arash Derambarsh aurait (je cite) :

« [...] déposé plainte contre Libération [...] par l’intermédiaire de son avocate Maître Ingrid Tordjman[3] [...] pour avoir choisi de relayer, sous un titre particulièrement diffamant, un article publié par les Inrocks mettant en cause Monsieur Derambarsh. »

Le même communiqué précise de surcroît :

« [...] une plainte en diffamation est également en cours d’instruction contre Yann Moix, chroniqueur de l’émission On n’est pas couché sur France 2, pour avoir comparé Monsieur Derambarsh à « Mickaël Vendetta et Christophe Rocancourt » (surnommé « l’escroc des stars » et condamné pour « abus de faiblesse[3] »). »

euphonie bréviaire 16 janvier 2017 à 04:42 / 04:48 / 04:58 / 06:14 (CET)
Conflit d’édition Question un peu compliquée, avec ces sources qui partent dans tous les sens... Mais en définitive, je suis assez d'accord avec Azurfrog. Si on découvre encore une autre source évoquant une plainte effective, on pourra aviser de nouveau, mais pour l'instant il me semble que l'on peut suivre Les Inrocks, au vu de leur plus grande fiabilité en comparaison avec Gala. NAH, le 16 janvier 2017 à 06:25 (CET).
Pour moi, tout le monde (La Voix du Nord, Gala, mamafrika.tv...) - sauf Les Inrocks - se réfère à une seule et unique déclaration d'Arash Derambarsh, celle faite au Figaro et publié le 4 janvier 2016. L'article de mamafrika.tv a beau avoir été publié le 1er août 2016, c'est en effet à l'article du Figaro et à lui seul qu'il se réfère pour écrire « rappelons qu’une plainte en diffamation est également en cours d’instruction contre Yann Moix, chroniqueur de l’émission « On n’est pas couché » sur France 2 ».
Seule l'enquête du 8 avril 2016 des Inrocks s'inscrit en faux contre la déclaration faite en janvier au Figaro en écrivant : « Dans la foulée, Arash Derambarsh annonce qu’il va “porter plainte contre Yann Moix pour diffamation à caractère aggravant à la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris”. A ce jour pourtant, l’écrivain n’a toujours pas reçu de plainte… ».
J'ai donc l'intention de modifier le passage en mentionnant uniquement les deux sources réellement novatrices, celle du Figaro du 4 janvier 2016 et celle des Inrocks du 8 avril 2016. Et l'avenir dira - peut-être - qui avait raison, si tant est que quelqu'un s'y intéresse encore Clin d'œil... — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 16 janvier 2017 à 11:26 (CET)
Pas sûr que les informations mises en ligne par MamafrikaTV [32] se réfèrent — exclusivement — au Figaro [33] attendu que leur contenu dévoile un élément subsidiaire qui ne figure pas dans le quotidien précité, à savoir : le nom de l’avocate mandatée en la personne de Me Ingrid Tordjman [34]. Or même Les Inrocks n’en fait point mention [35]. Cordialement ! — euphonie bréviaire 16 janvier 2017 à 17:04 (CET)
Certes euphonie, mais la mention de Me Ingrid Tordjman faite par MamafrikaTV ne concerne en réalité qu'une nouvelle plainte (ou menace de plainte Espiègle?) qui aurait été déposée, contre Libération, cette fois-ci pour avoir fait référence à l'article des Inrocks, mais sous l'intitulé L'imposture Arash Derambarsh décryptée par « Les Inrocks ». La référence à la menace de plainte contre Yann Moix est, elle, simplement mentionnée, avec renvoi sur l'article du Figaro. Je n'irai donc certainement pas en déduire que MamafrikaTV a découvert à ce sujet des informations nouvelles.
D'autre part, la valeur de l'article de MamafricaTV est considérablement affaiblie (à mes yeux en tout cas) par le fait qu'il fait état d'éléments de langage qui me semblent tout droit sortis de la bouche d'Arash Derambarsh, tels que « l’élu à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire en France » (!), ou encore « Arash Derambarsh [...] n’entend pas se laisser marcher sur les pieds ».
Bref, tous ces dépôts de plainte (réels ou supposés) me semblent surtout une excellente façon de faire le buzz, en même temps qu'une forme très originale de name dropping, sur le mode « dis moi qui tu attaques en justice et je te dirai qui tu es ». Malheureusement, je ne suis pas sûr que l'aphorisme goethien soit tout à fait fondé dans ce cas précis Sourire. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 16 janvier 2017 à 19:10 (CET)
Excellente répartie : je m’incline 🙇 🙏. D’autant que l’auréole sublimant la citation originale de Goethe[4] — qui plus est auf Deutsch geschrieben[4] — me comble d’émoi et de ravissement : merci pour cet instant de grâce quasi liturgique dont je ne puis que vous savoir gré. Cordialement, — euphonie bréviaire 17 janvier 2017 à 08:42 (CET)

Notes et références[modifier le code]

  1. Amélie de Menou, Yann Moix : payé pour être détesté ! Le chro­niqueur d’On n’est pas couché assume son arro­gance, sur gala.fr du mardi 5 janvier 2016.
  2. a et b « Yann Moix : payé pour être détesté ! », La Voix du Nord,‎ (résumé) Accès payant
  3. a et b « L’élu courbevoisien Arash Derambarsh porte plainte en diffamation contre Libération », MamafrikaTV,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (de) Aphorismus zum Thema: Charakter, Goethe, Wilhelm Meisters Wanderjahre, 1821; erw. Form 1829. 2. Buch, 11. Kap. (lire en ligne)

    « Sage mir, mit wem du umgehst, so sage ich dir, wer du bist; weiß ich, womit du dich beschäftigst, so weiß ich, was aus dir werden kann. »

    — Johann Wolfgang von Goethe (1749 - 1832), bedeutendster deutscher Dichter, Naturwissenschaftler und Staatsmann

« Rixe dans un bar » à modifier svp[modifier le code]

(violation de copyright - copie de l'article ci-dessous - retirée par AntonierCH)

Source : https://www.mediaterranee.com/1142018-lagresseur-darash-derambarsh-condamne-4-mois-de-prison.html Arash92400 (discuter) 12 janvier 2018 à 02:21 (CET)

Bonjour Arash92400,
Nous avons bien vu cette source, qui permet effectivement de prendre du recul par rapport à l'affaire, et pourrait justifier une certaine réécriture de la section. Pour autant, elle ne permet pas l'interprétation personnelle que vous en aviez faite dans l'article (« lui et deux élus Les Républicains ont une altercation avec trois délinquants (ils n’etaient pas clients !) à la sortie d'un bar parisien »).
D'autre part, en l'absence du texte exact de la condamnation, on peut s'interroger sur la stricte neutralité de l'article de mediaterranee.com, puisque il n'hésite pas à affirmer que Arash Derambarsh est « à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire » (avec à l'appui un article d'un ton franchement non neutre), alors que cette paternité, revendiquée par l'intéressé, est pour le moins relativisée par plusieurs médias sérieux. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 12 janvier 2018 à 20:13 (CET)

Cher Azurfrog. Bonne année. Vous n’êtes ni journaliste ni procureur. Il y a une décision de justice. Ma page WP ne doit pas vous servir pour me discréditer. Et si le journaliste de l´article considère, comme de nombreuses personnes, que je suis à l’origine de la loi contre le gaspillage, c’est son point de vue et cela n’a strictement rien à voir avec cette affaire. Je vous demande donc de modifier ce passage afin de ne pas donner de fausses informations sur ma page WP. Merci d’avance de ne pas instrumentaliser ma biographie pour des fins personnels. Cordialement — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Arash92400 (discuter), le 13 janvier 2018 à 02:34 (CET).

Bonjour Arash92400,
  • Pour commencer, merci de respecter la présomption de bonne foi.
  • Ensuite, la seule chose qui vous a été demandée, c'est de ne pas détourner de leur portée les sources citées en référence en en donnant votre interprétation personnelle et/ou en rajoutant des informations qui ne figurent pas dans la source citée à l'appui du passage en cause.
    Rien de plus, mais rien de moins.
  • A toutes fins utiles, je rappelle que, dans un premier temps, vous vous étiez même permis de parler de « trois délinquants (ils n’etaient pas clients !) », en complète contradiction avec la source qui suit. C'est cette liberté prise avec le sourçage du passage qui a attiré mon attention et m'a amené à intervenir (un détournement de source est en effet généralement considéré comme un vandalisme particulièrement grave, puisqu'il fait passer une opinion personnelle pour un fait vérifiable).
  • Encore maintenant, et même si la rédaction de l'article est plus rigoureuse, elle continue en partie à interpréter la première source citée, en parlant de « quatre individus », alors que la source invoquée dit juste que « le trio aurait été approché par leur agresseur présumé », puis que « deux autres clients se seraient joints à la bagarre ». Seule la source suivante parle de quatre agresseurs, sans que l'on sache si le tribunal a entériné l'existence de ce quatrième agresseur ou si c'est simplement Médiaterranée qui relaie les propos d'Arash Derambarsh, après l'avoir contacté (comme précisé dans l'article). En tout état de cause, le tribunal n'a d'ailleurs apparemment identifié et condamné qu'un seul « agresseur ».
Comprenez donc bien que - même si vous étiez Arash Derambarsh, ce que rien ne démontre ici - vous ne pouvez pas donner dans l'article votre propre version des faits en vous écartant des sources que vous citez.
Cordialement. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 13 janvier 2018 à 12:41 (CET)
PS : Je précise que, l'article étant maintenant sous R3R, je n'ai pas procédé moi-même à la correction nécessitée par cette disparité entre le texte de l'article et sa source. Merci de le faire vous-même par conséquent, avec la rigueur et la neutralité de point de vue indispensables. — Azurfrog [नीले मेंढक के साथ बात करना] 13 janvier 2018 à 12:41 (CET)

L'ONU soutient Arash Derambarsh[modifier le code]

l'ONU soutient l’action d’Arash Derambarsh sur la récente loi contre le gaspillage alimentaire

1) Le Parisien : http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/contre-le-gaspillage-apres-le-monoprix-de-courbevoie-les-supermarches-d-europe-26-01-2018-7524660.php

2) Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/01/26/01016-20180126ARTFIG00177--courbevoie-l-onu-soutient-la-recente-loi-contre-le-gaspillage-alimentaire.php

3) RFI : http://br.rfi.fr/europa/20180126-lei-francesa-contra-desperdicio-de-alimentos-pode-ser-adotada-na-europa

4) AFP : https://www.capital.fr/economie-politique/gaspillage-alimentaire-le-pam-veut-etendre-la-loi-francaise-1268550 Arash92400 (discuter) 27 janvier 2018 à 03:19 (CET)

« Le Programme alimentaire mondial soutient la lutte contre le gaspillage alimentaire, dont Arash Derambarsh est l'un des promoteurs », ce n'est pas « L'ONU soutient Arash Derambarsh ». Il va falloir se calmer sur l'hagiographie et la pub. Celette (discuter) 27 janvier 2018 à 14:01 (CET)

Avocat au Barreau de Paris[modifier le code]

Bonjour. Juste pour vous informer que je suis devenu avocat au Barreau de Paris. J’ai prêté serment le 21 février 2018 à la première chambre de la Cour d’appel du Palais de justice de Paris. Merci de mettre à jour ma biographie s’il vous plait. J’ai les documents et photos à votre disposition Arash92400 (discuter) 3 mars 2018 à 17:20 (CET)