Mickaël Vendetta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mickaël Vendetta
Mickael Vendetta 2014.jpg
Mickaël Vendetta en 2014.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Mickaël Adon
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Mickaël Adon[2] dit Mickaël Vendetta, né le à Paris, est un ancien blogueur français, principalement connu pour avoir fait l'objet d'un « buzz » médiatique à la fin des années 2000.

Après avoir accédé à la notoriété en jouant le rôle d'un personnage narcissique par l'entremise d'une série de vidéos, il participe à plusieurs émissions de téléréalité. Il remporte la troisième saison de La Ferme Célébrités en 2010 et fait partie l'année suivante des candidats de la troisième saison des Anges de la téléréalité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours médiatique[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Après une brève expérience d'agent commercial et immobilier[3], il ouvre sur le site Skyblog, un blog qui le fait connaître : il prône un concept de « Bogossitude ». Le message de son concept est « Ne fume pas, ne bois pas, fais du sport et tu deviendras un réel beau gosse. ». Son slogan est « Je veux être Brad Pitt pour le corps, Napoléon pour l'ambition et Christophe Colomb pour l'esprit de conquête ».

Ce buzz lui permet de devenir un phénomène Internet et d'être invité dans certaines émissions de télévision comme La Méthode Cauet ou Morandini !. Mickaël Vendetta y explique ses objectifs : devenir acteur, créer une marque de vêtements, et sortir un single de house music. Dans un second temps, il explique vouloir devenir homme politique, prenant comme exemple Arnold Schwarzenegger[4].

Dans cette optique, il diffuse sur sa webtélé une télé-réalité intitulée La Bogoss Life de Mickaël Vendetta, dont les quatre épisodes sont suivis en moyenne par un million d'internautes[5]. En 2009, il participe à une animation dans une école de commerce post-bac[6] et il tourne dans des spots publicitaires pour la marque Pringles[7].

La Ferme Célébrités[modifier | modifier le code]

En 2010, il participe à l'émission de téléréalité La Ferme Célébrités, diffusée sur TF1 qu'il remporte le et gagne ainsi 110 000  pour l'association du Secours populaire français[8].

Dernières médiatisations[modifier | modifier le code]

Après un entretien avec Thierry Demaizière dans l'émission Sept à huit sur TF1 en [9] et dans l'émission de Jean-Marc Morandini, Vous êtes en direct sur NRJ 12 le , Mickaël Adon reconnaît qu'il aurait joué un rôle[10]. Il affirme qu'il n'est pas dans la vraie vie le garçon arrogant et prétentieux qu'il est sur le web, et que toute cette mise en scène a pour seul but de faire le buzz : « Il faut être riche, arrogant et insolent pour faire le buzz de nos jours et pour se faire connaître des gens. Moi je n'étais rien de tout ça, c'est pour cette raison que je me suis créé ce personnage, et ça a marché ! »[11].

Il crée une marque à son nom[12] et ouvre sa boutique en ligne le . Celle-ci ferme toutefois ses portes courant 2012, la société John Foster n'ayant pas renouvelé son partenariat[13].

En , il devient coach des « Wannaviiip » dans l'éphémère émission Carré ViiiP sur TF1, pour une durée d'une semaine seulement[14]. Quelques jours plus tard, l'émission est arrêtée, faute d'audience[15].

En , il participe à la troisième saison des Anges de la télé-réalité et lance en parallèle sa marque de vêtements[16].

En 2012, il participe au clip de Francky Vincent, Mathis métis[17]. La même année, il participe du 8 au à l'émission Un dîner presque parfait en tant qu'invité vedette[18].

Depuis , il se produit dans différents clubs de France en tant que disc jockey sous le nom de DJ MV[19].

Opinions politiques[modifier | modifier le code]

En , Mickaël Vendetta annonce sur son blog son soutien à Nicolas Sarkozy pour l’élection présidentielle de 2012, et traite François Hollande de « pingouin géant ». Il affirme, dans ce même billet : « Je ne resterai pas en France si Hollande passe au pouvoir[20] ».

À la suite de ces déclarations, le , jour du second tour de l’élection présidentielle française de 2012, voyant s'affronter Nicolas Sarkozy et François Hollande, il écrit sur son blog : « Pour tous les anti-sarko qui sont contents que je parte à Los Angeles si Hollande est élu. Moi j’ai un message à vous transmettre. Vous êtes des petits merdeux sans avenir et je suis bien au-dessus de vous »[21],[22].

Le , date de la victoire de François Hollande à l’élection présidentielle de 2012, il se fend laconiquement d’un giscardien « au revoir » sur son blog[23], faisant ainsi référence à la maturation de son projet de carrière, auquel il veut faire prendre un nouvel élan en partant à Los Angeles[24].

Le , il publie une vidéo du champion du monde de boxe thaïlandaise Farid Khider, avec qui il a participé à la saison 3 de La Ferme Célébrités. Dans la vidéo, Farid Khider affirme que Mickaël Vendetta va revenir en France[25]. Mickaël Vendetta commente à ce sujet : « j'aime mon pays, la France qui est le plus beau pays du monde »[25]. Par cette publication, le blogueur revient sur sa décision de vivre hors du territoire français en cas de victoire de François Hollande.

Le , il annonce via Twitter qu'il retire son soutien à l'UMP et qu'il a perdu foi en la politique en raison des conflits internes qui suivent le congrès de l'Union pour un mouvement populaire de 2012[26].

Controverses[modifier | modifier le code]

Un produit marketing ?[modifier | modifier le code]

En 2008, le journaliste David Abiker le décrit sur les ondes de la station de radio France Info comme « une sorte de Paris Hilton mâle », engagé dans une course effrénée à la notoriété[27]. Sur le site Écrans.fr, Éric Loret évoque au sujet de Mickaël Vendetta « une marchandise dont le contenu n'est rien d'autre que son propre message publicitaire »[28].

Homonymie[modifier | modifier le code]

Le , le disc jockey David Vendetta attaque en justice la société Trendy Productions pour utilisation abusive d'un nom déposé[29], même si Mickaël Vendetta affirme ne plus être en contrat avec la société de production depuis le [30]. Le DJ verra finalement sa plainte rejetée par le tribunal de grande instance de Paris le [31].

Télévision[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Le , Mickaël Vendetta sort un single, I Want To Be Yours, sous le label MV Records[36].

Publication[modifier | modifier le code]

Le , le quotidien belge La Dernière Heure annonçait que l'ouvrage s'était vendu à 755 exemplaires[37].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le lieu de naissance a été confirmé par sa mère Marie-Christine Adon via OTRS.
  2. Renaud Saint-Cricq, « Vendetta la teigne, star de la Ferme Célébrités », sur http://www.leparisien.fr/, (consulté le 20 mai 2010)
  3. « Mickaël Vendetta, de l’immobilier à la provoque », sur LaVieImmo.com, (consulté le 13 juillet 2011)
  4. « Mickael Vendetta : Le défenseur de la bogossitude se verrait bien président », Première.fr - consulté le 27 avril 2012.
  5. Marie-Adélaïde Scigacz, « Avec Mickaël Vendetta, les chasseurs de "buzz" de Trendy Prod ont misé sur le bon cheval », VSD,
  6. « Mickaël Vendetta à l'IESEG »
  7. « Site officiel Pringles Xtreme »
  8. « La Ferme Célébrités 3  : Mickaël Vendetta a gagné », sur voici.fr, (consulté le 2 août 2020).
  9. Mickael Vendetta dans 7 à 8
  10. Mickael Vendetta dans vous êtes en direct
  11. « Mickaël Vendetta : « Je suis le précurseur de la connerie humaine » », sur Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net (consulté le 7 juillet 2020)
  12. « Marque française - Mickaël Vendetta », inpi.fr.
  13. Damien Mercereau, « Mickaël Vendetta en rupture de stock », sur Le Figaro.fr, .
  14. « Carré Viiip: Mickaël Vendetta rentre déjà chez lui ! », sur www.jeanmarcmorandini.com (consulté le 7 juillet 2020)
  15. Le 31 mars 2011 à 20h30, « VIDEO. Téléréalité : faute d'audience, TF1 arrête «Carré Viiip» », sur leparisien.fr, (consulté le 7 juillet 2020)
  16. « Mickael Vendetta ... mannequin pour sa ligne de vêtement (VIDEO) », sur purebreak.com (consulté le 7 juillet 2020)
  17. Mickael Clip de Mathis métis sur YouTube
  18. « Mickaël Vendetta : "Je me suis régalé et il y avait une super ambiance" », Premiere.fr.
  19. DJ MV aux platines
  20. « Mon départ pour Los Angeles ».
  21. « Mickael Vendetta insulte les électeurs de François Hollande: "Vous êtes des petits merdeux sans avenir" - Le Huffington Post »
  22. « L’avenir de la France si Hollande est élu - Blog de Mickaël vendetta »
  23. « ... », sur mickaelvendetta.com (consulté le 7 mai 2012)
  24. « Mon départ pour Los Angeles », sur mickaelvendetta.com (consulté le 7 mai 2012)
  25. a et b « Farid Khider me demande de revenir en France », sur mickaelvendetta.com (consulté le 8 juin 2012)
  26. Nouveau coup dur pour l'UMP : Mickaël Vendetta retire son soutien au parti
  27. David Abiker, « Vendetta, icône web à l’ère du vide », France Info,
  28. Éric Loret, « Vendetta vous a bien buzzé », Écrans.fr,
  29. Thierry Cadet, « David Vendetta attaque Mickaël Vendetta en justice », Chartsinfrance.net,
  30. « Trendy Prod ne m'accompagne plus depuis le 10 janvier »
  31. « Le DJ David Vendetta perd contre le beau gosse Mickaël Vendetta ».
  32. http://www.trendyprod.com/productions/#!/2029/mickael-vendetta
  33. http://www.trendyprod.com/productions/#!/2077/la-minute-mickael-vendetta
  34. Mathilde Saez, « Mickael Vendetta dans Mes parents vont t'adorer (VIDEO) », sur tv.net, Télé-Loisirs, (consulté le 2 août 2020).
  35. Damien Mercereau, « Mickaël Vendetta dans Un dîner presque parfait », sur lefigaro.fr, TVMag, (consulté le 2 août 2020).
  36. I Want To Be Yours, sur YouTube.
  37. « Vendetta boit la tasse… », La Dernière Heure.be, 24 juillet 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]