Canton de Sainte-Foy-la-Grande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Sainte-Foy-la-Grande
Canton de Sainte-Foy-la-Grande
Situation du canton de Sainte-Foy-la-Grande dans l'arrondissement de Libourne en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement(s) Libourne
Chef-lieu Sainte-Foy-la-Grande
Code canton 33 41
Histoire de la division
Création ?
Disparition 2015
Démographie
Population 12 056 hab. (2012)
Densité 91 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 6 m
Max. 132 m
Superficie 132,19 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton de Sainte-Foy-la-Grande est une ancienne division administrative française du département de la Gironde en région Aquitaine. Située dans l'arrondissement de Libourne, elle tient lieu, jusqu'au redécoupage cantonal de 2014, de circonscription d'élection des anciens conseillers généraux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Sainte-Foy-la-Grande est créé en 1801.

De 1833 à 1848, les cantons de Pujols et de Sainte-Foy-la-Grande avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[1].

Depuis le redécoupage de 2014 applicable lors des élections départementales de mars 2015, les communes du canton de Sainte-Foy-la-Grande sont fusionnées avec celles des anciens cantons d'Auros, Pellegrue, La Réole, Monségur et Sauveterre-de-Guyenne (à l'exception des communes de Coirac, Gornac et Mourens rattachées au nouveau canton de l'Entre-deux-Mers) pour former le nouveau canton du Réolais et des Bastides[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Cet ancien canton situé dans la région naturelle de l'Entre-deux-Mers est organisé autour de Sainte-Foy-la-Grande. Pineuilh en est la commune la plus peuplée (4300 habitants). Son altitude varie de 6 m (Saint-Avit-Saint-Nazaire) à 132 m (Margueron) pour une altitude moyenne de 63 m.

Composition[modifier | modifier le code]

L'ancien canton de Sainte-Foy-la-Grande groupe 14 communes et compte 14 849 habitants (population municipale) au 1er janvier 2010[4].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Caplong 33094 CC du pays Foyen 9,27 229 (2014) 25
Eynesse 33160 CC du pays Foyen 7,59 581 (2014) 77
Les Lèves-et-Thoumeyragues 33242 CC du pays Foyen 15,58 564 (2014) 36
Ligueux 33246 CC du pays Foyen 5,05 169 (2014) 33
Margueron 33269 CC du pays Foyen 13,57 347 (2014) 26
Pineuilh 33324 CC du pays Foyen 17,36 4 307 (2014) 248
Riocaud 33354 CC du pays Foyen 10,40 190 (2014) 18
La Roquille 33360 CC du pays Foyen 6,51 336 (2014) 52
Saint-André-et-Appelles 33369 CC du pays Foyen 10,25 723 (2014) 71
Saint-Avit-de-Soulège 33377 CC du pays Foyen 2,84 79 (2014) 28
Saint-Avit-Saint-Nazaire 33378 CC du pays Foyen 18,61 1 491 (2014) 80
Sainte-Foy-la-Grande 33402 CC du pays Foyen 0,51 2 329 (2014) 4 567
Saint-Philippe-du-Seignal 33462 CC du pays Foyen 3,38 482 (2014) 143
Saint-Quentin-de-Caplong 33467 CC du pays Foyen 11,27 250 (2014) 22

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 57910 98011 39311 19511 21111 53411 92312 20012 056
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Conseillers généraux[modifier | modifier le code]

Liste des Conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1825 1833 Pierre Jouhaneau-Larégnère Protestant
Royaliste
Militaire en retraite et propriétaire
(conseiller non élu)
         
1833 1842 Mathieu-Éléonore Jouhaneau-Larégnère Protestant
Royaliste
Propriétaire
Maire de Pineuilh
1842 1848 Jean-Philémon Loreilhe Protestant
Royalisme
Rentier
Maire de Sainte-Foy-la-Grande
1848 1851 Jean Charles Oscar
de Salviac de Vielcastel
Protestant
Royaliste
Propriétaire, avocat
Maire de Saint-Avit-du-Moiron
1851 1880 Jean-Baptiste Borderie Catholique
Légitimiste
Avocat
Maire de Sainte-Foy-la-Grande
1880 1886 Dieudonné
de Brugière de Belrieu
Protestant
Républicain
Propriétaire à Baby, Saint-André-et-Appelles
1886 1892 Aimable-François Martin Bonapartiste Propriétaire à Saint-André-et-Appelles
1892 1904 Alfred Sivadon Évangélique
Républicain
Propriétaire à Sainte-Foy-la-Grande
Maire de Pineuilh
1904 1910 Léonce Chavaroche Catholique
Conservateur
Propriétaire à Sainte-Foy-la-Grande
1910 1919 Ernest Flageol Républicain Propriétaire à Sainte-Foy-la-Grande
1919 1925
(démission)[7]
Camille Savariaud RG Propriétaire à Sainte-Foy-la-Grande
1925[8] 1928 Ernest Flagéol RG Propriétaire à Sainte-Foy-la-Grande
1928 1937 Henri Faucher Rad. Maire de Sainte-Foy-la-Grande
1937 1940 Jean-Raymond Guyon SFIO Fonctionnaire
1945 1961
(décès)
Jean-Raymond Guyon SFIO Maire de Floirac (1959-1961)
Député (1946-1951 et 1956-1958)
Secrétaire d'État (1946-1947 et 1957-1958)
1961 1976 Joseph Bonnemaison SFIO puis
DVG puis DVD
Directeur d'école
Conseiller municipal de Sainte-Foy-la-Grande
1976 1988 Pierre Lart PS Maire de Sainte-Foy-la-Grande (1974-1989)
1988 1994 Michel Maumont PS Médecin
Maire de Sainte-Foy-la-Grande (1989-2001)
1994 2008 Jean-Pierre Chalard RPR puis UMP Maire de Pineuilh (1995-2014)
2008 2015 Robert Provain PS Maire de Sainte-Foy-la-Grande (2001-2014)
Les données manquantes sont à compléter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]