Canton de Saint-Symphorien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Saint-Symphorien
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement(s) de Langon
Chef-lieu Saint-Symphorien
Code canton 33 45
Disparition mars 2015
Démographie
Population 5 093 hab. (2012)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Superficie 328,18 km2
Subdivisions
Communes 7

Le canton de Saint-Symphorien est une ancienne division administrative française située dans le département de la Gironde, en région Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Saint-Symphorien dans l'arrondissement de Langon. Son altitude variait de 18 m (Balizac) à 100 m (Hostens) pour une altitude moyenne de 60 m.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Saint-Symphorien regroupait sept communes et comptait 5 093 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012[1].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Symphorien
(chef-lieu)
33484 CC du Sud Gironde 106,29 1 829 (2014) 17


Balizac 33026 CC du Sud Gironde 41,78 486 (2014) 12
Hostens 33202 CC du Sud Gironde 57,64 1 342 (2014) 23
Louchats 33251 CC du Sud Gironde 39,24 729 (2014) 19
Origne 33310 CC du Sud Gironde 27,19 182 (2014) 6,7
Saint-Léger-de-Balson 33429 CC du Sud Gironde 38,04 339 (2014) 8,9
Le Tuzan 33536 CC du Sud Gironde 18,00 273 (2014) 15

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 8563 0902 9373 1283 3183 5264 3305 0695 093
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

Historique[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1848, les cantons de Captieux, Saint-Symphorien et Villandraut avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.[4]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Raymond} Mongie-Labarthe   Propriétaire à Saint-Symphorien
1839 1848 Léopold Lalanne   Avocat et notaire à Préchac, juge de paix de Villandraut
1848 1854 Jules Lapeyre   Maire et juge de paix à Saint-Symphorien
1854 1871 Baron Jérôme David Majorité
dynastique
Ancien officier d'ordonnance du Prince Napoléon
Député (1859-1870, 1876-1881)
Maire de Langon
1871 1883 Numa Jean Callen Républicain Sénateur (1879-1888)
1883 1889 Maurice Dupart Républicain Industriel, négociant en bois à Saint-Symphorien
1889 1895 Bertrand Lapeyre Droite Propriétaire à Saint-Symphorien
1895 1925 Joseph Callen RG Propriétaire, maire de Saint-Symphorien
Président du Conseil Général
1925 1931 Jean de Groc AD Propriétaire à Saint-Symphorien
1931 1932
(démission)[5]
Albert Furt SFIO Adjoint au maire de Podensac
1932[6] 1940 M. Lacoste SFIO Propriétaire à Saint-Symphorien
1945 1949 Marcel Coquet PCF Maire de Saint-Symphorien
1949 1961 M. Flament SFIO Maire de Saint-Symphorien
1961 1979 André Henriot SFIO puis PS Maire de Saint-Symphorien
1979 1998 Gérard Lagors PS Principal de collège
Maire de Saint-Symphorien (1977-1995)
1998 2004 Guy Dupiol PS Maire de Saint-Symphorien (2001-)
2004 2015 Philippe Carreyre PS Maire de Louchats (2001-)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]