Canton de Belin-Béliet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Belin-Béliet
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement(s) Arcachon
Chef-lieu Belin-Béliet
Conseiller général Vincent-Nuchy
2011-2015
Code canton 33 05
Disparition mars 2015
Démographie
Population 17 734 hab. (2012)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Superficie 546,13 km2
Subdivisions
Communes 5

Le canton de Belin-Béliet est une ancienne division administrative française située dans le département de la Gironde et la région Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Belin-Béliet dans l'arrondissement d'Arcachon. Son altitude variait de 7 m (Salles) à 84 m (Le Barp) pour une altitude moyenne de 42 m.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Belin-Béliet regroupait cinq communes et comptait 16 924 habitants (population municipale) au 1er janvier 2010[1].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Le Barp 33029 CC du Val de l'Eyre 107,32 5 328 (2014) 50
Belin-Béliet 33042 CC du Val de l'Eyre 156,03 5 041 (2014) 32
Saint-Magne 33436 CC du Val de l'Eyre 82,66 992 (2014) 12
Lugos 33260 CC du Val de l'Eyre 62,14 866 (2014) 14
Salles 33498 CC du Val de l'Eyre 137,98 6 647 (2014) 48

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 7369 49110 44211 85815 29117 20917 734
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1848, les cantons d'Audenge, de Belin et de La Teste avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[4].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1834
(démission)
Antoine de Sauvage[Note 1] Royaliste Inspecteur général de la navigation et des ports
Maire d'Andernos (1826-1834)
Nommé receveur-général
1834 1848 Pierre-Jean Baleste-Marichon[5],[Note 2]   Notaire, maire de Mios (1827-1841)
1848 1852 M. Carrier   Propriétaire à Bordeaux
1852 1861 François Samazeuilh[6]   Banquier, adjoint au maire de Bordeaux
1861 1871 M. Hollagray   Négociant
1871 1892
(décès)[7]
Octave Cazauvieilh Union
républicaine
Propriétaire, maire de Salles (1870-1874 et 1876-1892)
Député (1881-1885)
1892[8] 1937 René Cazauvieilh
(neveu du précédent)
AD-RG Médecin
Maire de Belin
Député (1898-1919)
1937 1940 M. Cazenave SFIO  
1943 1945 Louis Salefran ? Maire de Lugos
Nommé conseiller départemental en 1943[9]
1945 1992 Raymond Brun Rad. puis CNIP Industriel - Sénateur (1959-1989)
Président du Conseil Général de 1945 à 1976
Maire de Salles (1965-1997)
1992 juin 2009
(décès)
Alain Péronnau[10] UDF puis UMP Maire de Belin-Béliet jusqu'en 2008
2009 2015 Vincent Nuchy[11] PS Maire de Salles depuis 2001

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Entre 1833 et 1834, Antoine de Sauvage était également conseiller général du canton d'Audenge et du Canton de La Teste.
  2. À partir de 1834, Pierre-Jean Baleste-Marichon était également conseiller général du canton d'Audenge et du Canton de La Teste.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]