Canton du Nord-Gironde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton du Nord-Gironde
Canton du Nord-Gironde
Situation du canton du Nord-Gironde dans le département de Gironde.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement(s) Blaye (26)
Libourne (2)
Bureau centralisateur Saint-André-de-Cubzac
Conseillers
départementaux
Célia Monseigne
Alain Renard
2015-2021
Code canton 33 20
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 50 687 hab. (2016)
Densité 133 hab./km2
Géographie
Superficie 382,24 km2
Subdivisions
Communes 26

Le canton du Nord-Gironde est un canton français du département de la Gironde.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de la Gironde entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 20 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans la Gironde, le nombre de cantons passe ainsi de 63 à 33.

Le canton du Nord-Gironde est formé de communes des anciens cantons de Saint-André-de-Cubzac (10 communes), de Saint-Savin (16 communes) et de Fronsac (2 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 26 communes incluses dans l'arrondissement de Blaye et deux dans l'arrondissement de Libourne. Le bureau centralisateur est situé à Saint-André-de-Cubzac.

Composition[modifier | modifier le code]

Lors de sa création, le canton du Nord-Gironde comprenait 28 communes[1].

Suite à la fusion, au des communes d'Aubie-et-Espessas, Saint-Antoine et Salignac pour former la commune nouvelle de Val de Virvée[3], le canton compte désormais vingt-six communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Saint-André-de-Cubzac
(bureau centralisateur)
33366 CC du Grand Cubzaguais 10 422 (2014)
Cavignac 33114 CC du canton de Saint-Savin 1 852 (2014)
Cézac 33123 CC du canton de Saint-Savin 2 503 (2014)
Civrac-de-Blaye 33126 CC du canton de Saint-Savin 845 (2014)
Cubnezais 33142 CC du canton de Saint-Savin 1 411 (2014)
Cubzac-les-Ponts 33143 CC du Grand Cubzaguais 2 346 (2014)
Donnezac 33151 CC du canton de Saint-Savin 887 (2014)
Gauriaguet 33183 CC du Grand Cubzaguais 1 198 (2014)
Générac 33184 CC du canton de Blaye 566 (2014)
Laruscade 33233 CC du canton de Saint-Savin 2 602 (2014)
Marcenais 33266 CC du canton de Saint-Savin 733 (2014)
Marsas 33272 CC du canton de Saint-Savin 1 160 (2014)
Périssac 33317 CC du canton de Fronsac 1 126 (2014)
Peujard 33321 CC du Grand Cubzaguais 2 129 (2014)
Saint-Christoly-de-Blaye 33382 CC du canton de Blaye 2 011 (2014)
Saint-Genès-de-Fronsac 33407 CC du canton de Fronsac 758 (2014)
Saint-Gervais 33415 CC du Grand Cubzaguais 1 738 (2014)
Saint-Girons-d'Aiguevives 33416 CC du canton de Blaye 989 (2014)
Saint-Laurent-d'Arce 33425 CC du Grand Cubzaguais 1 416 (2014)
Saint-Mariens 33439 CC du canton de Saint-Savin 1 594 (2014)
Saint-Savin 33473 CC du canton de Saint-Savin 3 088 (2014)
Saint-Vivien-de-Blaye 33489 CC du canton de Blaye 393 (2014)
Saint-Yzan-de-Soudiac 33492 CC du canton de Saint-Savin 2 319 (2014)
Saugon 33502 CC du canton de Blaye 445 (2014)
Val de Virvée 33018 CC du Grand Cubzaguais 3 366 (2014)
Virsac 33553 CC du Grand Cubzaguais 1 056 (2014)

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Célia Monseigne   PS maire de Saint-André-de-Cubzac
2015 en cours Alain Renard   PS Maire de Saint-Savin
Vice-président chargé de la Préservation de l'environnement, gestion des risques et des ressources, infrastructures routières
Ancien conseiller général du Canton de Saint-Savin

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Célia Monseigne et Alain Renard (PS, 34,79 %) et Olivier Guibert et Elisabeth Petit (FN, 32,54 %). Le taux de participation est de 50,84 % (16 596 votants sur 32 642 inscrits)[4] contre 50,54 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Célia Monseigne et Alain Renard (PS) sont élus avec 55,03 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,12 % (8 371 voix pour 16 789 votants et 32 842 inscrits)[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]