Canton de La Réole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Réole
Canton de La Réole
Situation du canton de La Réole dans l'arrondissement de Langon en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement(s) Langon
Chef-lieu La Réole
Code canton 33 38
Histoire de la division
Création ?
Disparition 2015
Démographie
Population 13 236 hab. (2012)
Densité 87 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 5 m
Max. 133 m
Superficie 152,63 km2
Subdivisions
Communes 23

Le canton de Réole est une ancienne division administrative française du département de la Gironde en région Aquitaine. Située dans l'arrondissement de Langon, elle tient lieu, jusqu'au redécoupage cantonal de 2014, de circonscription d'élection des anciens conseillers généraux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de La Réole est créé en (?)

Depuis le redécoupage de 2014 applicable lors des élections départementales de mars 2015, les communes du canton de La Réole sont fusionnées avec celles des anciens cantons d'Auros, Pellegrue, Sainte-Foy-la-Grande, Monségur et Sauveterre-de-Guyenne (à l'exception des communes de Coirac, Gornac et Mourens rattachées au nouveau canton de l'Entre-deux-Mers) pour former le nouveau canton du Réolais et des Bastides[1],[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Cet ancien canton situé dans la région naturelle de l'Entre-deux-Mers était organisé autour de La Réole. Son altitude variait de 5 m (Fontet) à 133 m (La Réole) pour une altitude moyenne de 43 m.

De 2004 à 2013, l'ensemble des communes du canton a formé la communauté de communes du Réolais. Depuis le 1er janvier 2014, lesdites communes sont adhérentes de la communauté de communes du Réolais en Sud Gironde.

Composition[modifier | modifier le code]

L'ancien canton de La Réole regroupait vingt-trois communes et comptait 13 236 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012[3].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
La Réole
(chef-lieu)
33352 CC du Réolais en Sud Gironde 12,53 4 091 (2014) 326


Bagas 33024 CC du Réolais en Sud Gironde 3,63 293 (2014) 81
Blaignac 33054 CC du Réolais en Sud Gironde 3,18 293 (2014) 92
Bourdelles 33066 CC du Réolais en Sud Gironde 7,06 103 (2014) 15
Camiran 33087 CC du Réolais en Sud Gironde 5,80 421 (2014) 73
Casseuil 33102 CC du Réolais en Sud Gironde 6,34 396 (2014) 62
Les Esseintes 33158 CC du Réolais en Sud Gironde 5,10 249 (2014) 49
Floudès 33169 CC du Réolais en Sud Gironde 3,70 84 (2014) 23
Fontet 33170 CC du Réolais en Sud Gironde 7,67 821 (2014) 107
Fossès-et-Baleyssac 33171 CC du Réolais en Sud Gironde 9,40 197 (2014) 21
Gironde-sur-Dropt 33187 CC du Réolais en Sud Gironde 8,84 1 230 (2014) 139
Hure 33204 CC du Réolais en Sud Gironde 7,09 506 (2014) 71
Lamothe-Landerron 33221 CC du Réolais en Sud Gironde 9,18 1 173 (2014) 128
Loubens 33250 CC du Réolais en Sud Gironde 5,89 301 (2014) 51
Loupiac-de-la-Réole 33254 CC du Réolais en Sud Gironde 5,32 489 (2014) 92
Mongauzy 33287 CC du Réolais en Sud Gironde 6,84 604 (2014) 88
Montagoudin 33291 CC du Réolais en Sud Gironde 3,34 183 (2014) 55
Morizès 33294 CC du Réolais en Sud Gironde 5,87 528 (2014) 90
Noaillac 33306 CC du Réolais en Sud Gironde 7,94 427 (2014) 54
Saint-Exupéry 33398 CC du Réolais en Sud Gironde 4,19 163 (2014) 39
Saint-Hilaire-de-la-Noaille 33418 CC du Réolais en Sud Gironde 11,45 382 (2014) 33
Saint-Michel-de-Lapujade 33453 CC du Réolais en Sud Gironde 7,47 214 (2014) 29
Saint-Sève 33479 CC du Réolais en Sud Gironde 4,80 240 (2014) 50

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
13 25313 00712 70511 87012 06512 29912 86013 20113 236
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[4] puis population municipale à partir de 2006[5])
Histogramme de l'évolution démographique

Conseillers généraux[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1838 Antoine Jay aîné Droite Avocat au barreau de Paris, historien, écrivain
Propriétaire à Chaberville, maire de Lagorce (1830-1848)
Député (1815, 1831-1837)
Membre de l'Académie Française
1838[6] 1847 Thomas de Pirly   Ancien Sous-Préfet de La Réole
Propriétaire à La Réole
1847[7] 1848 Jean Soubiroux   Maire de La Réole (1821-1830, 1846-1848)
1848 1870 Émile Pereire Majorité
dynastique
Directeur des Chemins de fer du Midi
Député (1863-1869)
1870 1871 Charles Louis Guillaume Hippolyte
Deynaud
  Agriculteur-propriétaire, maire de La Réole (1855-1860, 1874-1876)
1871 1878
(décès)[8]
Camille Braylens Républicain Banquier, La Réole
1878[9] 1881
(démission)[10]
Charles François Dumoulin[11]   Ancien Procureur de la République à La Réole
Ancien conseiller municipal de La Réole puis de Bordeaux
Nommé conseiller à la Préfecture de la Gironde en 1881[12]
1882[13] 1886 Jean Renou Républicain Maire de La Réole (1882-1896)
1886 1904 Albert Boutaricq Républicain Avocat, maire de Montagoudin
1904 1910
(décès)
Gabriel Chaigne Républicain Avocat puis magistrat
Député (1902-1910)
1910 1912
(démission)[14]
Léonce Grangey Républicain Propriétaire, banquier, Maire de La Réole (1912-1918)
1912 1940 Georges Chaigne
(fils de Gabriel Chaigne)
RG Journaliste
Député (1914-1915)
1943 1945 Edouard Boë ? Maire de La Réole
Nommé conseiller départemental en 1943[15]
1945 1962
(décès)
Jean Sourbet CNI Propriétaire-agriculteur
Maire de Morizès (1932-1962), ministre de l'Agriculture (1955-1956), député (1946-1962)
1963 1976 Jean Delsol Rad. puis MRG Maire de La Réole (1945-1977)
1976 2001 Jean Pauly[16] PCF Electricien
Maire de Gironde-sur-Dropt (1977-2001)
2001 2015 Bernard Castagnet PS Médecin, ancien maire de La Réole (1989-2014), ancien président de la CC du Réolais (-2013),
adjoint au maire de La Réole (2014-), président de la CC du Réolais en Sud Gironde (2014-2015)
Elu en 2015 dans le Canton du Réolais et des Bastides

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]