Bas-Bugey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bas-Bugey
Image illustrative de l'article Bas-Bugey
Représentation du château des Allymes, situé à Ambérieu-en-Bugey.

Subdivision administrative Auvergne-Rhône-Alpes
Subdivision administrative Ain
Villes principales Ambérieu-en-Bugey
Belley
Lagnieu
Régions naturelles
voisines
Le Haut-Bugey au sein du Bugey
Régions et espaces connexes Arrondissement de Belley

Image illustrative de l'article Bas-Bugey
En rose : le territoire approximatif du Haut-Bugey.
En violet : le territoire approximatif du Bas-Bugey.

Le Bas-Bugey ou Bugey blanc est la partie sud de la région historique du Bugey.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Bas-Bugey dans la région Rhône-alpes.

Le Bas-Bugey est situé sur un axe longeant d'abord l'Albarine puis se poursuivant jusqu'à Belley. Une simplification courante consiste à assimiler sa géographie et ses contours à l'arrondissement de Belley.

De ce fait, le Bas-Bugey inclut, entre autres, les communes suivantes : Ambérieu-en-Bugey, Ambléon, Arandas, Arbignieu, Bénonces, Bettant, Brégnier-Cordon, Brens, Briord, La Burbanche, Cheignieu-la-Balme, Cleyzieu, Colomieu, Conand, Contrevoz, Conzieu, Seyssel, Groslée, Innimond, Izieu, Lagnieu, Lhuis, Lompnas, Marchamp, Montagnieu, Murs-et-Gélignieux, Peyrieu et Peyzieu.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de l’arrondissement de Belley
1962 1968 1975 1982 1990 1999
61 582 64 654 67 712 70 542 75 020 79 652
2006 2007 2008 - - -
88 745[2] 89 791[3] 90 880[4] - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[1].)

Tourisme et lieux remarquables[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Patrimoine naturel du Bas-Bugey.

Lacs et cours d'eau[modifier | modifier le code]

Le lac de Glandieu[modifier | modifier le code]

Le lac de Glandieu est situé sur la commune de Brégnier-Cordon. C'est un bassin artificiel creusé lors de la construction de la centrale hydroélectrique de Brégnier-Cordon, en 1981.

L'Albarine[modifier | modifier le code]

La rivière l'Albarine coule au travers du Bas-Bugey, passant notamment à Brénod, Hauteville-Lompnes, Chaley, Tenay, Saint-Rambert-en-Bugey ou encore à Ambérieu-en-Bugey.

À Hauteville-Lompnès, l'Albarine donne lieu à la cascade de la Charabotte.

Montagnes[modifier | modifier le code]

Le Grand Colombier[modifier | modifier le code]
Le Grand Colombier, avec le village de Vongnes au premier plan

Le Grand Colombier est un sommet qui culmine à 1531 mètres. Il domine Culoz et la vallée du Rhône, à 20 km au nord de Belley.

Autres sites naturels[modifier | modifier le code]

Vue de la forêt de Rothonne.

On peut citer le col des Portes, un col de montagne qui culmine à 1 008 m d'altitude ; il se trouve à proximité de la Chartreuse de Portes. Le col a été un sommet de 2e catégorie, lors d'une étape du tour de France 2003.

On peut également citer la forêt de Rothonne, située au sud de Belley et couvrant une superficie d'environ 5 km2, la source intermittente du Groin située sur la commune de Vieu.

Monuments du Bas-Bugey[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Monument du Bas-Bugey.

Outre la Chartreuse de Portes, précédemment évoquée, se trouve dans le Bas-Bugey, un certain nombre de monuments historiques.

Monuments historiques du Bas-Bugey[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Monument historique du Bas-Bugey.
Monuments antiques[modifier | modifier le code]

On peut en particulier citer l'aqueduc romain de Vieu qui daterait du IIe siècle.

Monuments religieux[modifier | modifier le code]
Le cloître de l'abbaye Notre-Dame d'Ambronay.

Un certain nombre de monuments religieux du Bas-Bugey sont inscrits ou classés ; en particulier, l'abbaye Notre-Dame d'Ambronay, la chartreuse d'Arvières, la cathédrale Saint-Jean de Belley, ou encore le Petit séminaire, lui aussi à Belley.

Concernant l'abbaye Notre-Dame d'Ambronay : elle est labellisée Centre culturel de rencontre depuis 2003. De ce fait, et au travers du centre culturel de rencontre d'Ambronay, elle accueille chaque année, le festival d'Ambronay.

Châteaux[modifier | modifier le code]

Les châteaux de Rossillon et celui des Allymes se trouvent dans le Bas-Bugey.

Patrimoine ferroviaire[modifier | modifier le code]
Vue de la gare de Culoz.

La gare de Culoz fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [5].

Mémoire de la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

La Maison des Enfants d'Izieu, consacrée à la mémoire des Enfants d'Izieu, est située à Izieu, au sud du Bas-Bugey.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Bas-Bugey.

Articles connexes[modifier | modifier le code]