Ambléon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ambléon
Ambléon
Village d'Ambléon, vu de la route menant
au lac d'Ambléon.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Belley
Canton Belley
Intercommunalité Communauté de communes Bugey Sud
Maire
Mandat
Annie Bionda
2014-2020
Code postal 01300
Code commune 01006
Démographie
Gentilé Ambléonais
Population
municipale
111 hab. (2017 en augmentation de 0,91 % par rapport à 2012)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 45′ 00″ nord, 5° 36′ 06″ est
Altitude Min. 330 m
Max. 940 m
Superficie 5,88 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Ambléon
Géolocalisation sur la carte : Ain
Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Ambléon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ambléon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ambléon

Ambléon (prononcé [ɑ̃.ble.ɔ̃]) est une commune française située dans le département de l'Ain, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ses habitants s'appellent les Ambléonais[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village d'Ambléon est situé à une dizaine de kilomètres à l'ouest de Belley, dans une zone humide (lacs, marécages, tourbières) du massif du Bas-Bugey, à 400 mètres d'altitude. Le site est dominé par la montagne de Tentanet (sommet à 1 019 m, sur les pentes de laquelle s'étend le lac d'Ambléon, d'origine glaciaire, dont l'intérêt écologique est reconnu[2].

L'habitat est regroupé dans le village.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Marchamp Innimond Saint-Germain-les-Paroisses Rose des vents
Lhuis N
O    Ambléon    E
S
Conzieu Colomieu

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ambléon se fixe dans son écriture actuelle vers 1580.

Ce toponyme semble tirer son origine d'un anthroponyme Ambléonis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
1947 1965 Joannès Pezant    
1965 1983 Jean Guillout    
1983 2008 Henri Guillout DVD  
2008 2011 Odette Breidenstein-Jullien    
2011 En cours Annie Bionda[4] SE Postière retraitée
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2017, la commune comptait 111 habitants[Note 1], en augmentation de 0,91 % par rapport à 2012 (Ain : +5,09 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
410223243222309279281297266
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
254223223205191213200200206
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
200193159150161135141118111
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
10710882657686120112110
2017 - - - - - - - -
111--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie d'Ambléon demeure basée sur l'agriculture (élevage et céréales).

La commune est située dans la zone de délimitation des vins AOC du Bugey.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Chapelle Saint-Désiré.
  • Château d'Ambléon (résidence privée)
La seigneurie et la maison forte des XVe et XVIe siècles[9] étaient possédées au XVIIe siècle par la famille du Piastre.
  • Chapelle du XIIIe siècle.
  • Monument aux morts du maquis d'Ambléon.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Théodore Chavanton, dit Avanton, auteur du roman folklorique L'Oasis perdue (1945), a été instituteur à l'école d'Ambléon. Son récit se déroule à Lombane (anagramme d'Ambléon).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gentilé, sur habitants.fr
  2. [PDF]« ZNIEFF du lac d'Ambléon. ».
  3. Dictionnaire des hommes et des femmes politiques de l'Ain 1789-2011, Dominique Saint-Pierre, Musnier-Gilbert Éditions, 2011.
  4. L'Aindex 2011-2012, publié par La Voix de l'Ain, notices "communes et maires" p. 179.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. Charles-Laurent Salch, Dictionnaire des châteaux et des fortifications du Moyen Âge en France, , 1304 p. (ISBN 2865350703), p. 28.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]