Bérengère Dautun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bérangère Dautun)
Bérengère Dautun
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Sociétaire de la Comédie-Française
depuis
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (82 ans)
RabatVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Bérengère Marie Gaubens-CabrolVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Autres informations
Distinctions

Bérengère Dautun (née le ) – prénom parfois écrit Bérangère –, de son vrai nom Bérengère Marie Gaubens-Cabrol, est une actrice française, pensionnaire de la Comédie-Française en 1964, puis sociétaire de 1972 à 1997.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a reçu le premier prix au Conservatoire national d'art dramatique de Paris en juillet 1961.

Elle a été promue commandeur des Arts et Lettres en 1998 sur proposition de Catherine Trautmann, ministre de la Culture et officier de la Légion d'honneur le sur proposition de la ministre de la Culture Christine Albanel.

Elle a créé en 2009 sa propre compagnie, Titan-Bérengère Dautun[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Hors Comédie-Française[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Les Cahiers de Malte Laurids Brigge de Rainer Maria Rilke, mise en scène et adaptation par Bérengère Dautun, Petit Hébertot
  • 2011 : Refuge pour temps d'orage de Patrick de Carolis, mise en scène et adaptation Bérengère Dautun, Petit Hébertot
  • 2012 : J'accuse d'après Émile Zola, adaptation de Bérengère Dautun, mise en scène de Xavier Jaillard, Petit Hébertot
  • 2013 : Dans le regard de Louise de et avec Georges Dupuis, mise en scène Yves Pignot, Théâtre Le Ranelagh
  • 2014 : Les coquelicots des tranchées de Georges-Marie Jolidon, adaptation et mise en scène par Xavier Lemaire, ayant obtenu le Molière du meilleur spectacle public en 2015.
  • 2014 : Comtesse de Ségur née Rostopchine, Théâtre Le Ranelagh
  • 2015 : Comtesse de Ségur née Rostopchine, Théâtre Comédie Bastille
  • 2016 : Je l'appelais Monsieur Cocteau de Carole Weisweiller, Studio Hébertot
  • 2017 : Compartiment fumeuse, Studio Hébertot
  • 2017 : Cantate pour Lou von Salomé, écrit et joué par Bérengère Dautun, mise en scène de Anne Bouvier, Studio Hébertot
  • 2018 : La Dame céleste et le diable délicat, adapté et joué par Bérengère Dautun d'après l'oeuvre de Claude-Alain Planchon, Studio Hébertot
  • 2019 : Le Choix de Gabrielle, écrit et mis en scène par Danielle Mathieu-Bouillon, Studio Hébertot. Spectacle repris au festival d'Avignon mise en scène par Marie Broche.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]