Seven Deadly Sins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Seven Deadly Sins
Image illustrative de l'article Seven Deadly Sins
Logo de l'édition internationale du manga.
七つの大罪
(Nanatsu no taizai)
Type Shōnen
Genre Action, aventure, comédie, fantasy, romance
Thèmes Combats, démons, magie
Manga
Auteur Nakaba Suzuki
Éditeur (ja) Kōdansha
(fr) Pika Édition
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Magazine
Sortie initiale en cours
Volumes 33
Manga : Mayoe! Nanatsu no taizai gakuen!
Auteur Juichi Yamaki
Éditeur (ja) Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Bessatsu Shōnen Magazine
Sortie initiale
Volumes 4
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Shōtarō Suga
Studio d’animation A-1 Pictures
Compositeur

Hiroyuki Sawano

Takafumi Wada
Licence (fr) Netflix (streaming)
Chaîne Drapeau du Japon JNN (MBS)
1re diffusion
Épisodes 24 + 2 OVA
Anime japonais : Signs of Holy War
Réalisateur
Scénariste
Nakaba Suzuki
Yuniko Ayana
Yuichiro Kido
Studio d’animation A-1 Pictures
Compositeur
Licence (fr) Netflix (streaming)
Chaîne Drapeau du Japon JNN (MBS)
1re diffusion
Épisodes 4
Anime japonais : Revival of the Commandments
Réalisateur
Scénariste
Nakaba Suzuki
Yuniko Ayana
Yuichiro Kido
Studio d’animation A-1 Pictures
Compositeur
Licence (fr) Netflix (streaming)
Chaîne Drapeau du Japon JNN (MBS)
1re diffusion
Épisodes 24
Film d'animation japonais : Nanatsu no Taizai - Prisoners of the Sky
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation A-1 Pictures
Compositeur
Sortie

Seven Deadly Sins (七つの大罪, Nanatsu no taizai?, litt. « Sept péchés capitaux ») est un shōnen manga écrit et dessiné par Nakaba Suzuki. Il est prépublié depuis octobre 2012 dans le magazine Weekly Shōnen Magazine de l'éditeur Kōdansha, et vingt-neuf tomes sont sortis en octobre 2018. La version française est éditée par Pika Édition depuis mars 2014.

Une adaptation en série télévisée d'animation produite par le studio A-1 Pictures est diffusée entre octobre 2014 et mars 2015. Quatre épisodes spéciaux sont diffusés entre août et septembre 2016. Une seconde saison est diffusée entre janvier et juin 2018. Deux OAV ont également été produits, et un film d'animation est diffusée en août 2018 au Japon. La série animée est diffusée à l'international sur Netflix.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Liones, royaume de Britannia. Le Grand Maître des Chevaliers Sacrés Zaratras a été sauvagement assassiné, et les fautifs seraient un ordre de chevaliers légendaires au nombre de sept au service du roi qui voulaient renverser le trône. Dix ans plus tard, une jeune fille nommée Elizabeth Liones part à la recherche de ces mystérieux chevaliers qui faisaient autrefois la fierté de Liones : les Seven Deadly Sins, un groupe regroupant sept grands criminels choisis par le roi en personne, pour déjouer un complot manigancé par les chevaliers sacrés contre la royauté. C’est alors qu’elle échoue au Boar Hat, une taverne dont le propriétaire est un petit garçon accompagné de son cochon Hawk. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle découvre que l’enfant à la tête de la taverne n’est autre que le Péché du Dragon de la Colère, chef des Seven Deadly Sins, Meliodas ! C’est alors que débutent leurs aventures à la recherche des six autres Deadly Sins, afin de sauver Liones !

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Seven Deadly Sins.

Nous retrouvons les personnages suivants :

. Bartra Liones: Roi

. Elizabeth Liones: Princesse

. Margaret Liones: Princesse

. Veronica Liones: Princesse

. Hawks: Cochon Qui Parle

. Meliodas: Le Dragon De La Colère

. Ban: Le Renard De L'Avarice

. Diane: Le Serpent De L'envie

. King: Le Grizzly De La Paresse

. Merlin: Le Sanglier De La Gourmandise

. Gowther: Le Bélier De La Luxure

. Gilthunder: Chevalier Sacré

. Escanor: Chevalier Sacré

. Guila: Chevalier Sacré

. Howser: Chevalier Sacré

. Jericho: Chevalier Sacré

. Griamor: Chevalier Sacré

. Hendricksen: Grand Chevalier Sacré Du Royaume Des Liones

. Dreyfus/Faudrin: Membre Du Clan Des Démons

. Zeldris: Guerrier Élite Du Clan Des Démons

. Estarossa: Membre Clan des Dix Commandements

. Galand: Guerrier Élite Du Clan Des Démons

. Monspeet: Membre Clan Des Dix Commandements

. Derierrie: Membre Du Clan Des Dix Commandements

. Melascula: Membre Des Dix Commandements

. Drole: Fondateur Et Ancien Membre Du Clan Des Géants

. GrayRoad: Membre Des Dix Commandements

. Gloxinia: Membre Des Dix Commandements

. Elaine: Soeur De King et Gardienne De La Fontaine De Jouvence

. Cain Barzard: Ancien Chevalier Sacré Du Royaume De Danafor

. Arthur Pendragon: Roi De Camelot

. Matrona: Une Chef Guerrière Du Clan Des Géants Et Mentor De Diane

Manga[modifier | modifier le code]

Logo original du manga.

Écrit et dessiné par Nakaba Suzuki, le manga a débuté en tant que one shot publié le 22 novembre 2011 dans le Weekly Shōnen Magazine[1]. La prépublication a ensuite commencé le 10 octobre 2012, et le premier volume relié est sorti le 15 février 2013. En janvier 2015, l'auteur annonce la fin du premier arc du manga sur les trois de prévus[2]. Dans l'entête du tome 20, l'auteur annonce en être à la seconde moitié de l'histoire.

La version française est éditée par Pika Édition depuis mars 2014[3]. Le manga est également éditée en Amérique du Nord par Kodansha Comics USA[4], ainsi que dans 170 pays en version numérique par Crunchyroll[5].

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

Anime[modifier | modifier le code]

Logo de la série d'animation.

L'adaptation en série télévisée d'animation est annoncée en avril 2014[6]. Elle est produite par le studio A-1 Pictures avec une réalisation de Tensai Okamura, un scénario de Shotaro Suga et des compositions de Hiroyuki Sawano[7]. Celle-ci débute le 5 octobre 2014 au Japon[8]. Elle comporte 24 épisodes et est compilée en neuf coffrets DVD/Blu-ray entre janvier et septembre 2015[9].

Une seconde saison est annoncée en septembre 2015[10]. Quatre épisodes spéciaux intitulés Signs of Holy War sont diffusés à partir d'août 2016. La deuxième saison est diffusée depuis le 6 janvier 2018 à la télévision japonaise[11].

À l'international, la série est diffusée en streaming sur Netflix à partir de novembre 2015[12] et disponible en France en DVD/Blu-ray chez Kana Home Video depuis le 5 décembre 2017[13] pour la saison 1. La saison 2 est diffusée en streaming sur Netflix depuis le mois d'Octobre 2018.

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Découpage des épisodes[modifier | modifier le code]

Voici l’organisation chronologique des épisodes par saisons et arcs :

  • Saison 1 :
  1. Arc d’introduction (épisodes 1 et 2)
  2. Arc Forêt des Rêves Blancs (épisodes 3 et 4)
  3. Arc Donjon de Baste (épisodes 5 et 6)
  4. Arc Capitale des morts (épisodes 7 à 9)
  5. Arc Festival du combat de Vaizel (épisodes 10 à 13)
  6. Arc Gowther (épisodes 14 et 15)
  7. Arc Guerre Sainte (épisodes 16 à 24)
  • Signs of Holy War
  1. Arc Signs of Holy War (épisodes 1 à 4)
  • Saison 2 - Revival of the Commandments
  1. Arc Prologue (épisode 0)
  2. Arc Post-Infiltration du Royaume (épisodes 1 et 2)
  3. Arc Albions (épisodes 3 à 5)
  4. Arc Istar (épisodes 6 à 9)
  5. Arc Ravens (épisodes 9 à 14)
  6. Arc Festival de la Grande Fête (épisodes 15 à 20)
  7. Arc Bataille Défensive de Liones (épisodes 20 à 24)

Musiques[modifier | modifier le code]

Génériques de la série télévisée
Générique Épisodes Début Fin
Titre Artiste Titre Artiste
1 Saison 1 : 1 – 12 Netsujō no Spectrum (熱情のスペクトラム?) Ikimono Gakari 7-seven- FLOW x GRANRODEO
2 Saison 1 : 13 – 24 Seven Deadly Sins MAN WITH A MISSION Season Alisa Takigawa
3 Signs of Holy War CLASSIC Mucc Iroasenai Hitomi Alisa Takigawa
4 Saison 2 : 1 – 12 Howling FLOW x GRANRODEO Beautiful Performed Anly
5 Saison 2 : 13 – 24 Ame ga Furu kara Niji ga Deru Sky Peace Chikai Sora Amamiya

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[14] Voix françaises[14]
Méliodas Yūki Kaji Benjamin Bollen
Elizabeth Liones / Liz Sora Amamiya Adeline Chetail
Hawk Misaki Kuno Patricia Legrand
Diane Aoi Yūki Caroline Mozzone
Ban Tatsuhisa Suzuki Arnaud Laurent
King Jun Fukuyama Julien Crampon
Gowther Yūhei Takagi Jean-François Pagès
Merlin Maaya Sakamoto Françoise Escobar
Escanor Tomokazu Sugita Vincent Ribeiro
Gilthunder Mamoru Miyano Jérémy Bardeau
Guila Mariya Ise Nathalie Bienaimé
Griamor Takahiro Sakurai Tony Marot
Howser Ryōhei Kimura Laurent Larcher
Jericho Marina Inoue Isabelle Volpe
Hendricksen Yūya Uchida Adrien Solis
Dreyfus / Fraudrin Katsuyuki Konishi Hubert Drac
Zeldris Yūki Kaji Patrice Baudrier
Estarossa Hiroki Tōchi Patrick Pellegrin
Galand Hiroshi Iwasaki Frédéric Souterelle
Monspeet Kenjiro Tsuda Jean-Pierre Leblan
Derierrie Ayahi Takagaki
Melascula Mao Ichimichi Olivia Dutron
Drole Daisuke Ono Franck Sportis
Grayroad Kōji Yusa
Gloxinia Yūsuke Kobayashi Jessie Lambotte
Elaine Kotori Koiwai Bénédicte Rivière
Cain Barzad Takashi Inagaki Patrice Baudrier
Bartra Liones Rintarō Nishi Philippe Roullier
Margaret Liones Nana Mizuki Sylvie Ferrari
Veronica Liones Hisako Kanemoto Olivia Dutron
Arthur Pendragon Sachi Kokuryu Olivier Podesta
Matrona Rina Satō

Film[modifier | modifier le code]

Un film d'animation intitulé Seven Deadly Sins - Prisoners of the Sky est sorti le 18 août 2018 au Japon.

Fiche technique

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Séries dérivées[modifier | modifier le code]

Dans le magazine spécial du Weekly Shōnen Magazine sorti le 19 octobre 2013, un crossover avec Fairy Tail de Hiro Mashima est publié, au format yonkoma dessiné par l'auteur de l'autre série[15]. Un second cross-over avec Fairy Tail est publié le 25 décembre 2013[16].

Une série dérivée humoristique intitulée Mayoe! Nanatsu no taizai gakuen! (迷え!七つの大罪学園!?) est prépubliée dans le magazine Bessatsu Shōnen Magazine entre le 9 août 2014 et le 8 octobre 2016. Elle est écrite et dessinée par Jūichi Kugi[17]. Celle-ci raconte l'histoire des Seven Deadly Sins en tant qu'étudiant au lycée[18]. Le premier volume relié est commercialisé le 17 février 2015 et le quatrième et dernier volume le 17 novembre 2016[19],[20].

Un one shot est publié le 3 octobre 2014 dans le magazine Nakayoshi et décrit une histoire inédite autour de Méliodas et Elizabeth[21] et un second le 20 octobre 2014 dans le Magazine Special racontant la rencontre entre Méliodas et Hawk[22].

Deux séries dérivées sont publiées depuis février 2015 sur l'application Manga Box. La première, intitulée Naku na, tomo yo, raconte la jeunesse de Hendrickson et Dreyfus et la seconde, intitulée Gilthunder no shinjitsu (litt. La Droiture de Gilthunder), suit Gilthunder après le tournoi de Vaizel[23].

Une série dérivée intitulée Nanatsu no taizai Production, dessinée par Chie Sakamoto, est publiée depuis le 28 novembre 2015 dans le magazine Aria[24].

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Un jeu vidéo est annoncé le 5 août 2014[25]. Intitulé The Seven Deadly Sins: Unjust Sin (七つの大罪 真実の冤罪, Nanatsu no taizai: Shinjitsu no enzai?), il s'agit d'un jeu d'action-aventure développé par Bandai Namco sorti sur Nintendo 3DS le 11 février 2015 au Japon[26].

Un jeu intitulé The Seven Deadly Sins: The Britannian Traveler est sorti sur PlayStation 4 le 9 février 2018[27].

Réception[modifier | modifier le code]

En avril 2014, le tirage total de la série s'élève à plus de 3 millions d'exemplaires[28]. Lors de la sortie du douzième tome en décembre 2014, la série s'est écoulée à plus de 10 millions d'exemplaires. Sur la moitié de l'année fiscale 2015, le manga se classe à la première place du top Oricon avec 7 059 400 d'exemplaires vendus au Japon[29].

Le manga figure dans les bandes dessinée recommandées par des professionnels dans l'édition 2014 de Kono Manga ga Sugoi[30]. Également en 2014, la série est nommée pour le prix Manga Taishō[31]. À l'occasion de l'Anime & Manga Grand Prix, la série reçoit le prix du meilleur espoir anime, de la meilleure série manga et du meilleur shōnen de l'année 2014[32]. En 2015, il remporte le 39e Prix du manga Kōdansha dans la catégorie shōnen, à égalité avec En selle, Sakamichi de Wataru Watanabe[33].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « No.52 2011年11月22日(火)発売 », sur kc.kodansha.co.jp
  2. (en) « The Seven Deadly Sins Manga's 1st of 3 Planned Arcs Ends », sur Anime News Network, (consulté le 31 janvier 2015)
  3. « Seven Deadly Sins, nouveau shonen chez Pika ! », sur manga-news.com
  4. (en) « Kodansha Comics Adds UQ Holder, Seven Deadly Sins Manga », sur Anime News Network
  5. (en) « Crunchyroll to Simultaneously Offer Kodansha Manga in 170 Countries », sur Anime News Network
  6. « Le manga Seven Deadly Sins adapté en anime », sur adala-news.fr (consulté le 29 juin 2014)
  7. « Staff Animation de Seven Deadly Sins, révélé », sur adala-news.fr (consulté le 1er août 2014)
  8. « L'animé Seven Deadly Sins daté au Japon ! », sur manga-news.com (consulté le 28 juillet 2014)
  9. (en) « The Seven Deadly Sins Anime Listed at 24 Episodes », sur Anime News Network (consulté le 5 octobre 2014)
  10. « Seven Deadly Sins - La deuxième saison de l'anime annoncée », sur manga-news.com, (consulté le 28 septembre 2015).
  11. (en) « Seven Deadly Sins Anime Reveals New Season's January 2018 Premiere, Title, Cast, Staff, Visual, Trailer », sur Anime News Network, (consulté le 18 juillet 2017).
  12. « Seven Deadly Sins arrive sur Netlfix », sur manga-news.cm, (consulté le 14 octobre 2015).
  13. « Annonce nouveauté 2017: Seven Deadly Sins arrive en anime ! | Kana », sur www.kana.fr (consulté le 22 janvier 2018)
  14. a et b (en) « The Seven Deadly Sins (TV) », sur Anime News Network (consulté le 5 octobre 2014)
  15. (ja) « 鈴木央が「FAIRY TAIL」、真島ヒロが「七つの大罪」を執筆 », sur natalie.mu
  16. « Crossover manga Fairy Tail & The Seven Deadly Sins, daté au Japon », sur adala-news.fr
  17. (ja) « 「進撃の巨人」14巻の別カバーが別マガに », sur natalie.mu,‎ (consulté le 31 janvier 2015)
  18. (en) « The Seven Deadly Sins Gets School Comedy Manga Spinoff », sur Anime News Network (consulté le 29 juin 2014)
  19. (ja) « 迷え!七つの大罪学園! », sur kc.kodansha.co.jp (consulté le 31 janvier 2015)
  20. (ja) « 迷え!七つの大罪学園!(1) », sur kc.kodansha.co.jp (consulté le 11 mai 2015)
  21. (en) « The Seven Deadly Sins Gets One-Shot in Nakayoshi Magazine For Girls », sur Anime News Network (consulté le 29 juin 2014)
  22. (en) « The Seven Deadly Sins Manga Gets Comedy 1-Shot Story », sur Anime News Network (consulté le 29 juin 2014)
  23. (en) « The Seven Deadly Sins' 2nd New Spinoff Manga by Creator Posted », sur Anime News Network, (consulté le 28 mars 2015).
  24. (en) « Chie Sakamoto Launches Nanatsu no Taizai Production Manga », sur Anime News Network, (consulté le 18 décembre 2015).
  25. (en) « The Seven Deadly Sins Manga / Anime Series Is Being Adapted Into A Game », sur siliconera.com (consulté le 2 septembre 2014)
  26. (en) « The Seven Deadly Sins 3DS Game Slated for February 11 », sur Anime News Network (consulté le 13 octobre 2014)
  27. « Le manga The Seven Deadly Sins adapté sur PS4 », sur gamekult.com, (consulté le 18 juillet 2017).
  28. (en) « The Seven Deadly Sins Fantasy Manga Gets TV Anime », sur Anime News Network (consulté le 29 juin 2014)
  29. (en) « Top-Selling Manga in Japan by Series: 2015 (First Half) », sur Anime News Network, (consulté le 21 juillet 2015).
  30. (en) « Top Manga Ranked by Kono Manga ga Sugoi 2014 Voters », sur Anime News Network (consulté le 29 juin 2014)
  31. « Taisho Manga Awards 2014 - Les Nominés », sur manga-news.com (consulté le 29 juin 2014)
  32. « 22e Anime Manga Grand Prix », AnimeLand, no 203,‎ , p. 8-11 (ISSN 1148-0807)
  33. Sherlock, « 39e Prix Manga Kôdansha : Les Résultats », sur AnimeLand,

Liens externes[modifier | modifier le code]