Alain Boghossian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boghossian.
Alain Boghossian
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (47 ans)
Lieu Digne-les-Bains (France)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 1992 - 2003
Poste Milieu relayeur
Parcours junior
Saisons Club
1988-1992 Drapeau de la France Olympique de Marseille
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1991-1994 Drapeau de la France Olympique de Marseille 031 0(3)
1992-1993 Drapeau de la France FC Istres 033 0(8)
1994-1997 Drapeau de l'Italie SSC Naples 063 0(5)
1997-1998 Drapeau de l'Italie UC Sampdoria 036 0(8)
1998-2002 Drapeau de l'Italie Parme FC 102 (11)
2002-2003 Drapeau de l'Espagne Espanyol Barcelone 006 0(0)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1997-2002 Drapeau de la France France 026 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 9 décembre 2016

Alain Boghossian, né le 27 octobre 1970 à Digne-les-Bains, est un footballeur international français d'origine arménienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , un terrain de foot Alain Boghossian est inauguré au stade Grabinski de Saint-Auban à Château-Arnoux-Saint-Auban. Comme enfant du pays, Alain y a usé ses premiers crampons, avant de rejoindre l'Olympique de Marseille.

Son début de carrière est difficile : formé à l'Olympique de Marseille, club à l'effectif pléthorique, Alain Boghossian est prêté une saison à Istres (seconde division).

Il ne dispute son premier match en première division qu'à l'âge de 23 ans. Après la relégation de l'OM en 1994, il franchit les Alpes pour aller jouer à Naples. Victime d'une rupture du ligament antérieur du genou droit, ce qui le freine dans sa progression.

Son transfert à la Sampdoria de Gênes en 1997 relance sa carrière et lui permet d'être appelé par Aimé Jacquet pour la Coupe du monde 1998. Lors de la compétition, Alain Boghossian est titulaire une seule fois sur ses cinq apparitions, lors du deuxième match de la phase de poule. Il n'est pourtant pas avare d'efforts dans son rôle de joker de luxe au poste de milieu défensif après avoir remplacé Emmanuel Petit à trois reprises puis Christian Karembeu durant la finale. Il ne déçoit jamais sur et en dehors du terrain, répondant au défi physique et apportant le second souffle nécessaire en cours de partie[1].

Avec son compatriote Lilian Thuram, il bâtit essentiellement son palmarès en club sous les couleurs de Parme, remportant notamment la Coupe UEFA en 1999 face à l'OM et 2 coupes d'Italie.

Il est blessé (2e rupture du ligament antérieur du genou droit) à la veille de l'Euro 2000 puis participe à la Coupe du monde 2002 au Japon et en Corée du Sud. En octobre 2003, il met fin à sa carrière de footballeur à la suite d'une nouvelle blessure.

Il consacre alors beaucoup de son temps au golf. Il participe même à l'épreuve professionnelle du Masters 13 sur l'Alps Tour de 2007. La fédération française de golf le nomme capitaine de l'équipe de France des boys (Levy, Watel, Dubuisson).

En juillet 2008, la Fédération française de football le nomme adjoint du sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech, pour épauler une sélection nationale mal-en-point après l'Euro 2008[2]. Il reste en poste lors de l'arrivée de Laurent Blanc à la tête de l'équipe de France[3].

Alain Boghossian fait partie la direction technique nationale de la fédération française de football, et est sorti major de sa promotion lors de l'obtention de son DEPF (diplôme d'entraîneur professionnel). Il n'a pour autant jamais directement entraîné d'effectif professionnel à l'heure actuelle.

Cependant, après l'Euro 2012 et l'arrivée de Didier Deschamps au poste de sélectionneur, il ne sera pas reconduit[4],[5].

En 2014, il rejoint Eurosport pour commenter la Ligue 2 aux côtés de Christophe Bureau.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Ajoutées à sa rage de vaincre et son absence totale de complexe, la polyvalence et l'abnégation sont les principaux atouts de l'infatigable Alain Boghossian. Bon récupérateur, il est également à l'aise dans la distribution du jeu et, en phase de conclusion, peut montrer des gestes de véritable buteur. Il a cependant du mal à canaliser son énergie, perdant en lucidité[6].

Palmarès joueur[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

En Équipe de France[modifier | modifier le code]

Distinction Personnelle[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de la Légion d'honneur en 1998

Statistiques[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques de Alain Boghossian au 9 décembre 2016[7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B M B C M B M B M B
1991-1992 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 1 - - - - - - - - - - - 0 0
1992-1993 Drapeau de la France FC Istres (prêt) Division 2 33 8 - - - - - - - - - 33 8
1993-1994 Drapeau de la France Olympique de Marseille Division 1 28 2 3 1 - - - - - - - 31 3
1994-1995 Drapeau de l'Italie SSC Naples Serie A 9 1 - - - - C3 4 0 - - 13 1
1995-1996 Drapeau de l'Italie SSC Naples Serie A 23 2 - - - - - - - - - 23 2
1996-1997 Drapeau de l'Italie SSC Naples Serie A 22 2 5 0 - - - - - - - 27 2
1997-1998 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 31 6 3 1 - - C3 2 1 10 0 46 8
1998-1999 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 24 3 6 1 - - C3 8 1 9 2 47 7
1999-2000 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 11 3 0 0 1 1 C1+C3 2+4 0+1 3 0 21 5
2000-2001 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 12 0 1 0 - - C3 3 0 - - 16 0
2001-2002 Drapeau de l'Italie Parme AC Serie A 20 1 4 0 - - C1+C3 1+5 0+0 4 0 34 1
2002-2003 Drapeau de l'Espagne Espanyol Barcelone Liga 5 0 1 0 - - - - - - - 6 0
Total sur la carrière 218 28 23 3 1 1 - 29 3 26 2 297 37

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Pays Poste Matchs Victoires Nuls Défaites
2008 - 2009 Équipe de France Drapeau de la France France Entraîneur adjoint 11 6 2 3
2009 - 2010 Équipe de France Drapeau de la France France Entraîneur adjoint 14 5 5 4
2010 - 2012 Équipe de France Drapeau de la France France Entraîneur adjoint 10 7 1 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Champions du monde : Alain Boghossian », Onze Mondial, no 115,‎ , p. 26 (ISSN 0995-6921)
  2. Boghossian bientôt adjoint ?
  3. Boghossian reste dans le staff
  4. Boghossian quitte la FFF
  5. Libéré depuis le 09/07/12
  6. « Portrait, les hommes d'Aimé : Alain Boghossian », Onze Mondial, no 113,‎ , p. 38 (ISSN 0995-6921)
  7. Fiche d’Alain Boghossian sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]