Ulrich Ramé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ulrich Ramé
Ulrich Rame.jpg
Ulrich Ramé en 2005.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (43 ans)
Lieu Nantes (France)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 1992 - 2013
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1992-1997 Drapeau : France SCO Angers 082 (0)
1997-2011 Drapeau : France Gir. de Bordeaux 525 (0)
2011-2013 Drapeau : France CS Sedan-Ardennes 051 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1999-2003 Drapeau : France France 012 (0)[1]
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2016 Drapeau : France Gir. de Bordeaux 8 (3v3n2d)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 avril 2016

Ulrich Ramé, né le à Nantes (Loire-Atlantique, France), est un footballeur international français évoluant au poste de gardien de but, ayant effectué la majorité de sa carrière à Bordeaux.

Ayant participé à plus de 525 matchs à Bordeaux, il est le deuxième joueur le plus capé de l'histoire du club et reste une figure majeur des Girondins de Bordeaux champions en 1999 et 2009. Il reste l'un des gardiens de but les plus appréciés des Girondins derrière Dominique Dropsy.

Titulaire d'un diplôme d’entraîneur, il occupe de 2014 à 2016 la fonction de Directeur de la Performance au sein des Girondins de Bordeaux. Le 14 mars 2016, à la suite de l'éviction de Willy Sagnol, Ulrich Ramé devient l’entraîneur de l'équipe première des Girondins de Bordeaux jusqu'à la fin de la saison. Remplacé par Jocelyn Gourvennec, Ulrich Ramé devient ensuite Directeur Technique du Club.

Biographie[modifier | modifier le code]

Un grand champion[modifier | modifier le code]

Ulrich Ramé en 2009 sous le maillot de Bordeaux.

Né à Nantes, passionné d'œnologie et de football et après avoir fait sa scolarité et évolué à Challans en Vendée (au FC Challans dès l'âge de 6 ans), Ulrich Ramé est formé à Angers, club avec lequel il effectue ses débuts en Ligue 1 (alors appelée Division 1), le , lors de la rencontre entre le FC Metz et Angers. En 1997, il est recruté par Bordeaux. Au départ remplaçant de Stanley Menzo, recruté lui aussi cette saison-là, Guy Stephan lui donne sa chance rapidement, après de piètres performances du gardien néerlandais. Ramé la saisit et devient le titulaire du poste.

Il est sélectionné pour la première fois en équipe de France le , lors d'un match contre Andorre, en éliminatoires de l'Euro 2000. Ulrich Ramé fait partie des sélections françaises pour l'Euro 2000 et la Coupe du monde 2002. Il remporte notamment, en tant que titulaire, la Coupe des confédérations en 2001.

Il est l'un des éléments clés de l'équipe bordelaise championne de France lors de la saison 1998-1999 au terme de laquelle il reçoit le trophée du « meilleur gardien de Ligue 1 ».

Après le titre de 1999, Ramé et Bordeaux voient leurs ambitions s'affaisser au fil des saisons, comme en 2005 où ils frôlent la relégation. Mais Ramé continue à briller malgré la chute du club au classement. Il reçoit même une nouvelle fois le trophée UNFP du meilleur gardien de Ligue 1, au terme de la saison 2001-2002.

Il est un des maillons forts de la saison 2005-2006 des Girondins qui finissent à la seconde place du championnat et décrochent un billet pour la Ligue des champions.

Titulaire et capitaine indiscutable à Bordeaux, Ulrich Ramé joue sa seconde Ligue des champions lors de la saison 2006-2007. Cette même saison, il remporte la Coupe de la Ligue avec Bordeaux en battant l'Olympique lyonnais (1-0) en finale. Ramé est d'ailleurs élu homme du match. Cette saison réussie à titre personnel se termine par une nouvelle consécration, celle du « meilleur gardien France Football ».

Lors de la saison 2007-2008, les Girondins terminent seconds à seulement 4 points de l'OL. Cette saison encore, Ulrich Ramé est déterminant dans de nombreux matches même si quelques problèmes physiques limitent son temps de jeu.

Bordeaux remporte le Trophée des champions 2008 face à l'Olympique lyonnais à l'issue d'une séance de tirs au but où Ramé détourne la tentative de Sidney Govou. En avril 2009, Bordeaux remporte la Coupe de la Ligue mais Ramé est remplaçant lors de la finale, Laurent Blanc ayant décidé cette saison-là de titulariser Mathieu Valverde lors des matches de coupes nationales. Enfin, c'est en tant que capitaine qu'il devient Champion de France 2009, dix ans après son premier titre, déjà avec les Girondins.

Sous contrat jusqu'en juin 2010, il perd cependant son statut de titulaire au profit de la nouvelle recrue Cédric Carrasso. On pense alors que cette saison 2009-2010 sera la dernière de sa carrière. Ulrich Ramé est toutefois fréquemment sollicité à la suite des blessures de Carrasso, ce qui lui permet finalement de disputer 18 matches toutes compétitions confondues. Ces apparitions assorties de prestations satisfaisantes poussent le club à lui renouveler sa confiance en lui proposant une nouvelle prolongation de contrat. Il accepte, abordant la saison 2010-2011 à l'âge de 37 ans.

Le , il joue le dernier match de sa carrière bordelaise lors de la dernière journée de Ligue 1 face à Montpellier et sort peu avant la fin de rencontre sous l'ovation du public bordelais. Il annonce à l'issue de la rencontre qu'il ne sait pas encore s'il compte poursuivre ou pas sa carrière.

Fin de carrière à Sedan[modifier | modifier le code]

Le 10 juin suivant, le CS Sedan-Ardennes l'engage pour une saison, plus une année en option en cas de montée en Ligue 1[2]. Après une saison pleine avec le club sedanais durant laquelle il dispute 37 rencontres toutes compétitions confondues, il prolonge son contrat d'un an le malgré la 4e place des Sangliers en Ligue 2[3]. La saison suivante, il ne dispute que 13 matchs alors que le club est empêtré dans de grosses difficultés financières. Ulrich Ramé et d'autres joueurs du CSSA sont mis à l'écart du groupe en raison de l'incapacité du club à faire face aux salaires de certains joueurs. Ulrich Ramé annonce le 28 mars 2013 qu'il met un terme à sa carrière professionnelle à la fin de la saison 2012-2013.

Retour à Bordeaux comme directeur technique[modifier | modifier le code]

À partir de 2013, le gardien girondin suit une formation pour obtenir le diplôme d'entraîneur professionnel.

En 2014, dans le cadre de sa reconversion, il est nommé au poste de Directeur de la Performance au sein du FC Girondins de Bordeaux.

Le 14 mars 2016, il est annoncé comme entraîneur de l'équipe des Girondins de Bordeaux pour la fin de saison. Il succède à Willy Sagnol (limogé à la suite d'une succession de mauvais résultats) et est accompagné dans ses nouvelles fonctions par Eric Bedouet, Franck Mantaux, Pierre Espanol et Matthieu Chalmé[4].

Remplacé au poste d'entraîneur des Girondins de Bordeaux par Jocelyn Gourvennec, Ulrich Ramé devient Directeur Technique du Club. Il assure la responsabilité de la cellule de recrutement, ainsi que la gestion de toutes les équipes du club, notamment celle de la section féminine des Girondins de Bordeaux promue en Division 1[5].

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles[6]
Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes d’Europe Sélection Drapeau : France France
1991-1992 SCO Angers Drapeau de la France France 0 match - -
1992-1993 SCO Angers Drapeau de la France France 1 match - -
1993-1994 SCO Angers Drapeau de la France France 2 matchs - -
1994-1995 SCO Angers Drapeau de la France France 9 matchs - -
1995-1996 SCO Angers Drapeau de la France France 28 matchs - -
1996-1997 SCO Angers Drapeau de la France France 0 match - -
1997-1998 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 23 matchs 6 matchs 2 matchs -
1998-1999 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 32 matchs 1 match 8 matchs 1 match
1999-2000 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 34 matchs 8 matchs 11 matchs 1 match
2000-2001 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 34 matchs 4 matchs 6 matchs 6 matchs
2001-2002 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 34 matchs 1 match 5 matchs 3 matchs
2002-2003 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 28 matchs 4 matchs 6 matchs 1 match
2003-2004 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 35 matchs 3 matchs 10 matchs -
2004-2005 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 37 matchs 1 match - -
2005-2006 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 35 matchs 4 matchs - -
2006-2007 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 38 matchs 6 matchs 8 matchs -
2007-2008 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 36 matchs 5 matchs 7 matchs -
2008-2009 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 26 matchs - 5 matchs -
2009-2010 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 10 matchs 6 matchs 2 matchs -
2010-2011 Girondins de Bordeaux Drapeau de la France France 3 matchs - - -
2011-2012 CS Sedan Ardennes Drapeau de la France France 32 matchs 5 matchs - -
2012-2013 CS Sedan Ardennes Drapeau de la France France 14 matchs 1 match - -

Dernière mise à jour le 3 novembre 2012

Statistiques d'entraineur[modifier | modifier le code]

Équipe Division Pays Début Fin Matchs Buts Stats
J V N D BP BC Vic. % Nul % Déf. %
Girondins de Bordeaux Ligue 1 Drapeau de la France France 14 mars 2016 20 mai 2016 8 3 3 2 12 9 37,50 % 37,50 % 25,00 %
Total 8 3 3 2 12 9 37,50 % 37,50 % 25,00 %

Mise à jour : 14 mai 2016

Palmarès[modifier | modifier le code]

En Club[modifier | modifier le code]

En Équipe de France[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Distinctions Personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche d'Ulrich Ramé sur le site de la FFF
  2. Ramé à Sedan, francefootball.fr, 10 juin 2011
  3. Ramé prolonge à Sedan, francefootball.fr, 21 mai 2012
  4. « Willy Sagnol débarqué de Bordeaux, Ulrich Ramé le remplace », sur http://www.lequipe.fr/,‎ (consulté le 14 mars 2016).
  5. L'équipe du 31/05/2016
  6. Fiche d’Ulrich Ramé sur footballdatabase.eu