Frédéric Déhu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frédéric Déhu
Image illustrative de l’article Frédéric Déhu
Biographie
Nom Frédéric Fabian William Déhu
Nationalité Français
Naissance (50 ans)
Villeparisis (France)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 1991-2007
Poste Défenseur central/Milieu défensif
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1991-1999 RC Lens281 (21)
1999-2000 FC Barcelone023 0(1)
2000-2004 Paris SG167 0(8)
2004-2006 Olympique de Marseille074 0(3)
2006-2007 Levante UD014 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1992-1994 France militaire003 0(0)
1998-2000 France005 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Frédéric Déhu, né le à Villeparisis (Seine-et-Marne), est un footballeur international français.

Biographie[modifier | modifier le code]

RC Lens (1991-1999)[modifier | modifier le code]

Natif de Seine-et-Marne et jouant dans la catégorie des cadets nationaux avec son équipe francilienne, Frédéric Déhu est repéré par le RC Lens. Après avoir joué plusieurs fois contre les équipes de Lens, faisant partie de la même poule de championnat que son équipe, le club artésien finit par demander à Déhu de venir visiter les installations. Il participe ensuite à un tournoi avec les Nordistes, sous la houlette de Patrice Bergues, qui font une proposition à Déhu que celui-ci accepte[1]. Déhu rejoint le centre de formation du RC Lens en 1989, à l’âge de 17 ans[2].

Le , quatre jours avant ses 19 ans, Frédéric Déhu joue son premier match professionnel avec le RC Lens, en deuxième division contre Guingamp (victoire 6-2)[1].

Il intègre l’équipe de France pour le premier match amical des Bleus après la Coupe du monde[1],[2].

Pour la saison 1998-1999, après le départ de Jean-Guy Wallemme, Déhu devient capitaine.En championnat, Lens ne parvient pas à conserver son titre, mais gagne un nouveau trophée, la Coupe de la Ligue 1999[1],[2].

Une saison à Barcelone (1999-2000)[modifier | modifier le code]

À l’été 1999, Frédéric Déhu s'envole pour le FC Barcelone. Il commence la saison comme titulaire, enchaîne les matchs, mais finit par se blesser. Après un mois et demi de convalescence, Déhu revient à son niveau avant de se blesser à nouveau. Lors de son retour, l’entraîneur Louis van Gaal a son équipe type et Déhu n'en fait plus partie[3]. En Ligue des champions, Déhu marque un but du milieu du terrain contre le Hertha Berlin. Il prend sa chance de loin, finalement le ballon est dévié et lobe le gardien[1].

Le Francilien ne reste qu’un an avant de rejoindre le PSG. Finalement, le bilan est mitigé mais l'expérience lui permet de côtoyer les Rivaldo, Pep Guardiola, Luís Figo ou encore Patrick Kluivert sous le maillot barcelonais[1],[3].

Capitaine du Paris SG (2000-2004)[modifier | modifier le code]

Frédéric Déhu fait alors le choix de revenir en France dans un club ambitieux et qualifié en Ligue des champions. Le dernier jour du mercato, Déhu décide donc de rejoindre le Paris Saint-Germain, l’année où le club fait le choix de recruter plusieurs anciens joueurs formés dans la région parisienne comme Nicolas Anelka et Sylvain Distin[1]. La transaction s'élève à 21 millions de francs. Le joueur touche en outre une prime à la signature qui n'est pas révélée, mais est vraisemblablement supérieure à 10 MF[4].

Il continue à côtoyer l'équipe de France en participant à un déplacement en Turquie qui marque sa cinquième et dernière sélection[5].

Passage à Marseille (2004-2006)[modifier | modifier le code]

Déhu quitte le PSG après quatre ans de loyaux services, dont deux et demi de capitanat. En fin de contrat et malgré une proposition de prolongation entrainant une diminution de salaire de 30 %, Frédéric Déhu signe chez le meilleur ennemi, l’Olympique de Marseille[1], pour deux ans[6].

En 2022, le magazine So Foot le classe dans le top 1000 des meilleurs joueurs du championnat de France, à la 482e place[7].

Fin à Levante (2006-2007)[modifier | modifier le code]

Pour finir sa carrière, Frédéric Déhu repart en Espagne, chez le promu Levante UD. Il signe pour un an avec une option pour deux saisons de plus[8]. Mais malgré un beau projet, celui-ci ne sera jamais mis en œuvre[1]. Confronté aux difficultés financières de Levante et au mauvais classement du club en Liga, Déhu résilie son contrat.

En mars 2008, à 35 ans et faute de club, Déhu tire sa révérence[3].

Reconversion[modifier | modifier le code]

Après avoir raccroché les crampons, Frédéric Déhu monte un institut de beauté et de fitness avec sa femme et aide Futsal-Store, un site de vente d’équipements de futsal, à se faire connaître. Il passe aussi ses diplômes d’entraîneur[1],[3]. En juin 2015, il est pressenti pour devenir entraîneur de l'AS Beauvais alors en CFA2, mais n'obtient finalement pas le poste[9].

En décembre 2021, il devient consultant sur Eurosport pour la Coupe de France[10].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Frédéric Déhu est connu pour son sérieux et sa solidité défensive.

Sa qualité d’anticipation et de placement font penser à Laurent Blanc, à qui Déhu est comparé[2],[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Statistiques de Frédéric Déhu au 11 mai 2019[11]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
France Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
1990-1991 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 2 3 0 - - - - - - - - - - - 3 0
1991-1992 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 1 15 1 2 1 - - - - - - - - - 17 2
1992-1993 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 1 22 2 2 0 - - - - - - - - - 24 2
1993-1994 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 1 34 4 4 0 - - - - - - - - - 38 4
1994-1995 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 1 29 1 2 0 2 1 - - - - - - - 33 2
1995-1996 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 1 35 1 1 0 1 0 - - C3 4 1 - - 41 2
1996-1997 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 1 30 5 2 0 3 0 - - C3 1 0 - - 36 5
1997-1998 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 1 32 1 6 2 4 1 - - - - - - - 42 4
1998-1999 Drapeau de la France Racing Club de Lens Division 1 32 0 3 0 5 0 1 0 C1 6 0 1 0 48 0
Sous-total 232 15 22 3 15 2 1 0 - 11 1 1 0 282 21
1999-2000 Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Liga 11 0 4 0 - - - - C1 8 1 3 0 26 1
Sous-total 11 0 4 0 - - - - - 8 1 3 0 26 1
2000-2001 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 23 0 2 0 1 0 - - C1 10 1 1 0 37 1
2001-2002 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 29 4 3 0 3 1 - - CI+C3 8+4 0+0 - - 47 5
2002-2003 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 31 1 6 0 - - - - C3 5 0 - - 42 1
2003-2004 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 36 1 5 0 1 0 - - - - - - - 42 1
Sous-total 119 6 16 0 5 1 - - - 27 1 1 0 168 8
2004-2005 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 27 0 1 1 1 0 - - - - - - - 29 1
2005-2006 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 30 1 5 0 - - - - CI+C3 5+5 0+1 - - 45 2
Sous-total 57 1 6 1 1 0 - - - 10 1 - - 74 3
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Levante UD Liga 12 1 2 0 - - - - - - - - - 14 1
Sous-total 12 1 2 0 - - - - - - - - - 14 1
Total sur la carrière 431 23 50 4 21 3 1 0 - 56 4 5 0 564 34

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

  • 5 sélections entre 1998 et 2000

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k « Déhu : « Pas facile de passer de Lens à Barcelone » », sur sofoot.com, (consulté le )
  2. a b c et d « Portraits d’anciens du PSG : Lionel Letizi, Déhu, Distin », sur psgmag.net, (consulté le )
  3. a b c et d « Que deviens-tu Frédéric Déhu ? », sur football-mag.fr, (consulté le )
  4. « 21 MF pour Dehu, 16 MF pour Carteron », sur sport.fr, (consulté le )
  5. « Fiche de Frédéric Déhu », sur FFF.fr
  6. « Déhu officiellement Marseillais », sur sport.fr, (consulté le )
  7. « Top 1000 : les meilleurs joueurs du championnat de France (490-481). #482 : Frédéric Déhu », sur sofoot.com, So Foot, (consulté le ).
  8. « Frédéric Déhu part à Levante », sur sport.fr, (consulté le )
  9. « dehu-interesse-beauvais »
  10. « Déhu, Echouafni, Jaurena, Fournier : Pour la Coupe de France, Eurosport accueille quatre nouveaux consultants ! », sur Eurosport, (consulté le )
  11. « Fiche de Frédéric Déhu », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]