1972 en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chronologie ou une date image illustrant l’Italie
Cet article est une ébauche concernant une chronologie ou une date et l’Italie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chronologie de l’Italie


Cette page concerne l'année 1972 du calendrier grégorien.


Chronologie de l'Europe

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1er janvier : Entrée en vigueur de la réforme fiscale : centralisation de la collecte des impôts à l'échelon de l'administration centrale, instauration d'une taxe sur la valeur ajoutée, d'un impôt sur le revenu, d'un impôt sur les bénéfices des entreprises. Un impôt local sur les revenus immobiliers est créé pour accroître les ressources des régions.
  • 15 janvier : les républicains italiens ayant rallié l’opposition, le gouvernement Emilio Colombo démissionne.
  • 17 février : Giulio Andreotti forme un gouvernement DC homogène.
  • 26 février : comme le gouvernement italien n’obtient pas la confiance du Sénat, le président de la République dissout les Chambres. Le gouvernement Andreotti assure les affaires courantes.
  • 13 - 17 mars : XIIIe congrès du parti communiste italien à Milan. Luigi Longo est élu président du parti ; Enrico Berlinguer devient secrétaire général.
  • 14 mars : Giangiacomo Feltrinelli, fondateur du Gruppi d'Azione Partigiana, saute avec la bombe qu’il installait sur un pylône à haute tension à Segrate, près de Milan.
  • 5 mai : le Douglas DC-8 assurant le vol AZ 112 d'Alitalia, entre l'aéroport de Rome Fiumicino et celui de Palerme Falcone-Borsellino s'écrase lors de la phase d'atterrissage contre la montagne Longa. L'accident fait 115 victimes, notamment le réalisateur Franco Indovina et Cestino, le fils du joueur et entraîneur de football tchèque Čestmír Vycpálek.
  • 7 mai : élections politiques en Italie. La DC obtient 38,8 % des voix, le PCI 27,2 %, les parti socialiste 9,6 %. La gauche extraparlementaire n’obtient qu’un million de voix. Les mouvements révolutionnaires se radicalisent.
  • 26 juin : Giulio Andreotti fonde son second gouvernement en Italie avec la participation des libéraux et des sociaux-démocrates.
  • 24 juillet : les trois principales centrales syndicales italiennes (CGIL, CISL, UIL) se regroupent dans une fédération.


  • Des heures de formations payées sont assurées aux travailleurs en Italie.

Culture[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films italiens sortis en 1972[modifier | modifier le code]

Autres films sortis en Italie en 1972[modifier | modifier le code]

Mostra de Venise[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Livres parus en 1972[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Naissances en 1972[modifier | modifier le code]

  • x

Décès en 1972[modifier | modifier le code]

  • x

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1972 en Italie
L'année sportive 1972 en Italie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]