1984 en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie de l’Italie

Chronologies
Années :
1981 1982 1983  1984  1985 1986 1987
Décennies :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1984 du calendrier grégorien.


Chronologie de l'Europe

1982 en Europe - 1983 en Europe - 1984 en Europe - 1985 en Europe - 1986 en Europe

Évènements[modifier | modifier le code]

  • 18 février : accords de Villa Madama. Nouveau concordat entre Craxi et Mgr Casaroli au nom de Jean-Paul II[1]. Le catholicisme cesse d’être une religion d’État, et l’État italien renonce à tout contrôle sur la hiérarchie ecclésiastique.
  • 16 juillet : les trois principales confédérations syndicales signent un accord réglementant les grèves dans les transports.
  • Juillet : le juge Giovanni Falcone fait extrader du Brésil un « parrain » notoire de la Mafia, Tommaso Buscetta, qui passe aux aveux.
  • 29 - 30 septembre : une opération de grande envergure contre la Mafia est lancée à Palerme : 366 arrestations, 200 inculpations. La loi du silence (omertà) est brisée. Les confessions sont payées par des réductions de peine.
  • En novembre, l’ancien maire de Palerme DC Vito Ciancimino est arrêté ; les deux cousins Salvo, financier de la Mafia, tombent à leur tour. Les Siciliens défilent à Palerme pour manifester leur soutien à la justice.
  • Visite en RDA de Bettino Craxi.
  • Emprunt de 500 millions de dollars sur le marché international. La croissance repart (+2,5 %). Le taux d’inflation n’excède pas 10 % pour la première fois depuis 1973. L’échelle mobile des salaires est limitée (Craxi).
  • Fin du bradyséisme de Pouzzoles (débuté en 1982).

Culture[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films italiens sortis en 1984[modifier | modifier le code]

Autres films sortis en Italie en 1984[modifier | modifier le code]

  • x

Mostra de Venise[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Livres parus en 1984[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Naissances en 1984[modifier | modifier le code]

  • x

Décès en 1984[modifier | modifier le code]

  • x

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1984 en Italie
L'année sportive 1984 en Italie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]