1911 en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie de l’Italie


Cette page concerne l'année 1911 du calendrier grégorien.


Chronologie de l'Europe

Événements[modifier | modifier le code]

  • 1er mars : les nationalistes italiens publient un hebdomadaire, L’Idea Nazionale, organe de l’Association nationaliste italienne, et choisissent comme date de départ l'anniversaire de la bataille d'Adoua.
  • 30 mars : Le président du conseil italien Luigi Luzzatti démissionne et Giovanni Giolitti revient aux affaires (fin en 1914). À l’instigation de Giolitti, le roi reçoit pour la première fois un député socialiste, Leonida Bissolati. Bien que ce dernier refuse un portefeuille dans le nouveau cabinet Giolitti, l’événement provoque de vives polémiques au sein du parti socialiste.
  • Mars-avril : l’Italie célèbre le 50e anniversaire de son unité par une série d’expositions à Rome, à Florence et à Turin.
  • 4 juin : le roi d'Italie inaugure le monument à Victor-Emmanuel II sur le Capitole en présence de tous les maires du pays et des anciens combattants des guerres du Risorgimento.

Naissance en 1911[modifier | modifier le code]

Décès en 1911[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1911 en Italie
L'année sportive 1911 en Italie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]