1914 en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chronologie de l’Italie

Chronologies
Années :
1911 1912 1913  1914  1915 1916 1917
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1914 du calendrier grégorien.


Chronologie de l'Europe

Événements[modifier | modifier le code]

  • Mars : le pacte Gentiloni (alliance entre les partis de gouvernement et les catholiques en 1913) provoque une flambée d’anticléricalisme à gauche.
  • 21 mars : le Président du Conseil Giovanni Giolitti se heurte à l’opposition de la gauche et des conservateurs lorsqu’il demande une augmentation des impôts pour compenser l’effort de guerre en Libye. Il se retire au profit du conservateur Antonio Salandra soutenu par la fraction nationaliste de la bourgeoisie.
  • 3 août : à la suite de l’attentat de Sarajevo, l’Italie proclame sa neutralité, l’Autriche n’ayant pas respecté l’obligation de la consulter en cas de conflit.
    • Retour de nombreux émigrés à l’annonce de la guerre : 470 000 Italiens, dont 150 000 en provenance de la France, rentrent au pays entre juillet et août.
    • Accord entre les états-majors allemands et italiens : l’Italie appuiera le Reich en envoyant sur le Rhin trois corps d’armée et deux divisions de cavalerie.
  • 20 août : mort de Pie X.
  • 3 septembre : début du pontificat de Benoît XV (fin en 1922). Le Saint-Siège invite l’Italie à conserver sa neutralité.
  • 16 octobre : mort du ministre des Affaires étrangères San Giuliano. Sidney Sonnino le remplace en novembre.
  • 30 octobre : début de l'occupation de l'Albanie par l'Italie (fin en 1919).
  • 19-20 octobre : réunion de la direction du parti socialiste. Mussolini s’oppose à la formule de la neutralité absolue. Mis en minorité, il abandonne la direction de l'Avanti !.
  • 15 novembre : Mussolini fonde un nouveau quotidien, Il Popolo d'Italia, et fait campagne pour la guerre.
  • Dans le sud, depuis 1864, une dizaine de millions de personnes ont émigré.

Naissance en 1914[modifier | modifier le code]

Décès en 1914[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1914 en Italie
L'année sportive 1914 en Italie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]