Élisa Tovati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Élisa Tovati
Description de cette image, également commentée ci-après
Elisa Tovati aux NRJ Music Awards 2012.
Informations générales
Nom de naissance Élisa Touati
Naissance (42 ans)
Paris (Drapeau de la France France)
Activité principale Chanteuse
Actrice
Compositrice
Années actives Depuis 2002
Labels Capitol

Élisa Touati, dite Élisa Tovati, est une actrice, chanteuse et compositrice française née le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle naît le à Paris d'un père dentiste juif[1] français d'origine marocaine[2] et d'une mère juive[1] d'origine russe polonaise. Dès l'âge de dix ans, elle rêve de devenir comédienne[3].

À partir de 1991, elle prend des cours d'art dramatique au Cours Florent et au Studio Pygmalion. Elle arrête les cours à partir de 2000.

En 2002, elle sort son premier album. C'est quatre ans plus tard, avec son deuxième album, qu'elle connaît le succès dans la musique[3]. Le , elle épouse son compagnon, Sébastien Saussez, alors directeur général du Label Mercury. Ils ont deux enfants : Joseph, né le et Léo, né le 1er mars 2012.

Actrice[modifier | modifier le code]

Elisa Tovati en janvier 2012 à l'avant-première de
La Vérité si je mens ! 3.

En 1993, à 17 ans, on lui permet de coprésenter l'émission de télévision Y'a pas d'lézard, puis de jouer dans plusieurs téléfilms, ainsi que dans l'épisode de Premiers Baisers intitulé Les Loubards.

Forte de son expérience télévisuelle, on offre à Élisa de faire ses débuts au cinéma dans le film Macho du réalisateur espagnol Bigas Luna. Assistant en Espagne à la projection du film, elle découvre que le générique a écorché son nom de famille, en remplaçant le « u » par un « v » : Touati devient Tovati. D'abord en colère, elle est finalement séduite par ce nom de scène fortuit et décide de le conserver[3]. En 1996, elle tourne avec Roger Hanin au cinéma dans son film Soleil, avec Sophia Loren. En 2001, elle connaît un succès populaire au cinéma avec la comédie La Vérité si je mens ! 2 de Thomas Gilou : elle s'y voit offrir le rôle de Chochana Boutboul, la fille de Maurice Boutboul (Enrico Macias), et dont Serge Benamou (José Garcia) tombe amoureux avant de l'épouser. Elle compte parmi ses autres partenaires dans le film Richard Anconina, Bruno Solo, Gilbert Melki, Gad Elmaleh, et Daniel Prévost.

L'année suivante, elle apparaît dans le film Sexes très opposés d'Éric Assous. En 2003, elle joue également le rôle d'Iris Jansen dans Paul Sauvage aux côtés d'Olivier Marchal.

En 2006, elle joue dans le film 99 francs de Jan Kounen, où elle joue le rôle de Tamara, aux côtés de Jean Dujardin. La même année, elle tient le rôle d'une fleuriste dans un épisode de Fabien Cosma.

En 2007, elle joue dans Zone libre aux côtés de Tsilla Chelton.

En 2008, elle est en tête d'affiche de la pièce Open Bed, au théâtre des Bouffes-Parisiens. Elle joue également dans Cyprien aux côtés de Élie Semoun. En 2012, elle reprend le rôle de Chochana Boutboul dans La Vérité si je mens ! 3.

Chanteuse[modifier | modifier le code]

Passionnée de musique, elle chante en duo avec Calogero sur l'album Sol En Si. On lui offre par la suite d'enregistrer un premier album Ange Etrange chez Columbia Records avec des textes inspirés de Boris Vian, Juliette Gréco, Serge Gainsbourg, Alain Souchon, Laurent Voulzy, Michel Berger, Véronique Sanson, produit par Rick Allison, avec des chansons de Patrick Bruel et Roch Voisine.

En 2006, elle enregistre son second album Je ne mâche pas les mots chez Mercury Records. Les paroles de son single 9 mois sont issues d'un concours d'auteurs organisé sur son site internet remporté par un professeur d'économie. Emmanuel Beal, Marc Lavoine, Raphael, Daniel Darc, Vincent Baguian, Richard Seff ont également écrit des chansons sur cet album. La même année, Élisa Tovati se produit en concert en France en première partie du chanteur Marc Lavoine en mai, juin et juillet, puis en première partie de Laurent Voulzy à l'Olympia.

En juin 2011, paraît l'album Le syndrome de Peter Pan, dont est extrait le duo Il nous faut avec Tom Dice qui connaît un grand succès : classée no 6 des ventes de singles[4], la chanson est nommée aux NRJ Music Awards 2012 en tant que « Chanson francophone de l'année », et Élisa Tovati en tant que « Artiste féminine francophone de l'année ». L'album s'écoule à 45 000 exemplaires[5].

En février 2014, elle publie l'album Cabine 23, qui retrace le parcours de la famille multiculturelle dont elle est issue. Après la vente de 6 000 exemplaires de cet album, sa maison de disques est contrainte de retirer de la vente les 8 000 CD restant en circulation, à la suite d'une mise en demeure de la SNCF qui accuse l'artiste de « parasiter » l'exposition sur l'Orient Express organisée au même moment à l'Institut du monde arabe (elle avait réalisé la pochette de son album dans une voiture du célèbre train)[6].

En mars 2016, elle annonce un nouvel album, Me and my robot, dont est extrait le titre Take me far away, sorti le [7].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Émissions télévisées[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Moi je t'aime pour rien.
  • 2002 : J'avance
  • 2006 : Débile menthol
  • 2006 : Un garçon facile
  • 2007 : 9 mois
  • 2007 : Ça ne sert à rien d'aimer
  • 2010 : Le syndrome de Peter Pan
  • 2011 : Il nous faut en duo avec Tom Dice
  • 2011 : Tous les chemins
  • 2012 : Comme
  • 2013 : Eye liner
  • 2014 : Tout le temps en duo avec Brice Conrad
  • 2014 : S'embrasser
  • 2016 : Take me far away
  • 2017 : S.O.S
  • 2018 : Toujours la même histoire avec Mark Weld

Participations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]