Williams FW18

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Williams FW18

Williams FW18

Jacques Villeneuve au volant de la Williams FW18

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Rothmans Williams Renault
Constructeur Williams
Année du modèle 1996
Concepteurs Adrian Newey
Patrick Head
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en matériaux composites, fibre de carbone et kevlar
Suspension avant Barre de torsion/Fourche/Triangle
Suspension arrière Barre de torsion/Fourche/Triangle/Ressort
Nom du moteur Renault RS8
Cylindrée 3 000 cm³ 750 ch à 14 500 tr/min
Configuration V10 à 67°
Position du moteur Longitudinal arrière
Boîte de vitesses Williams, tranversale semi-automatique
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque Carbone Industrie et étriers AP Racing
Dimensions et Poids Empattement : 2890 mm
Voie avant : 1670 mm
Voie arrière : 1 600 mm
Poids : 595 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Goodyear
Partenaires Rothmans
Histoire en compétition
Pilotes 5. Drapeau : Royaume-Uni Damon Hill
6. Drapeau : Canada Jacques Villeneuve
Début Le 10 mars 1996 au GP d'Australie 1996
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 12 12 11
Championnat constructeur Champion avec 175 points
Championnat pilote Damon Hill : Champion
Jacques Villeneuve : 2e

Chronologie des modèles (1996)

La Williams FW18 est la monoplace de Formule 1 de l'écurie Williams F1 Team engagée au cours de la saison 1996, aux mains de Damon Hill et Jacques Villeneuve. Dominatrice, la FW18 a permis à son équipe de remporter le championnat du monde des constructeurs, tandis que Hill s'est imposé devant Villeneuve au championnat des pilotes.

Historique[modifier | modifier le code]

Après deux saisons placées sous la domination du tandem Benetton Formula-Michael Schumacher, le cru 1996 s'annonce plus disputé avec la dissolution de cette alliance, l'Allemand parti chez Ferrari encore en reconstruction. La principale nouveauté au sein de l'équipe Williams est l'arrivée de Jacques Villeneuve, vainqueur l'année précédente du championnat CART et des 500 miles d'Indianapolis. La monoplace est une évolution de la Williams FW17B de 1995, conçue par Adrian Newey sous la direction technique de Patrick Head. Elle est propulsée par un bloc Renault et chaussée de pneus Goodyear.

Dès l'ouverture de la saison sur le nouveau tracé de Melbourne en Australie, Villeneuve signe la pole position pour sa première apparition en Grand Prix et termine deuxième derrière son équipier. Celui-ci s'impose lors des trois premiers Grands Prix, affirmant ses prétentions pour le titre pilotes qui lui échappe depuis plusieurs années.

Lors de la quatrième épreuve de la saison, le Grand Prix d'Europe, Villeneuve signe sa première victoire. À Saint-Marin, Hill s'impose encore. À Monaco, l'hécatombe n'épargne pas les monoplaces de l'écurie de Grove, qui ne feront pas partie des quatre monoplaces à rallier l'arrivée. Lors de la course suivante, en Espagne, les conditions chaotiques permettent à Michael Schumacher de signer sa première victoire sur Ferrari F310. Au Canada et en France, Williams signe deux doublés consécutifs, Hill devant Villeneuve. L'Anglais s'étant imposé sur les terres du Canadien, la réciproque a lieu à Silverstone.

Les six courses restantes sont équitablement partagées entre les FW18 et la Ferrari de Michael Schumacher (deux victoires chacun). Les pilotes Williams terminent aux deux premières places du championnat, la lutte pour le titre ayant duré jusqu'à l'ultime manche de la saison, Villeneuve devant, pour être sacré, gagner sans que Hill ne marque de point. Jamais en mesure d’inquiéter son rival, le Canadien perd une roue et abandonne. Williams remporte le titre constructeurs dès le Grand Prix de Hongrie, douzième manche de la saison.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Williams FW18 de Damon Hill exposée au musée Donington Grand Prix Collection
La Williams FW18 de Damon Hill exposée au musée Donington Grand Prix Collection.
Résultats détaillés de la Williams FW18 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1996 Rothmans Williams Renault Renault RS8 V10 Goodyear AUS BRÉ ARG EUR SMR MON ESP CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA POR JAP 175 Champion
Damon Hill 1re 1re 1re 4e 1re Abd Abd 1re 1re Abd 1re 2e 5e Abd 2e 1re
Jacques Villeneuve 2e Abd 2e 1re 11e Abd 3e 2e 2e 1re 3e 1re 2e 7e 1re Abd

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :