Sauber C15

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sauber C15

Présentation
Équipe Drapeau : Suisse Red Bull Sauber Ford
Constructeur Sauber
Année du modèle 1996
Concepteurs Leo Ress
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles, poussoirs, amortisseurs Sachs
Suspension arrière Doubles triangles, poussoirs, amortisseurs Sachs
Nom du moteur Ford-Cosworth JD Zetec-R
Cylindrée 2 994 cm³
710 ch à 15 000 tr/min
Configuration V10 à 72°
Position du moteur Longitudinal arrière
Boîte de vitesses Sauber/X-Trac semi-automatique longitudinale
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Électronique Magneti Marelli
Système de freinage Freins à disque en carbone Brembo et Carbone Industrie
Dimensions et Poids Longueur : 4340 mm
Empattement : 2960 mm
Voie avant : 1700 mm
Voie arrière : 1600 mm
Poids : 595 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Goodyear
Partenaires Red Bull, Petronas, Malaysia
Histoire en compétition
Pilotes 14. Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert
15. Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen
Début Grand Prix automobile d'Australie 1996
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 0
Championnat constructeur 7e avec 11 points
Championnat pilote Heinz-Harald Frentzen : 12e
Johnny Herbert : 14e

Chronologie des modèles (1996)

La Sauber C15 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Sauber lors de la saison 1996 de Formule 1. Elle est pilotée par l'Anglais Johnny Herbert, en provenance de Benetton Formula et l'Allemand Heinz-Harald Frentzen qui effectue sa troisième saison avec l'écurie suisse. Le pilote essayeur est l'Argentin Norberto Fontana. La C15 est mue par un moteur V10 Ford-Cosworth alors qu'elle utilisait un moteur V8 l'année précédente.

La Sauber C15 se distingue de sa devancière, la Sauber C14, par un châssis entièrement nouveau, une nouvelle aérodynamique et une nouvelle boîte de vitesses. En revanche, elle se différencie de ses concurrentes par l'absence de la direction assistée.

En course, la saison commence par une huitième place de Heinz-Harald Frentzen au Grand Prix d'Australie. Un accident dans le premier tour a impliqué Johnny Herbert avec le pilote McLaren Racing David Coulthard et le pilote Jordan Grand Prix Martin Brundle. Si ces deux pilotes reprennent la course de la ligne des stands lors du second départ, Johnny Herbert abandonne, sa voiture étant trop endommagée[1].

Lors du Grand Prix suivant, au Brésil, les deux pilotes Sauber abandonnent à mi-course sur casse moteur[2]. Heinz-Harald Frentzen ne rallie plus la ligne d'arrivée jusqu'au Grand Prix de Monaco où il termine quatrième, derrière son coéquipier[3]. En Espagne où la course se dispute sous une pluie torrentielle, Heinz-Harald Frentzen obtient une nouvelle quatrième place, finissant à un tour du vainqueur Michael Schumacher tandis que Johnny Herbert abandonne au vingtième tour à la suite d'une sortie de piste[4].

Au Grand Prix de France, Johnny Herbert, onzième, est disqualifié en raison d'un aileron non conforme[5]. Lors du dernier Grand Prix de la saison, au Japon, Heinz-Harald Frentzen termine sixième, marquant ainsi le dernier point de la saison pour le compte de l'écurie suisse[6].

À la fin de la saison, Sauber termine septième du championnat des constructeurs avec 11 points, ce qui constitue son plus faible résultat en termes de points depuis son engagement en Formule 1 en 1993. Heinz-Harald Frentzen prend la douzième place du championnat des pilotes avec sept points tandis que Johnny Herbert est quatorzième avec quatre points[7].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Sauber C15 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1996 Red Bull Sauber Ford Ford-Cosworth JD Zetec-R V10 Goodyear AUS BRÉ ARG EUR SMR MON ESP CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA POR JAP 11 7e
Johnny Herbert Np Abd 9e 7e Abd 3e Abd 7e Dsq 9e Abd Abd Abd 9e 8e 10e
Heinz-Harald Frentzen 8e Abd Abd Abd Abd 4e 4e Abd Abd 8e 8e Abd Abd Abd 7e 6e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement du Grand Prix d'Australie 1996 », sur statsf1.com (consulté le 24 novembre 2012)
  2. « Classement du Grand Prix du Brésil 1996 », sur statsf1.com (consulté le 24 novembre 2012)
  3. « Classement du Grand Prix de Monaco 1996 », sur statsf1.com (consulté le 24 novembre 2012)
  4. « Classement du Grand Prix d'Espagne 1996 », sur statsf1.com (consulté le 24 novembre 2012)
  5. « Classement du Grand Prix de France 1996 », sur statsf1.com (consulté le 24 novembre 2012)
  6. « Classement du Grand Prix du Japon 1996 », sur statsf1.com (consulté le 24 novembre 2012)
  7. « Classements du championnat du monde de Formule 1 1996 », sur statsf1.com (consulté le 24 novembre 2012)