Grand Prix automobile de Hongrie 1996

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Résultats du Grand Prix automobile de Hongrie de Formule 1 1996 qui s'est disputé sur l'Hungaroring le 11 août.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 6 Drapeau du Canada Jacques Villeneuve Williams-Renault 77 1 h 46 min 21 s 134 3 10
2 5 Drapeau du Royaume-Uni Damon Hill Williams-Renault 77 + 0 s 771 2 6
3 3 Drapeau de la France Jean Alesi Benetton-Renault 77 + 1 min 24 s 212 5 4
4 7 Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen McLaren-Mercedes 76 + 1 tour 7 3
5 9 Drapeau de la France Olivier Panis Ligier-Mugen-Honda 76 + 1 tour 11 2
6 11 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Jordan-Peugeot 75 + 2 tours 13 1
7 18 Drapeau du Japon Ukyo Katayama Tyrrell-Yamaha 74 + 3 tours 14
8 16 Drapeau du Brésil Ricardo Rosset Arrows-Hart 74 + 3 tours 18
9 1 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 70 Accélérateur 1
10 21 Drapeau de l'Italie Giovanni Lavaggi Minardi-Ford 69 Sortie de piste 20
Abd. 4 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger Benetton-Renault 64 Moteur 6
Abd. 15 Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen Sauber-Ford 50 Panne électrique 10
Abd. 14 Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert Sauber-Ford 35 Moteur 8
Abd. 2 Drapeau du Royaume-Uni Eddie Irvine Ferrari 31 Boîte de vitesses 4
Abd. 20 Drapeau du Portugal Pedro Lamy Minardi-Ford 24 Suspension 19
Abd. 8 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard McLaren-Mercedes 23 Moteur 9
Abd. 17 Drapeau des Pays-Bas Jos Verstappen Arrows-Hart 10 Sortie de piste 17
Abd. 12 Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle Jordan-Peugeot 5 Sortie de piste 12
Abd. 10 Drapeau du Brésil Pedro Diniz Ligier-Mugen-Honda 1 Collision 15
Abd. 19 Drapeau de la Finlande Mika Salo Tyrrell-Yamaha 0 Collision 16

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 3e victoire pour Jacques Villeneuve.
  • 93e victoire pour Williams en tant que constructeur.
  • 84e victoire pour Renault en tant que motoriste.
  • À l'issue de cette course, l'écurie Williams est championne du monde des constructeurs.