Williams FW21

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Williams FW21

Williams FW21

Alessandro Zanardi à bord de la Williams FW21 au Grand Prix du Canada 1999.

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Winfield Williams
Constructeur Williams F1 Team
Année du modèle 1999
Concepteurs Patrick Head
Gavin Fisher
Spécifications techniques
Châssis monocoque en matériaux composites
Suspension avant Amortisseurs Williams
Suspension arrière Amortisseurs Williams
Nom du moteur Supertec FB01 V10
Cylindrée 2 997 cm³
Configuration 10 cylindres en V à 71°
Boîte de vitesses Williams sequentielle semi-automatique
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque en carbone AP Racing
Dimensions et Poids Empattement : 3050 mm
Voie avant : 1460 mm
Voie arrière : 1400 mm
Poids : 600 kg
Carburant Petrobras
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Winfield
Histoire en compétition
Pilotes 5. Drapeau : Italie Alessandro Zanardi
6. Drapeau : Allemagne Ralf Schumacher
Début Grand Prix automobile d'Australie 1999
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 1
Championnat constructeur 5e avec 35 points
Championnat pilote Ralf Schumacher : 6e.
Alessandro Zanardi : 19e

Chronologie des modèles (1999)

La Williams FW21 est une monoplace de Formule 1 engagée en championnat du monde de Formule 1 1999 par l'écurie Williams. Elle est pilotée par l'Italien Alessandro Zanardi, qui n'avait plus participé à un championnat de Formule 1 depuis 1994, et par l'Allemand Ralf Schumacher, en provenance de Jordan Grand Prix. La FW21 est équipée d'un moteur Renault, rebadgé Supertec.

Bien que Ralf Schumacher ait connu une bonne saison, avec notamment deux podiums en Australie et en Grande-Bretagne, Alex Zanardi lutte toute la saison avec les caractéristiques de maniabilité des pneus à quatre rainures et ne marque aucun point, d'autant plus qu'il ne franchira le drapeau à damier qu'à six reprises.

À la fin de la saison, Williams F1 Team termine cinquième du championnat des constructeurs avec 35 points. Alex Zanardi est remplacé par le pilote de Formule 3 Jenson Button pour la saison suivante. C'est aussi la dernière saison où l'écurie anglaise utilise un moteur Renault (rebadgé Supertec), un partenariat avec BMW ayant été conclu pour la saison 2000.

Williams FW21B[modifier | modifier le code]

BMW Motorsport, associé à Williams dès la saison 2000, teste durant la saison 1999 une Williams FW21 dotée d'un moteur BMW. Les essais ont lieu sur le circuit de Miramas, avec le pilote danois Tom Kristensen. La FW21B à moteur BMW sert également de voiture d'essais pour le manufacturier Michelin, qui fait son retour en Formule 1 en 2001[1],[2].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Williams FW21 en exposition
La Williams FW21 exposée à l'Auto und Technik Museum Sinsheim.
Résultats détaillés de la Williams FW21 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1999 Winfield Williams Supertec FB01 V10 Bridgestone AUS BRÉ SMR MON ESP CAN FRA GBR AUT ALL HON BEL ITA EUR MAL JAP 35 5e
Alessandro Zanardi Abd Abd 11e 8e Abd Abd Abd 11e Abd Abd Abd 8e 7e Abd 10e Abd
Ralf Schumacher 3e 4e Abd Abd 5e 4e 4e 3e Abd 4e 9e 5e 2e 4e Abd 5e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Michelin on the move », sur grandprix.com,‎ 27 mars 2000 (consulté le 12 juin 2013)
  2. (en) « Michelin test team to be based at Williams », sur grandprix.com,‎ 21 février 2000 (consulté le 12 juin 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :