Jordan 196

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jordan 196

Jordan 196

La Jordan 196 exposée à l'Auto und Technikmuseum de Sinsheim

Présentation
Équipe Drapeau : Irlande B&H Total Jordan Peugeot
Constructeur Jordan Grand Prix
Année du modèle 1996
Concepteurs Gary Anderson
Tim Holloway
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone et nid d'abeille composite kevlar
Suspension avant Double fourches et poussoirs
Suspension arrière Double fourches et poussoirs
Nom du moteur Peugeot A12 V10
Cylindrée 2 998 cm³
720 ch à 15 500 tr/min
Configuration V10 à 72°
Position du moteur Longitudinal arrière
Boîte de vitesses Jordan semi-automatique séquentielle longitudinale
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de carburant réservoir 145 litres
Système de freinage Freins à disque carbone Brembo et SEP
Dimensions et Poids Empattement : 2950 mm
Voie avant : 1700 mm
Voie arrière :1618 mm
Poids : 595 kg
Carburant Total
Pneumatiques Goodyear
Histoire en compétition
Pilotes 11. Drapeau du Brésil Rubens Barrichello
12. Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle
Début Grand Prix automobile d'Australie 1996
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 0
Championnat constructeur 5e avec 22 points
Championnat pilote Rubens Barrichello : 8e
Martin Brundle : 11e

Chronologie des modèles (1996)

La Jordan 196 est la monoplace de l'écurie Jordan Grand Prix lors de la saison 1996 de Formule 1. Elle est piloté par le Brésilien Rubens Barrichello présent dans l'équipe pour la quatrième année et par le Britannique Martin Brundle en provenance de Ligier. La 196 est équipée d'un moteur Peugeot pour la deuxième année consécutive. L'écurie a signé un contrat de partenariat financier avec Benson & Hedges d'où sa livrée dorée.

Jordan commence la saison avec de bon résultats, contrairement à l'année précédente, cependant, l'écurie est incapable de gagner une seule course. En effet, contrairement à la saison précédente, aucun des pilotes de l'écurie irlandaise ne monte sur le podium, bien qu'elle ait marqué un point de plus.

À la fin de la saison, Jordan termine cinquième du championnat constructeurs avec 22 points. Martin Brundle se retire de la compétition et Rubens Barrichello rejoint l'écurie novice Stewart Grand Prix qui fera ses débuts en 1997.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Jordan 196 en exposition à Sinsheim
La Jordan 196 en exposition à Sinsheim
Résultats détaillés de la Jordan 196 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1996 B&H Total Jordan Peugeot Peugeot V10 Goodyear AUS BRÉ ARG EUR SMR MON ESP CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA POR JAP 22 5e
Rubens Barrichello Abd Abd 4e 5e 5e Abd Abd Abd 9e 4e 6e 6e Abd 5e Abd 9e
Martin Brundle Abd 12e Abd 6e Abd Abd Abd 6e 8e 6e 10e Abd Abd 4e 9e 5e

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :