Williams FW20

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Williams FW20

Williams FW20

Jacques Villeneuve au Grand Prix d'Italie 1998

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Winfield Williams
Constructeur Williams F1 Team
Année du modèle 1998
Concepteurs Patrick Head
Gavin Fisher
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en carbone époxy Aramid composite
Suspension avant Barre de torsion/Triangle/Fourche
Amortisseurs Penske
Suspension arrière Barre de torsion/Triangle/Ressorts
Amortisseurs Penske
Nom du moteur Mecachrome GC37-01
Cylindrée 2 999 cm³
775 ch à 15 600 tr/min
Configuration 10 cylindres en V à 71°
Boîte de vitesses Williams séquentielle semi-automatique
Embrayage AP Racing
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Type Transversale
Électronique Magneti-Marelli
Système de freinage Freins à disque carbone AP Racing et Carbone Industrie
Dimensions et Poids Longueur : 4392 mm
Empattement : 3048 mm
Voie avant : 1460 mm
Voie arrière : 1400 mm
Poids : 600 kg
Carburant Petrobras, Castrol
Pneumatiques Goodyear, roues Oz
Partenaires Winfield
Histoire en compétition
Pilotes 1. Drapeau : Canada Jacques Villeneuve
2. Drapeau : Allemagne Heinz-Harald Frentzen
Début Grand Prix d'Australie 1998
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 0
Championnat constructeur 3e avec 38 points
Championnat pilote Jacques Villeneuve : 5e
Heinz-Harald Frentzen : 7e

Chronologie des modèles (1998)

La Williams FW20 est la monoplace de Formule 1 engagée en championnat du monde de Formule 1 1998 par l'écurie Williams.

En 1998, la refonte du règlement technique, le départ d'Adrian Newey et le retrait de Renault obligent Williams à totalement repenser la conception de leur monoplace de Grand Prix. Mecachrome fournit le bloc V10 GC37-01 de 2 999 cm³ qui est en fait un moteur Renault Sport RS9 de la saison précédente, rebadgé et développant 775 ch à 15 600 tr/min. Au niveau du châssis, la FW20 est une simple évolution de sa devancière, bien adaptée aux pneus Goodyear qui seront remplacés par des Bridgestone la saison suivante.

La FW20 est mal née et un nouveau train arrière a dû être installé, similaire dans sa conception à celui de la monoplace de la saison précédente. Le bloc V10, en manque de développement, ne supporte pas la comparaison avec les moteurs concurrents, rendant environ trente chevaux au Mercedes.

Williams se classe troisième du championnat du monde des constructeurs avec 38 points quand McLaren, champion, inscrit 156 points et Ferrari 133 points.

Williams FW20 BMW[modifier | modifier le code]

En avril 1999, BMW Motorsport teste sur le circuit de Miramas une Williams FW20 équipée d'un moteur BMW, le motoriste allemand s'alliant avec Williams à compter de la saison 2000. La FW20 BMW est pilotée par le pilote allemand Jörg Müller[1].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de l'avant de la Williams FW20, en exposition
Vue avant de la Williams FW20, en exposition.
Résultats détaillés de la Williams FW20 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1998 Winfield Williams Mecachrome V10 Goodyear AUS BRÉ ARG SMR ESP MON CAN FRA GBR AUT ALL HON BEL ITA LUX JAP 38 3e
Jacques Villeneuve 5e 7e Abd 4e 6e 5e 10e 4e 7e 6e 3e 3e Abd Abd 8e 6e
Heinz-Harald Frentzen 3e 5e 9e 5e 8e Abd Abd 15e Abd Abd 9e 5e 4e 7e 5e 5e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « BMW heading for Mmiramas », sur grandprix.com,‎ 26 avril 1999 (consulté le 12 juin 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :